samedi, 01/10/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

21/03/2014 09:25 1712
Rating: 0/5 (0 votes)
Le Congrès National unifié de Viet Minh- Lien Viet est organisé du 3 au 7 mars 1951 au village de Vinh Quang, district de Chiem Hoa, province de Tuyen Quang. Ce congrès a adopté la résolution sur l’unification de deux organisations de la Ligue pour l’indépendence du Vietnam (Việt Minh) et de l’Association de coalition du peuple vietnam (Lien Viet) pour former le Front de Lien Viet, visant à renforcer et élargir le bloc de grande Union nationale, répondre aux nouvelles exigences de la résistance contre l’invasion les français colonials pendant la période du combat très violent.

Président Ho Chi Minh et des délégués se mettent debout pour observer un temps de silence pour commémorer des soldats sacrifiés avant l’ouverture du Congrès.

Outre des délégués du Congrès du parti, y étaient présents le bonze supérieur Thich Tri Do, le prêtre Pham Ba Truc (membre du Comité permanent de l’Assemblée Nationale), le prêtre Vu Xuan Ky , Phan Tu Nghia et Nguyen Xien (Parti socialiste), Duong Duc Hien et Tran Dang Khoa ( Parti démocratique), Thi Son (participer à l’insurrection de Dong Kinh Nghia Thuc), Nguyen Lam, Vu Quang (Association des jeunes pour sauver la partie), Le Thi Xuyen (Association des femmes), Tran Danh Tuyen (le syndicat), Ho Viet Thang (Comité national de liaison des agriculteurs), etc. La délégation de l’armée a compris Vo Nguyen Giap, Nguyen Chi Thanh, les invités internationales ont compris M. Xuphanuvông (Laos) et des représentants du Front de Khmer.

Vue totale du Congrès National unifié de Viet Minh- Lien Viet

Le président Ho Chi Minh, M. Ton Duc Thang et Hoang Quoc Viet ont présidé le Congrès. Les membres du Front de Liet Viet composent le Parti des Travailleurs du Vietnam, des syndicats, des religions et des organisations patriotiques, tous ceux qui sont unis pour l’objectif commun de la lutte contre l’invasion des français colonials et l’intervention des américains, apportant la victoire totale pour le pays.

M. Ton Duc Thang (debout sur l’estrade) lit le rapport devant le Congrès

Parlant aux délégués au Congrès, évaluant cet événement important, le Président Ho Chi Minh l’a considéré comme une manifestation concrète de la croissance du bloc de grande Union nationale et le Front National unifié. Lors de cet événement, Ho Chi Minh a jeté une vérité en disant une parole simple : « Solidarité, solidarité, grande solidarité- Succès, succès, grand succès ».

Des délégués participent au Congrès

Le Secrétaire général Truong Chinh a parlé de la fondation du Parti des Travailleurs du Vietnam, la décision du Parti sur l’adhésion du Front de Lien- Viet et le contenu général des thèses politiques et des politiques du Front du parti. Le but du Front de Lien Viet a constitué à anéantir l’invasion des français colonials, vaincre l’intervention des américains, punir des traîtres à la partie, consolider et développer le régime démocratique du peuple, contruire un pays libre, unifié, démocratique et indépendant, contribuant à la protection de la paix du monde.

Président Ho Chi Minh et des représentants sont pris en photos de souvenir.

Le Congrès a député un comité national du Front, y compris 53 membres présidés par M. Ton Duc Thang. Lors du congrès, M. Ho Chi Minh a été proclamé le président honoraire du Front de Lien Viet.

Les délégués à l’heure de pause. Dans la photo (de gauche à droite), le prêtre Dinh Cong Rau, le secrétaire général Truong Chinh, le prêtre Vu Xuan Ky.

Le succès du Congrès National unifié du Front de Viet Minh- Lien Viet a constitué un événement politique important. Le bloc de grande Union nationale a formé une grande force qui contribuait la victoire de la résistance et de la construction du pays.

Chu Loc- Phuong Thao (faire la synthèse)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử Quốc gia

Shares: