mercredi, 17/07/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

19/06/2023 14:13 840
Rating: 0/5 (0 votes)

Récemment, le centre de préservation de patrimoines de Thang Long-Hanoï, de concert avec le centre de recherche sur la Citadelle, a ouvert  une exposition intitulée « Trésors de la citadelle royale de Thang Long » pour présenter au public les objets les plus typiques et originaux trouvés lors des fouilles archéologiques réalisées dans cette citadelle  depuis 2002.


 

Le centre de la citadelle royale de Thang Long à Hanoi est une partie importante de la Cité interdite et de toute la citadelle royale de l'ancienne Thang Long,  ancienne capitale du Dai Viet (ancien nom du Vietnam à l’époque).  Construite en 1010, elle   exista jusqu’en 1789. La capitale fut le centre de pouvoir des rois des dynasties des Ly (1010-1225), des Trân (1225-1400), des Lê postérieurs (1427-1527), des Mac (1527-1597) et des Lê restaurés (1597-1789).

La citadelle royale de Thang Long, construite et rénovée par plusieurs dynasties de rois, fut détruite par le temps et surtout les agressions étrangères. On ne voit  aujourd’hui plus que des ruines. Les fouilles archéologiques réalisées depuis 2002 ont permis d'exhumer des millions d’antiquités cachées sous  terre. 


  
 

 Les objets sont datés du 7e au 19e siècles. Les restes des ouvrages architecturaux comprennent des fondations, socles de colonnes, pans de mur en briques, tronçons de route, pavés composés de cailloux tassés ainsi qu’un réseau d'égouts, deux puits, une mare, une rivière… On a trouvé des objets et ustensiles utilisés dans les palais royaux dont des céramiques, des porcelaines, des objets en métal, en bois…. qui témoignent de la vie dans la citadelle royale.

Les collections d’antiquités en métaux rares, de fines porcelaines et céramiques fabriquées au service du roi, de sa famille et de la Cour sont les objets les plus significatifs. Un mince bol blanc de porcelaine décoré de motifs de dragon et d’un caractère  chinois, reconnu Trésor national, est présenté au public. Cette antiquité témoigne du grand savoir-faire des artisans sous la dynastie des Lê postérieurs.


La projection architecturale, également appelée « mapping 3D », permet aux public de découvrir la beauté et la valeur spéciale des trésors du palais royal.

 L’espace d’exposition se divise en trois parties. La première présente des objets datés des dynasties des Ly et Trân, la deuxième  de la dynastie des Lê postérieurs, et la dernière expose des antiquités présentées au public pour la première fois.

Des porcelaines et céramiques utilisées dans la Cour lors des banquets du roi et de la Cour, de grandes fêtes, de l’anniversaire ou de la cérémonie d’investiture du roi… ont dominé l’exposition. La projection architecturale, également appelée mapping vidéo ou « mapping 3D »,  donne vie à des motifs floraux de décoration des objets pour mettre en valeur la beauté luxueuse des objets de la Cour trouvés dans la citadelle de Thang Long. 


 
 
 
 
 
 
 
 
 

Grâce à ces espaces d’exposition, le visiteur peut mieux connaître la valeur culturelle des antiquités royales, particulièrement leurs caractères diversifiés et typiques de la vie dans la citadelle royale de Thang Long./.

https://vietnam.vnanet.vn/

Shares: