dimanche, 14/07/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/08/2008 09:24 2260
Rating: 0/5 (0 votes)
Le site Gò Cây Me appartient à la ferme Phước Hiệp, commune de Tân Hoà, principauté de Tân Thanh, province de Bà Rịa – Vũng Tàu, et est de longitude 107003’657” est et de latitude 10030’784” nord. C’est une colline en forme de bol renversé, de superficie d’environ 1000m2, de 2m plus haut qu’alentour, entrant dans l’ensemble des collines immergées d’eau salée du littoral (non loin de là sont les collines Gò Cá Sỏi, Gò Cây Me de la commune Phước Hoà, Gò Cây Chôm, Go Quát interieur, Go Quát exterieur, Gò Bảy Mộ…).

I. Présentation générale

Le site Gò Cây Me a été découvert par les cadres du Musée d’Histoire du Vietnam et du Musée de Bàrịa – Vũng Tàu en 8/2002. Partant des traces de la couche culturelle et des échantillons recueillis, les chercheurs trouvent que ce site présente des points proches aux sites déjà découverts comme Gò Cá Sỏi, Gò Cây Me de Phước Hoà ou Rạch Núi (Long An). Trouvant que c’est un vestige important dans la recherche de la préhistoire de Baria – Vung Tau comme du Nam Bo de l’Est, le Musée d’Histoire du Vietnam en coordination avec le Musée de Baria – Vung Tau, a entrepris la fouille du site Gò Cây Me du 13/7 au 7/8/2004.


II. Résultats de la fouille

1. Couche de terrain:

Une fosse de fouille de superficie 165m2 (15×11m), de direction nord-ouest – sud-est et englobant presque totalement le centre de la colline actuelle a été ouverte. Cela a montré qu’il s’agit d’un site occupant une couche assez épaisse, moyennement de 1,2 – 1,5m, atteignant un maximum de 1,8m.La couche de terrain est composée d’une couche supérieure de terre d’un brun foncé ou clair, d’une couche moyenne d’un brun rouge assez dure, d’une couche inférieure de terre grise, molle et malléable; la terre de base est de l’argile marine d’un blanc bleuâtre, malléable, englobant en son sein des petits trous de terre noire contenant des cendres, des morceaux de céramique et d’os d’animaux. Alternant avec les couches de terre sont des couches d’alun dur englobant des coquillages, preuve d’une forte invasion d’eau marine. Il est à remarquer que la couche de terre brune rouge de Go Cay Me est très analogue à celle de Go Ca Soi, An Son, Loc Giang, Rach Nui. Elle est probablement la couche de base ou la plate-forme de résidence de la population des zones submergées par l’eau salée – une manière de réaction a l’invasion de l’eau de mer.

Dans la couche de terre, en dehors des vestiges de l’homme antique comme les cendres, les os d’animaux, les coquillages, on trouve encore des restes d’intruments en pierre, en os, en ceramique et des dizaines de miliers de morceaux de ceramique de différentes sortes. Il est à remarquer qu’il n’y a pas de distinction temporelle parmi les restes, surtout les céramiques. Ils ont donc un caractère conservatif très marqué.



2. Restes d’objets

2.1. Objets de pierre: On a recueilli 178 échantillons, dont la plupart sont des instruments de travail comme haches, ciseaux, pierres de polissage, et encore des ébauches, des pilons, des cailloux et des pierres de materiau. Les haches sont du type rectangulaire et à épaulement, ce dernier type ayant la priorité (plus de 60%). Les haches de Go Cay Me sont d’apparence analogue a ceux du Nam Bo de l’est avec des caractérisques comme: forme trapézoidale, manche etroite, lame large, section transversale rectangulaire avec de nombreuses traces de taille.

2.2. Objets en os: Il y a 27 échantillons de différents genres comme pointes de javelot à ergots, poinçons (à 1 ou 2 pointes), ébauches de hache, os à traces de faç onnage, et en plus un grand nombre d’os et de dents d’animaux et de coquillages. Cette collection d’os a non seulement une valeur en comparaison avec d’autres sites mais est encore une source précieuse dans la recherche sur l’environnement et la vie matérielle de l’homme ancien.


2.3. Céramiques: On trouve 7 échantillons et 130 milliers de morceaux de céramique

- Genres: il y a des marmites, des vases sphériques, bols plats, bols a fond convexe, verres, hameçons a crabes, billes de céramique…, parmi lesquels les marmites, les vases sphériques à bouche droite ou courbe sont caractéristiques à Go Cay Me.

- Matériau: il y a des céramiques grossières et fines. Les céramiques grossières ont un extérieur brun rouge ou jaune clair, une consistance noire, un peu poreuse, mélangée à des pâtes de végétaux ou de poudre de coquillages. Ces céramiques forment jusqu’à 97% de l’ensemble des morceaux de céramique. Les céramiques fines sont compactes, de couleur brune noire ou brune rouge, de consistance brune mélangée à du sable fin. Ces céramiques ne forment que 3%.

- Décoration: a une relation étroite avec le matériau. Sur les céramiques grossières dominent les décorations en forme de corde, certains morceaux sont décorés de vagues ou de points et batons, d’autres ont des décorations en relief. Alors que la décoration dominante sur les céramiques fines est la décoration en brosse, avec parfois des décorations en vagues ou des batons parallèles.


III. Quelques remarques

1. Caractéristiques du site:Go Cay Me est un site de résidence dans une région submergée du littoral, ayant une existence durable et continue, dont la preuve est une couche de terre épaisse et continue et un volume considérable de vestiges d’objets. De plus, c’est un centre préhistorique de fabrication de céramique. C’est parce que les céramiques trouvées sont de types peu variés mais de quantite considérable, mélangées à des céramiques déformées, fendues qu’on a dû colmater avec de l’argile. On trouve aussi des coquillages dont la pâte est mélangée à l’argile. Il est à noter que l’argile ici est d’une espèce très fine, divisée, convenant particulièrement à la fabrication des céramiques.

2. Âge: les échantillons de charbon des couches les plus profondes ont été analysésau C14 pour déterminer l’âge absolu du site. Un échantillon a l’âge 3350±75B.P et un autre a l’âge 2920±75B.P. Les archéologues placent donc le site Go Cay Me au début de l’âge des métaux, à environ 3500 – 3000 ans de nos jours.

3. Les relations culturelles: En comparant le site Go Cay Me avec un certain nombre de sites proches de lui dans l’espace et le temps comme Rach Nui, Go Ca Soi ou Go Cay Me de Xuan Hoa, il n’est pas difficile de déceler entre eux nombre de points communs au point de vue site, vestiges d’objets (particulièrement les céramiques) et environnement écologique. Serait-il temps d’identifier une culture archéologique avec des sites ayant même culture, âge et environnement écologique – la culture Rach Nui – comme le feu archéologue Pham Van Kinh a proposé depuis 1978.

 

(Source: Le Musée national d'Histoire du Vietnam)

Shares:

Others

Fouille du site du temple-tour Hoa Lai

Fouille du site du temple-tour Hoa Lai

  • 22/08/2008 09:21
  • 2239

Suivant la décision du Ministere de la Culture et de l’Information, du 28 Octobre au 31 Décembre 2005, le Musée d'Histoire du Vietnam en coordination avec le Service de la Culture et de l’Information de Ninh Thuan a entrepris le travail d’inspection, d’exploration et de fouille archéologique du site du temple-tour Hoa Lai pour servir le projet de restauration du site.