mercredi, 22/05/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

15/08/2023 12:29 1036
Rating: 0/5 (0 votes)

Le 14 mars 1988, 64 soldats vietnamiens se sacrifièrent en défendant le récif Gac Ma, situé dans l'archipel de Truong Sa (Spratleys) au Vietnam. En mémoire de leur courage, un site commémoratif fut érigé à Cam Hai Dông, une charmante comm

 

Vue de haut sur le site. Photo: baokhanhhoa.vn

Le site commémoratif des soldats de Gac Ma s'étend sur une superficie de 25.000 m2, et il est composé d'un mémorial, d'un musée souterrain, d'un tombeau symbolique, d'une place et d'un jardin.

Le mémorial est une représentation émouvante des 64 soldats tenant fermement le drapeau national dans leurs mains. Malgré l'encerclement par l'ennemi, ils forment un cercle protecteur autour du drapeau qui symbolise la souveraineté nationale sur le récif de Gac Ma. Leur acte de sacrifice héroïque demeure à jamais gravé dans les mémoires, telle une épopée éternelle qui continue d'insuffler le patriotisme aux générations suivantes...

Un gigantesque drapeau flotte fièrement au sommet du mémorial, se distinguant dans le ciel. Il est séparé du musée sous-terrain par un bassin aménagé, connu sous le nom évocateur de «Cercle immortel». Au cœur de ce bassin, 64 fleurs émergent, chacune symbolisant un des 64 martyrs. Elles entourent une étoile d'or étincelante, rappelant la bravoure et la détermination de ces soldats tombés au combat.

Cette image puissante et émouvante marque profondément les visiteurs, en particulier les anciens combattants tels que Trinh Xuân Dào, qui lui-même a participé à la défense de la souveraineté nationale sur Truong Sa en 1988. 

«Je suis très touché par toutes ces constructions qui me rappellent ces années héroïques. Si le mémorial central traduit notre détermination à défendre notre souveraineté maritime et insulaire, le ‘Cercle immortel’ donne une image épique de nos soldats, qui restera gravée dans l’Histoire nationale», nous confie-t-il ému.

À côté du «Cercle immortel», se situe le musée sous-terrain où sont soigneusement conservés des objets liés aux archipels de Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratleys), ainsi qu'aux 64 martyrs. Au-dessus du musée, trône un tombeau symbolique portant le nom vietnamien de Mộ gió, littéralement traduit par «le tombeau de vent». Ce tombeau particulier ne contient pas d'ossements, car ses constructeurs ont choisi de prier le vent d'y ramener l'âme des héros tombés au combat. Leur nom est gravé sur la stèle, qui est délicatement couverte de branches fleuries de frangipanier. Ces fleurs blanches et touffues diffusent leur parfum généreux dans le vent marin. Les murmures apaisants des vagues viennent compléter cette atmosphère émouvante et sacrée. C'est ici que Dô Thi Hà, l'épouse de Dinh Ngoc Doanh, l'un des 64 martyrs, rend un hommage sincère à son mari et à ses compagnons d'arme. Elle brûle des bâtonnets d'encens, un geste empreint de dévotion, pour honorer la mémoire de ceux qui ont sacrifié leur vie pour la nation. 

«Je viens me recueillir ici à l'occasion du Nouvel An, des fêtes et des anniversaires. La fumée de l'encens nous relie à l'autre monde et adoucit notre nostalgie», partage-t-elle avec émotion.

 

Le mémorial du site commémoratif des soldats de Gac Ma. Photo: VNE

Au site commémoratif des soldats de Gac Ma, on découvre également la place de la Paix, où un monument représentant une colombe s'envolant vers la mer est érigé.

L'histoire de ce site commémoratif remonte à 2015, année où sa construction a débuté. Le maître d'ouvrage avait organisé un concours d'architecture pour sélectionner le meilleur projet. Bien qu'aucun prix n'ait été promis, des centaines de propositions ont afflué. Parmi les participants, certains témoignent avoir corrigé et peaufiné leur projet plus de 700 fois dans un élan de détermination. D'autres étaient même allés jusqu'à se rendre à Truong Sa pour y puiser l'inspiration.

Effectivement, le site commémoratif des soldats de Gac Ma est bien plus qu'une simple construction. Il incarne une signification profonde et une valeur spirituelle inestimable pour le peuple vietnamien. Selon les informations de Trân Thanh Hai, vice-président permanent de la Confédération générale du Travail du Vietnam, d'autres travaux sont prévus sur le site. 

«Nous souhaiterions créer un archipel de Truong Sa en miniature ici. Le but, c'est de permettre aux Vietnamiens qui n'ont pas eu l'occasion de visiter Truong Sa de se faire une idée de ce à quoi ressemble cet archipel sacré, juste en visitant ce site commémoratif», explique-t-il avec enthousiasme.

En outre, de nombreux arbres endémiques de l'archipel de Truong Sa ont été spécialement plantés sur le site commémoratif de Gac Ma. Depuis son ouverture en 2017, ce dernier a reçu une reconnaissance extraordinaire. Des centaines de délégations, représentant diverses organisations, institutions et autorités, mais également plusieurs millions de pèlerins, ont afflué vers ce lieu emblématique pour rendre hommage aux 64 martyrs qui ont vaillamment défendu la souveraineté nationale. 

Thu Hoa

https://vovworld.vn/

Shares: