dimanche, 02/10/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

15/08/2014 14:19 2102
Rating: 0/5 (0 votes)
À partir de la fin du 19e siècle au début du 20e siècle, plusieurs activités de collectage et d’exploration se déroulent à la zone de l’ancienne citadelle de Thang Long. De nombreuse d’objets en céramique émaillée et des objets en terre cuite sont rassemblés et envoyés au Musée Louis Finot (le Musée National d’Histoire du Vietnam actuel). Sur plusieurs objets, indiquent également des lieux de découverte comme Quan Ngua, Ngoc Ha, Van Phuc, Huu Tiep, Kim Ma, Cong Vi, Lieu Giai, etc, marquant les caractéristiques de l’époque des Ly et des Tran. Plusieurs objets sont inscrits des trésors nationaux par le Musée National d’Histoire du Vietnam, et actuellement présentés dans le système de l’expostion permanent du musée.

Des découvertes et des études de certains chercheurs français ont contribué à commencer la découverte de Thang Long.

Depuis 1979, surtout la fouille archéologique de grande envergure sans précédent dans la zone de l’ancienne citadelle de Thang Long, en décembre 2002, a fourni de nouvelles informations sur les céramiques émaillées et les objets en terre cuite à la capitale de Thang long. En novembre 2003, 17.000 m2 sur une superficie totale 22.400m2, a été fouillée.

Les préliminaires résultats ont révélé une couche culturelle archéologique du 0,9 à 4,2 m de profondeur. Cette couche culturelle contient des traces de fondation en brique, des pieds d’un bloc de pierre, des puits, des tombes funérailles et des millions d’objets en terre cuite, des céramiques, des porcelaines et des objets en métal, etc. Ces reliques et ces vestiges sont considérés comme une partie dans le total des patrimoines culturels inestimables du centre de l’ancienne citadelle de Thang Long et de Hanoi vieux.

Les résultats d’exploration et de fouilles ont aidé à mieux comprendre des sites dans la zone de l’ancienne citadelle de Thang long.

L’endroit de Quan Ngua constituait une zone de la population urbaine à l’époque des Ly et des Tran. Quan Ngua n’était pas la place centrale de la cité impériale de Thang Long.

En 1996, au n011, rue Le Hong Phong, où contruit le Centre international de conférences, l’Institut d’archéologie du Vietnam a mené à fouiller très pressé 30 m2de superficie, dont des objets très riches trouvés, y compris briques, tuiles, faïences, céramiques émaillées, objets en fer et en pierre, etc, appatiennent à plusieurs époques.

En 1997, l’Institut d’archéologique du Vietnam a excavé au n05, rue de Hoang Dieu. Ici, on a trouvé plusieurs des extrémités de tuile tubulaire ressemblant à celles au n011, rue de Le Hong Phong. En particulier, on a trouvé ici des statues de crocodile en pierre de sable, similaire au style des crocodiles dans la pagode de Ba Tam et celle de Huong Lang.

En 1998, l’Institut d’archéologie en collaboration avec le Comité de gestion des reliques et des beaux sites, du Service de la Culture et de l’Information de Hanoi, a mené à explorer et à fouiller des sites de Hau Lau, Doan Mon et Bac Mon, dans la zone de l’ancienne citadelle de Hanoi. Lors du site de Hau Lau, il ya une couche culturelle de 2m à 3 m d’épaisseur. Certain types de matériaux architecturals trouvées sont briques décorées le motif de lotus, de chrysanthème, etc, étant des fragments.

En 1999, deux sites de Bac Mon et Doan Mon ont été fouillés sur une superficie: Tay Bac Mon (35 m2), Nam Bac Mon (20m2), découvrant quelques fragments de matériaux de construction et de décoration architecturale: briques de fondation et extrémités de tuile décorées le motif de lotus. Au site de Doan Mon, la superficie fouillée comprend Dong Doan Mon (48 m2), Tay Doan Mon (85,2 m2), découvrant plusieurs fragments de brique de fondation décorés le motif de lotus, l’extrémité de tuile tubulaire, la statue du couple assorti, etc.

À travers des objets en faïence et des objets en terre cuite conservés et exposés dans des musées, ainsi que de nouvelles découvertes sur la fouille archéologique dans la cité impériale de Thang Long, nous pouvons voir très clairement la céramique de Thang Long à l’époque des Ly et des Tran.

La citadelle de Thang Long est lieu de concentration de la construction de plusieurs palais royals destinés aux rois et aux mandarins de la dynastie des Ly. Alors, sous le sol d’ici où il contient également une variété de briques et tuiles, de pièces décoratives architecturales en terre cuite, y compris des objets émaillés blancs ou verts. Plusieurs objets en terre cuite gravés en relief ont obtenu un niveau excellent de l’art. Ce sont des types de briques de fondation ou de briques décorant la façade du mur des palais royals ou des pagodes-tours. Ces types de briques sont très divers formes et tailles, avec les motifs de décoration en forme de dragon, phénix, fleurs ou feuilles, gravés en relief ou en bas-relief sur un côté.

- Briques de construction en forme rectangulaire: de couleur rouge pâle, sur une face gravée en relief les lettres chinoises dans un carré rectangulaire «Dai Viet Quoc Quan thanh chuyen » (briques utilisées pour construire les citadelles du pays de Dai Viet). C’est le type de brique découvert à Hoa Lu (Ninh Binh), datant de 10e siècle, mis au jour actuellement dans la zone de fouille à Ba Dinh (en 2003).

- Briques en forme carrée, de couleur rouge pâle, dans une face gravée en relief deux lignes de lettres chinoises dans un carré rectangulaire « Lý gia đệ tam đế, Long Thụy Thái Bình tứ niên tạo » (créant dans la 4e année de la règne de Long Thuy Thai Binh, 3e roi de la dynastie des Ly, 1057). Ce type de brique a été découverte dans la zone de ruine de la tour de Phat Tich (district de Tien Du, province de Bac Ninh) et de la tour de Tuong Long (district de Do Son, province de Hai Phong) en 2003, et trouvé dans la zone archéologique de Ba Dinh.

- Briques de fondation en forme carrée sont découvertes aux zone de Quan Ngua, Hau Lau, Bac Mon, Doan Mon. La taille de ce type de brique est largement connue: 40cm x 40 cm x 7cm et 38 cm x 36 cm x 6 cm. Sur la face de brique, on trouve des images décoratives crées par le moule de gravure en bas-relief, formant des motifs en relief. Il ya le modèle de brique décoré ressemblant à celui de brique en forme rectangulaire de fondation trouvé à l’ancienne citadelle de Hoa Lu.

+ Type 1: au centre de la surface de brique est gravé tacle floral de lotus, disposée à 4 coins de la brique, les franges extérieures sont les bandes en forme de lettre «S ».

+ Type 2: au centre de la surface de brique est gravé en relief deux phénix volants. Entourant 4 coins, gravés en relief 4 bandes de feuilles stylisées. Les franges extérieures sont les bandes de motif en forme de lettre «S». Malgré on a seulement trouvé des fragments, mais on peut encore reconnaître le type de brique typique du matériau de construction à l’époque de la dynastie des Dinh et des Tien Le. Un chercheur d’archéologie pense: «ces briques à Thang Long sont celles démontées de la zone de Hoa Lu pour construire la nouvelle capitale en 1010».

Mais lors des sites à Thang Long, on a encore trouvé des modèles de brique de fondation en forme carrée, avec la décoration en relief.

+ Type 1: 5 fleurs de lotus sont régulièrement réparties en deux cercles, ces fleurs ont des paires de ailes symétriques selon la verticale. Dans 4 coins de la brique, ont 4 bandes de feuille stylisées régulières.

+ Type 2: sur la face de brique gravée en relief 5 fleurs qui est situées dans une case ronde, ces fleurs disposent selon la verticale avec des ailes symétriques, chaque fleur a un calice de fleur, une branche courbe et des petites feuilles. Dans 4 coins des briques gravés en relief 4 branches de fleur en même type, mais plus petites.

+ Type 3: Sur la face de brique est gravée en relief une aile de fleur de plaqueminier, 2 coins gravés un quart du chrysanthème. Alors, lorsque on accole les briques, qui créent des fleurs contenues. La disctintion de ces types de brique à travers les motifs de décoration dans chaque aile de fleurs de plaqueminier, peut-être en forme de «S », ou une fleur ronde à 8 ailes.

+ Type 4: Type de brique carré, son bord de 30 cm de longueur. Le motif gravé en relief sur une face est la forme du dragon enroulé dans une case ronde, avec sa bordure en forme des nuages roulantes. En particulier, l’image du dragon enroulé est un schéma identique à celui sur le type de brique ronde émaillée blanche, trouvé au citadelle de Thang Long.

- Briques décorés en relief le dragon: outre le style de brique carré, on trouve encore le type de brique rectangulaire (45 cm de longueur, 30 cm de largeur), ou le type de brique rhombe de 30 cm de longueur, le type de brique triangulaire, le type de brique carré avec son bord inférieur de 30-40 cm de longueur, le motif du dragon enroulé et son motif de décoration ressemblant à ceux sur le type de brique carré, à l’époque des Ly, aux 11e-13e siècles.

Outre 4 types connus au dessus, la brique rectangulaire: 18,2 m de longueur, 17 cm de largeur, coupée de deux coins, gravée en relief deux dragon dans le cadre de la feuille de figuier, peut-être un type de brique de contrefort, trouvé dans la zone de Quan Ngua, à la citadelle de Thang Long (exposée actuellement au Musée National d’Histoire du Vietnam).

La brique carrée de fondation de l’époque des Tran, avec la même taille, mais motifs de décoration plus simple. Des types de brique de fondation à l’époque des Tran marquent des motifs de feuilles et de fleurs situées dans deux cercles imbriqués, similaire à des types de briques trouvés dans les sites à l’époque des Tran tels que Loc Vuong (Nam Dinh), Tam Duong (Thai Binh), Kiep Bac (Hai Duong), Ly Cung (Thanh Hoa).

À Ly Cung, on trouve le type de brique carré de fondation, avec le motif de décoration en relief, un cercle dans un carré dont 4 feuilles de figuer gravées à 4 coins, entouré par 4 arcs gravés en relief un demi de fleur. Alors, 5 briques accolées créent un plan d’une pièce de monnaie. Il y a également une même structure accolés, mais au centre constitue une fleur à 4 ailes, placée au centre d’une forme de 8 ailes. Les motifs de bordure marquent 4 fleurs rondes divisées en deux parties, dont une moitié d’une fleur symétrique à celle d’une autre fleur.

Dr. Nguyen Dinh Chien

(ancien directeur adjoint du Musée National d’Histoire du Vietnam)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử quốc gia

Shares:

Others

Présentation d’un groupe des objets de don du Président de la République socialiste du Vietnam Truong Tan Sang, récemment collectée par le Musée National d’Histoire du Vietnam.

Présentation d’un groupe des objets de don du Président de la République socialiste du Vietnam Truong Tan Sang, récemment collectée par le Musée National d’Histoire du Vietnam.

  • 13/08/2014 16:34
  • 2140

En vue d’ajouter à la collection des objets sur le don du Président de la République socialiste du Vietnam, visant à servir la tâche de propagande et d’éducation du Musée National d’Histoire du Vietnam, le 6 juillet 2013, au Bureau du Président, au Service administratifs et des finances, le Bureau du Président a mené à remettre plus de 200 objets qui sont les dons concernants des activités extérieures du Président Truong Tan Sang (depuis septembre 2011 jusqu’à décembre 2012) au Musée National d’Histoire du Vietnam pour les conserver et utiliser à long terme.