mercredi, 19/06/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/08/2008 09:30 2313
Rating: 0/5 (0 votes)
1 – Avant de décider de permettre aux entreprises de construire de grands travaux comme la tour Vincom, la proposition de laisser les services techniques d’entreprendre la fouille archéologique du 114 Mai Hac Dê, du Comité Populaire de Hanoi est conforme à la loi sur les patrimoines culturels et mérite d’être prise au sérieux. La fouille archéologique de ce site est nécessaire car c’est une rare occasion pour les chercheurs d’étudier un site fondamental dans la structure globale de l’ancienne capitale Thang Long: le vestige de la terrasse Nam Giao.

2 – La fouille au site 114 Mai Hac Dê a lieu pendant l’été, en plein air sous le soleil ardent. Avec une profondeur de plus de 4m, et une superficie de fouille de 950m2, la lutte contre l’inondation par l’eau de pluie est extrêmement pénible et il est presque impossible d’éviter les dégats causés au site. Pour avoir un résultat exposé sommairement dans le présent rapport préliminaire, les chercheurs ont dû surmonter nombre de difficultés. Quoique succinct, le rapport a relaté complètement et clairement les problèmes fondamentaux du site.

La détermination des couches terrestres comme des vestiges des trois dynasties successives Ly, Trân et Lê ainsi que les analyses objectives conformes au site de fouille montre que les chercheurs de la fouille sont des archéologues à haute qualification et à riches expériences dans les fouilles.

3 – Le Musée National d’Histoire du Vietnam conserve actuellement la stèle Nam Giao diên bi ky, notation LSb32852, érigée dans l’enceinte du Diên Nam Giao depuis la 4e année Vinh Tri (1679) sous le roi Lê Hy Tông. Cette stèle fut apportée par l’Ecole Française d’Extrême Orient de l’impasse Lê Dai Hanh actuelle. La stèle a été transférée à l’impasse Lê Dai Hành pour permettre la construction de la station électrique du Tigre au début du XXe siècle. En ce temps, il est certain que la stèle était placée dans l’enceinte du Diên Nam Giao. Le déplacement de la stèle pour permettre la construction de la station électrique signifie la complète destruction de ce qui reste du Diên Nam Giao des Lê. C’est pourquoi je suis d’accord avec le rapport que presque tous les vestiges du Dan Nam Giao des Lê ont été détruits.

Les vestiges architecturaux des Ly, et des Ly-Trân, quoiqu’en meilleur état, n’ont pu montrer aucune unité architecturale complète, et n’ont pas pu aider à dégager la relation entre la fondation de céramique et la fondation en colonne de morceaux de céramique des Ly à H4 et H9…

Ainsi, à travers les vestiges recueillis dans les fossés, je suis d’accord avec le rapport que nous avons trouvé une partie du vestige de Dan Nam Giao des Ly, Trân.

Quant à la question: quel est le plan de ces constructions à toit, quelle est leur fonction, où se trouvent-elles dans le vestige… on n’a pas pu déterminer, sans parler de la terrasse qui est la partie centrale du vestige, lieu où se déroule la cérémonie en plein air.

4 – Je suis d’acord avec la proposition de l’Institut d’Archéologie et du Service des Vestiges et des Paysages de Hanoi de continuer la fouille pour essayer de dégager le plan de l’unité architecturale de la fondation de céramique et de la fondation de colonne de céramique des Ly ainsi que la relation entre elles, c.à.d. élargir les quartiers H4 et H9.

- Noter au maximum le site et les vestiges dans les documents, et les transporter au Musée de Hanoi pour servir l’exposition et la valorisation de la terrasse Nam Giao dans l’avenir.

- Dans la planification future du quartier 114 Mai Hac Dê, il convient de réserver une superficie et un espace convenable pour une construction pouvant abriter la copie de la stèle Nam Giao diên bi ky en pierre, échelle 1/1, portant au revers la traduction en vietnamien, pour garder la trace d’un vestige important de l’antique Thang Long. C’est la méthode de conservation qui est, d’après moi, conforme à l’état actuel du vestige et au développement futur de la capitale Hanoi.

TS.Vũ Quốc Hiền

 

(Source: Le Musée national d'Histoire du Vietnam)

Shares:

Others

Deuxième fouille du site Nghia Lap

Deuxième fouille du site Nghia Lap

  • 22/08/2008 09:29
  • 2545

Le site Nghia Lap est situé au hameau Nghia Lap, commune de Nghia Hung, huyen de Vinh Tuong, province de Vinh Phuc. Le site a subi une première fouille à la fin de 1967. Après une étude générale du site et des vestiges, les auteurs ont rangé Nghia Lap dans la culture Phung Nguyen, datant du début de l’âge de bronze.