jeudi, 11/08/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

06/10/2012 23:51 925
Rating: 0/5 (0 votes)
Il y a 72 ans (9/1940-9/2012), En constatant la dissolution de l’autorité coloniale française après que les fascistes japonais avancent à l’Indochine; les troupes françaises sont défaites et capitulées. L’organisation du parti communiste à Bac Son a déclenché un soulèvement armé du peuple pour s'emparer de l’administration, attaquer des postes et des forts que les troupes françaises se sont retirées, enlever des armes d’ennemi et construire des forces d’armée.

À 20h du 27 septembre 1940, plus de 600 insurgés, y compris le peuple de Tay, Nung, Dao et Kinh ont attaqué au fort de Mỏ Nhài (arrondissement de Bac Son), commençant à l’insurrection de Bac Son. Après la prise de cet arrondissement, le Comité de Dirigeant de la révole a déclaré l’effacement de l’ancien gouvernement. Pendant les deux jours 28 et 29 septembre 1940, les insurgés ont continué à attaquer les restes de troupe française au col de Canh Tiem, Sap Di.

M. Tran Đang Ninh (1910- 1955), membre de la Comité du Parti au Tonkin, un des dirigeants de l’insurrection de Bac Son en 1940.

Avant cette situation, les soldats français ont compromis avec les soldats japonais pour se concentrer sur la répression de l’insurrection du peuple vietnamien. Les troupes françaises sont envoyées pour reprendre des forts et réprimer intensément des insurgés. Après la révolte éclata, le Comité du Tonkin a député M. Tran Đang Ninh à diriger l’insurrection du peuple vietnamien et la conduire à l’objectif visant à renforcer les forces pour combattre longtemps. Le Comité de Dirigeant de la base de Bac Son a été établi à la mi- Octobre, et le 13 Octobre 1940, lors de la réunion du Comité de Dirigeant dans la forêt de Tan Hương, on a décidé l’établissement de premières unités de guérilla de Bac Son. Le 28 octobre 1940, les révolutionnaires vietnamiens sont attaqués et réprimés intensivement par les troupes françaises pendant qu’ils ont organisé un meeting à Vu Lang, et ont préparé à reprendre le fort de Mo Nhai.

La révolte de Bac Son est défaite, mais elle a laissé de pratiques expériences précieuses à la révolution vietnamienne, telles que les expériences de l’insurrection armée, l’édification de gouvernement, et en même temps, c’est la fondation de la construction d’une base révolutionnaire avec les premières forces armées qui deviennent plus tard le Vietnam National Armée de Garde.

Chu Văn Lộc – Hoàng Ngọc Chính

Traducteur: Nguyễn Thúy

MNHV

Shares:

Others

Le 01 septembre 1858, l’alliance franco-espagnole a attaqué sur la citadelle de Tourane (l’actuelle Đà Nẵng)

Le 01 septembre 1858, l’alliance franco-espagnole a attaqué sur la citadelle de Tourane (l’actuelle Đà Nẵng)

  • 06/10/2012 23:48
  • 1019

Il y a 154 ans, le 01 septembre 1858, l’alliance franco- espagnole a attaqué sur la citadelle de Tourane, commençant à la guerre d’agression au Vietnam pour la première fois.