mardi, 04/10/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

28/03/2014 14:14 2324
Rating: 0/5 (0 votes)
La culture de Dong Son est découverte pour la premier fois en 1924, à la province de Thanh Hoa, le terme «la culture de Dong Son» a été officiellement mentionné depuis 1934, mais les reliques de la culture de Dong Son sont connus depuis lontemps par le peuple du Vietnam.

Avant la Révolution d’Août 1945, les découvertes et les recherches de cette culture ont été réalisées par des érudits étrangers. À travers les études, des érudits ont initialement mentionné des caractéristiques fondamentales de la culture de Dong Son et ont proposé quelques idées sur l’origine, la chronologie et des explications pour des motifs de décoration sur le tambour de bronze.

Le tambour de type Heger I (Ngoc Lu II). Bronze, la culture de Dong Son, d’âge environ 2000-2500 ans, découvert au village de Ngoc Lu, Ha Nam.

Les recherches et les études de la culture de Dong Son de chercheurs vietnamiens ont vraiment commencé après la libération du Nord. Avec les nouvelles méthodes de recherche, à travers de l’inspection des sites et de la réévaluation de collections d’objet, les archéologues du Vietnam ont reconnu l’importance de la culture de Dong Son dans le processus de l’histoire nationale. Ces connaissances sont renforcées dans les conférences de recherche sur la période des Hung Vuong, au cours des années 60-70. La culture de Dong Son a été affirmée par des chercheurs, étant la base pour la naissance du premier État sous l’époque des rois Hung.

Jusqu’à ce jour, l’aire de répartition de cette culture concentre essentiellement dans le bassin de trois grands cours: le fleuve Rouge (les provinces du delta du Nord), la rivière Ma (province de Thanh Hoa) et la rivière Ca (province de Nghe An).

Situle de type de Thap. Bronze. Culture de Dong Son. D’âge environ 2000-2500 ans. Découvert en 1961, à Dao Thinh, Yen Bai.

La culture de Dong Son est née et brillamment développée, en se basant sur la fondement d’un processus à long terme de la convergence des cultures précédentes. L’origine fondamentale pour la formation de la culture de Dong Son constitue les périodes de « pré- Dong Son » avec deux généalogies principales de «Phung Nguyen- Dong Son» situées dans la région du fleuve Rouge et celle de « Con Chan Tien- Dong Son » situées à l’intersection des rivières de Ma et Chu. Les techniques de métallurgie et de coulage du bronze ont atteint un niveau de perfection. L’objet de bronze de la culture de Dong Son ne peut pas être mélangé avec celui de n’importe culture d’archéologie dans le monde.

La jarre de bronze de Dao Thinh (urne) (province de Yen Bai) a montré le niveau de coulage et l’art de décoration des Dongsoniens. C’est la jarre le plus grande et le plus belle dans la collection des jarres avec leur couvercle découverte, le décor en relief sur la couvercle ressemble à celui sur le plateau de tambour et en particulier, des petits statues liés à couvercle reflètant la pensée de fertilité du peuple agricole.

Situle du type Tho. Culture de Dong Son, d’âge environ 2000-2500 ans. Découvert à Dong Son, Thanh Hoa.

À travers le processus de recherche, les archéologues vietnamiens ont divisé les collections d’objets de la culture de Dong Son en types principales suivants:

- Armes: haches, piques, lances, poignards, flèches,etc.

- Outils de production: haches, socques, pioches, etc.

- Ustensiles: Situle des types Tho et Thap, vases, plateaux, pots, cuillères, etc.

- Instruments de musique: cloches, tambours, hochets.

- Bijoux: bracelets, boucles d’oreilles, perles, épignes à cheveux, boucles de ceinture, etc.

Le tambour est un type de relique le plus typique de la culture de Dong Son. «Le tambour de bronze de Dong Son» a une grande dimension, une apparence régulière, montrant un niveau élevé de la compétance et de l’art. En particulier, des riches motifs de décoration sont représentés, non seulement étant la décoration, mais aussi étant une peinture qui représente très vivante l’homme et la vie quoitidienne sous la première époque de l’édification du pays. Les tambours sont les offrandes funéraires déposées à côté des défunts. Ils sont considérés comme des images en miniature de la vie réelle dans l’autre monde, ils nous aident à mieux comprendre la vie matérielle et spirituelle des Dongsoniens.

Poignard. Bronze. Culture de Dong Son, d’âge environ 2000-2500 ans. Découvert à Dong Son, province de Thanh Hoa.

Au cours de 80 ans de la découverte et de la recherche de la culture de Dong Son, des chercheurs ont donné plusieurs estimations de grande valeur. L’affirmation de l’existence d’une culture archéologique de Dong Son a créé de nombreuses discussions. La culture de Dong Son a été placée dans le contexte général de l’Asie du Sud-Est.

La classement du site de Dong Son dans les connaissances scientifiques est la plus grande réalisation des érudits étrangers; les tambours de bronze du type I (par exemple le tambour de Ngoc Lu) sont appelés le tambour de Dong Son. Des objets en bronze conservés aux musées dans le monde comme en Belgique, en France, à la Suède, etc, également connu par le nom des objets de bronze de Dong Son.

Arme. Bronze. Culture de Dong Son, d’âge environ 2000-2500 ans.

À travers des fouilles archéologiques, les scientifiques vietnamiens ont prouvé les échanges entre la culture de Dong Son et des autres cultures.

L’interaction entre la culture de Dong Son avec celle de Dien, celle de Sa Huynh et celle de la régions du delta du Mékong est de plus en plus clarifiée.

Le tambour de bronze de Dong Son a exprimé la connexité entre la culture de Dong Son et des autres cultures dans la régions d’Asie du Sud-Est, aux zones terrestres et maritimes. L’aire de répartition du tambour de Dong Son s’étend sur la plupart des pays d’Asie du Sud-Est, à l’exception des Philippines.

En se basant sur des documents archéologiques et des riches documents écrits, la recherche de la culture de Dong Son devient de plus en plus profonde et correcte. En plus des problèmes comme des caractéristiques culturelles, la datation, l’âge, les types locals, l’origine, les relations de la culture de Dong Son, plusieurs oeuvres de recherche ont mentionné les problèmes sur le niveau de production, des relations sociales et des organisations sociales contemporaines.

Malgré que les archéologues et les historiens ont donné et résolu plusieurs problèmes de la culture de Dong Son. Mais il y a plusieurs questions laissés ouverts, donc la culture de Dong Son attire toujours l’attention et la passion des chercheurs dans le pays et à l’étranger.

Dr. Ngo The Phong et Nguyen Thuy Ha (auteurs)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử Quốc gia

Shares: