mardi, 23/07/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/05/2024 11:24 700
Rating: 0/5 (0 votes)

Situé dans la commune de Phu Duong, ville de Huê, province de Thua Thiên Huê (Centre), le village de Duong Nô possède une riche tradition culturelle et révolutionnaire. Ce lieu conserve un ensemble de reliques témoignant de l’enfance du Président Hô Chi Minh.

 
 
La Maison commémorative du Président Hô Chi Minh dans le village de Duong Nô est l’endroit où il vécut de 1898 à 1900. Photo : VOV/CVN

Selon des documents historiques du Musée de Hô Chi Minh, en 1898, Nguyên Sinh Sac (père du Président Hô Chi Minh) fut invité par Nguyên Si Dô, un fonctionnaire local, à retourner et à enseigner dans son village natal de Duong Nô. Il revint avec ses deux fils, Nguyên Sinh Khiêm et Nguyên Sinh Cung (le futur Président Hô Chi Minh).

Ce village est l’endroit où Nguyên Sinh Cung vécut et étudia de 1898 à 1900. Pendant cette période, il reçut ses premières leçons en hán (idéogrammes chinois) de la part de son père. Les valeurs d’humanité et de charité étaient au cœur de son éducation. Après trois années d’études, Nguyên Sinh Cung devint le meilleur élève de sa classe. Les connaissances acquises durant cette période ont posé les bases solides de son développement intellectuel futur.

Sites nationaux spéciaux

Duong Nô est véritablement un lieu qui a marqué l’enfance de Nguyên Sinh Cung, où il y étudiait et jouait avec des amis du même âge. Il était immergé dans la vie d’un village paisible, riche en identités culturelles, témoignant de l’esprit de travail acharné des paysans, mais également rempli de l’amour des villageois. Ces facteurs ont grandement contribué à nourrir son amour pour son village natal et pour la Patrie.

 

La maison commune du village de Duong Nô. Photo : TTH/CVN

L’ensemble des reliques commémoratives de l’Oncle Hô à Duong Nô comprend quatre vestiges. La Maison commémorative de l’enfance du Président Hô Chi Minh a été classée monument historique national en 1990, et la maison commune du village monument historique et artistique national en 1995. En 2020, elles ont été classées vestiges nationaux spéciaux. Ce village compte également deux monuments classés au niveau provincial : le vestige Am Ba en 2007 et celui de Bên Da sur la rivière Phô Loi en 2008. Ces quatre reliques emblématiques sont étroitement associées à l’adolescence de Nguyên Sinh Cung.

 
 

La Maison commémorative du Président Hô Chi Minh est l’endroit où il vécut de 1898 à 1900. La maison au toit de chaume avec trois pièces et deux ailes fut le lieu de résidence de sa famille et aussi celui où se tenaient les cours de son père.

La maison commune du village de Duong Nô est l’endroit où il allait souvent jouer avec ses amis. Elle a été construite en 1471 sous le règne du roi Lê Thanh Tông (1442-1497).

Le Village de Sen (Lotus) de la province de Nghê An (Centre) représente ses racines, tandis que Thua Thiên Huê a été le témoin de ses premiers pas vers la maturité au début du XXe siècle. Duong Nô est devenu un lieu incontournable de son empreinte à Thua Thiên Huê. C’est devenu un héritage inestimable de la population de Huê”, partage Phan Thanh Hai, directeur du Service provincial de la culture et des sports de Thua Thiên Huê.

Nguyên Thành/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: