vendredi, 01/07/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

20/05/2022 09:43 216
Rating: 0/5 (0 votes)
Une équipe d’archéologues a mis au jour les restes d’une ancienne ville souterraine construite il y a près de 2 000 ans au sud-est de la Turquie. Le site aurait pu servir de refuge aux premiers chrétiens cherchant à échapper à la persécution romaine.

La ville de Midyat en Turquie © PIXABAY

C'est une découverte exceptionnelle qui a été faite à Midyat, dans la province de Mardin dans le sud-est de la Turquie. Les archéologues y ont identifié une immense cité souterraine, vieille de presque 2 000 ans, rapporte le site Live Science.

L'équipe, menée par l’archéologue Gani Tarkan, a déterré plusieurs dizaines de chambres souterraines ainsi que d’autres structures similaires, des passages de liaison, des puits d’eau, des silos de stockage de céréales, des pièces de vie et autres lieux de culte, y compris une église chrétienne et une synagogue juive. Selon l’archéologue, il pourrait s'agir de la ville souterraine la plus grande du monde.

Un immense complexe qui a pu héberger jusqu'à 70 000 personnes

Une découverte qui est due au hasard. La ville de Midyat est un lieu très apprécié des touristes. Les églises, les mosquées et les monastères présents forment ensemble une sorte de musée en plein air. Deux ans auparavant, la mairie a ordonné un grand projet de nettoyage et, durant des travaux, les ouvriers ont découvert un tunnel menant à la ville souterraine.

Un refuge contre les persécutions religieuses ?

Les archéologues estiment que les caves et les corridors de la ville ont pu abriter jusqu'à 70 000 personnes, une grande ville pour les standards de l'époque. Les scientifiques pensent que la cité souterraine aurait pu servir de refuge pour les premières générations de chrétiens qui essayaient d'échapper aux persécutions orchestrées par le pouvoir impérial romain.

Au début du Ier siècle de notre ère, les autorités romaines ne faisaient pas de distinction entre juifs et chrétiens. À l’époque, de nombreux chrétiens étaient en effet également juifs. La situation évolua en l’an 64, lorsque l’empereur Néron accusa les chrétiens d’avoir volontairement provoqué l’incendie qui balaya Rome. Ces persécutions, bien que sporadiques, se poursuivirent jusqu’en 313 apr. J.-C., date à laquelle l’empereur Constantin publia l’édit de Milan, faisant du christianisme la religion officielle de l’Empire romain.

Seule une petite partie du complexe a été excavé

D’après les artefacts trouvés sur place et les décorations peintes sur les murs, ce complexe souterrain aurait été érigé au cours du IIe ou du IIIe siècle de notre ère. Et, beaucoup reste à découvrir. Les archéologues estiment, en effet, que seulement 5% de cette cité a été excavée jusqu’à présent.

Cette ville souterraine a été nommée "Matiate", un clin d'œil à l'ancien nom assyrien de Midyat. Alors que la province de Mardin attire déjà des milliers de touristes par an, cette découverte exceptionnelle devrait encore attirer davantage de monde.

https://www.geo.fr/

Shares: