dimanche, 03/07/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

17/11/2021 14:53 680
Rating: 0/5 (0 votes)
Le 12 novembre 2021, à l’Institut d’études de la Citadelle impériale, relevant à l’Académie vietnamienne des Sciences sociales, a organisé en direct et en ligne un séminaire scientifique “Identifier la forme architecturale du palais royal de la dynastie des Le So (Le Postérieurs) ”.

Le séminaire scientifique a enregistré la présence des scientifiques, experts relevant de l’Institut d’études de la Citadelle impériale, de l’lnstitut vietnamien d’archéologie, du Musée National d’Histoire du Vietnam (MNHV), du Centre de conservation du patrimoine de Thang Long, du Temple de la Littérature, du Comité de gestion des vestiges de Lam Kinh (Thanh Hoa) et des scientifiques internationaux venant du Musée du palais impérial et de l’Université du Sud-Est (Chine).

 Vue d’ensemble du séminaire scientifique.

 Professeur agrégé. Dr. Bui Minh Tri, directeur de l’Institut d’études de la Citadelle impériale, prend ses paroles lors de la séminaire scientifique.

Ces dernières années,  l’archéologie vietnamienne a obtenu de grandes réalisations, avec la mise en œuvre de nombreux programmes de recherche à grande échelle. Dans lesquels,  on doit citer les découvertes dans la zone du patrimoine mondial de la citadelle impériale de Thang Long. À travers des fouilles archéologiques, on a découvert  les traces des monuments architecturaux du palais et des édifices dans la Cité impériale de Thang Long, cela contribue à affirmer la valeur et l’importance particulière de la Cité impériale de Thang Long.


 Dr. Nguyen Van Đoan présente son intervention.

 Des experts chinois présentent leur intervention.

Sous l’époque des Le So, le Đai Viêt était un pays puisant dans la région d’Asie du Sud-Est. La dynastie des Lê avait mené la construction de la capitale de Thang Long en se basant sur la fondation de la citadelle des dynasties des Ly et Tran, mais à plus grande échelle, avec de grandes citadelles et de tranchés profondes, plusieurs palais, édifices, de somptueuses demeures créant un ensemble de palais qui se compose de Kinh Thien, de Van Tho, de Chan Chinh, de Ta Huu, dont le palais de Kinh Thien est l’édifice le plus majeur, situé en position centrale, c’est le lieu où le roi présidait des réunions pour discuter les questions majeures du pays.

 Étudier la dimension et la distance entre des colonnes principales du palais de Kinh Thien.

Outre les vestiges architecturaux, on a également découvert un grand nombre d’artefacts de toutes sortes de matériaux et de décoration architecturale, des objets en céramique et des vestiges de la vie royale. Les artefacts sont également décorés d’une manière raffinée et sophitiquée, de motifs de dragons et de phénix, reflétant le niveau, la technique et les nuances distinctes qu’on ne trouve que dans l’architecture du palais royal de la dynastie des Le So. Cependant, la forme architecturale du palais des dynasties des Ly, des Tran et des Le So dans le palais royal de Thang Long est encore un mystère de l’histoire car il faut compléter des données et des bases scientifiques. C’est le souhait exprimé par ce séminaire scientifique pour contribuer progressivement à clarifier les caractéristiques, la chronologie, et les propriétés de l’architecture du palais royal de la dynastie des Le So dans la Cité impériale de Thang Long.


 Comparaison via des modèles architecturaux sur des céramiques de la dynastie des Le So et des modèles de la tour de la dynastie des Le Trung Hưng.

En conséquence, le séminaire s’est concentré sur les interventions et la discussion sur de principaux sujets suivants:

- Résultats des fouilles, des recherches archéologiques et historiques sur l’architecture du palais royal de la dynastie des Le So dans l’ancienne citadelle impériale de Thang Long et la zone de vestiges de Lam Kinh (Thanh Hoa).

- Indentifier la forme architecturale du palais royal de la dynastie des Le So à la citadelle impériale de Thang Long par les données archéologiques.

- Étudier et comparer l’architecture du palais royal vietnamien de la dynastie des Le So et celle des palais royaux, aux XVe-XVIe siècles, en Chine, au Japon et en Corée du Sud.

 Tường Long, Trường Giang (texte et photos)

MNHV

Shares:

Others

Les relations entre le Đang Trong et le Japon à travers l’exposition intitulée “Le Vietnam- une grande histoire” au Musée National de Kyushu.

Les relations entre le Đang Trong et le Japon à travers l’exposition intitulée “Le Vietnam- une grande histoire” au Musée National de Kyushu.

  • 17/12/2020 10:06
  • 1119

Du 9 au 21 juillet 2013, j’ai participé à l’équipe de tournage de la Télévision de Ho Chi Minh-ville sur la souvernaineté maritime et isulaire du Vietnam. Nous sommes venus à des bibliothèques, des musées et des centres archéologiques dans les villes d’Osaka, Sakai, Naha, Fukuoka, Nagasaki, Tokyo, Matsue, etc, au Japon pour filmer des documents, cartes et artefacts liés au processus de l’exploration, de l’exploitation, du défrichement, de l’établissement, de l’exécution de la souveraineté maritime et isulaire du Vietnam, actuellement conservés à ces endroits.