vendredi, 19/08/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

09/10/2018 14:47 685
Rating: 0/5 (0 votes)
Publication de nouvelles découvertes archéologiques du Vietnam

La 53ème Conférence consacrée à la publication de nouvelles découvertes archéologiques du Vietnam en 2018 s’est ouverte le 29 septembre à la ville de Huê dans la province de Thua Thiên-Huê (au Centre).

Cet événement a été conjointement organisé par l’Institut national d’Archéologie relevant de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam et le Centre de Conservation des Monuments de l’ancienne cité impériale de Huê.

Cet événement s’est penché sur l’archéologie préhistorique, historique, celle du Champa-Oc Eo et celle subaquatique.

Selon le directeur de l’Institut national d’Archéologie, Nguyên Giang Hai, de nombreuses découvertes archéologiques ont été rendues publiques à cette conférence, dont les résultats des fouilles archéologiques sur le site préhistorique dans la commune d’An Khê de la province de Gia Lai (sur les Hauts plateaux du Centre); la mèche de forage en pierre à Hoa Lôc, ainsi que les analyses génétiques dans le cadre du programme de coopération archéologique entre le Vietnam et le Danemark.

Sur des sites de fouilles archéologiques, les archéologues ont trouvé de nombreux outils de travail précieux et des morceaux de météorites datant de 800 mille ans, chose inédite en Asie du Sud-Est.

Plus particulièrement, les résultats des fouilles archéologiques des vestiges de la première période de la paléolithique au chef-lieu d’An Khê, province de Gia Lai, sont censés être le témoignage le plus ancien connu de l’apparition des hommes et de leur culture sur le territoire du Vietnam.

Selon Nguyên Giang Hai, dans les temps à venir, l’Institut national d’Archéologie continuera à coopérer avec des archéologues russes pour la recherche des valeurs scientifiques des découvertes sur le début de la paléolithique dans la commune d’An Khê, province de Gia Lai.

Hormis cela, cet Institut coordonnera avec les experts de l’UNESCO pour développer l’archéologie sous-marine. Par ailleurs, il accélérera les analyses génétiques dans l’archéologie pour déterminer la vraie origine des hommes antiques.

http://fr.nhandan.com.vn/

Shares: