jeudi, 20/06/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

17/10/2022 10:08 1139
Rating: 1/5 (1 votes)

Une superbe mosaïque de 9 mètres carrés a été découverte en Syrie: elle représente des scènes de la légendaire guerre de Troie qui fut un conflit important entre les anciens Grecs et le peuple de Troie, la Turquie actuelle, il y a 2 000 ans.

 

Photo de la grande mosaïque qui remonte à l'époque romaine dans la ville de Rastan. Les responsables syriens ont déclaré qu'il s'agissait de la découverte archéologique la plus importante depuis le début du conflit il y a 11 ans. (Photo AP/Omar Sanadiki)

Cette mosaïque est considérée comme l'une des plus rares jamais trouvées en raison de son état de conservation. L'œuvre d'art remonte à l'époque romaine, il y a environ 1 600 ans, et représente des soldats portant des épées et des boucliers, ainsi que leurs noms.

Ces soldats ont combattu les Amazones, des guerrières, qui ont combattu aux côtés des habitants de Troie. Cette mosaïque est l'une des dernières découvertes à Rastan, dans le district de Homs, dans le nord de la Syrie.

Un an avant de perdre ce territoire, des groupes armés ont tenté de vendre des morceaux de cette mosaïque inestimable en la répertoriant sur les plateformes de médias sociaux. 

 Les archéologues ont jusqu'à présent découvert 2 mètres de la mosaïque dans ce qui aurait pu être le sol d'un ancien bain public. 

Le Dr Humam Saad, directeur associé des fouilles et de la recherche archéologique, a déclaré que des recherches supplémentaires devaient être menées sur cette grande œuvre d'art. Il a observé que parmi les scènes représentées par la mosaïque se trouve une rare représentation d'anciennes guerrières amazones qui ont combattu aux côtés du peuple de Troie: "Ce qui est devant nous est une découverte unique à l'échelle mondiale", de plus les images qu'ils ont trouvées sont riches en détails et dépeignent des scènes de la guerre de Troie entre les Grecs et les Troyens. 

 
Photo: AFP via Getty

 Les Amazones, des femmes guerrières, auraient combattu aux côtés de Troie pendant la guerre et auraient vécu dans la région de l'actuelle Ukraine. Parmi elles, deux des reines les plus connues étaient Penthesilea, qui a pris part à la guerre de Troie, et sa sœur Hippolyta, qui fut trouvée et tuée par Hercule au cours de l'un de ses 12 travaux. La mosaïque représente également Neptune, l'ancien dieu romain de la mer, et 40 de ses maîtresses.

La propriété, datant du IVe siècle, a été achetée par des hommes d'affaires libanais et syriens du musée Nabu du pays voisin, qui en ont fait don à l'État syrien. 

D'après le Dr Saad: "Nous ne pouvons pas identifier le type de bâtiment, qu'il s'agisse de bains publics ou autre chose, car nous n'avons pas encore terminé les fouilles". 

 Chacun des panneaux était rempli de petites pierres colorées de forme carrée mesurant environ un centimètre de côté. 

Sulaf Fawakherji, une actrice célèbre en Syrie et membre du conseil d'administration du musée Nabu, a déclaré : "Il y a d'autres bâtiments, et il est clair que la mosaïque s'étend beaucoup plus loin. Rastan est historiquement une ville importante, et elle pourrait devenir une ville patrimoniale très importante pour le tourisme."

Malgré l'importance historique de la ville, le Dr Saad a noté que le conflit armé dans la région rendait les fouilles difficiles. 

Selon le mythe grec, la guerre de Troie a eu lieu lorsque la ville a été attaquée par les Grecs après que Paris de Troie eut enlevé Hélène à son mari Ménélas, roi de Sparte. La guerre qui a duré une décennie est considérée comme un moment charnière dans la mythologie grecque et a été racontée à travers l'Iliade d'Homère.

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/

Shares: