lundi, 29/05/2023
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/02/2023 10:39 479
Rating: 0/5 (0 votes)

ON Y EST PRESQUE : 20 ANS APRÈS LA NAISSANCE DU PROJET, LE GRAND MUSÉE ÉGYPTIEN DOIT OUVRIR SES PORTES EN 2023, AVEC POUR PIÈCE MAÎTRESSE, LE FABULEUX TRÉSOR DE TOUTÂNKHAMON.

Attendu par tous les amoureux d’Égypte ancienne, le Grand Musée égyptien doit (enfin) ouvrir ses portes cette année, deux décennies après le lancement du projet. Près des pyramides de Gizeh dans la région du Caire, cet immense complexe sera le plus vaste musée d’égyptologie au monde : les visiteurs pourront y découvrir jusqu’à 100 000 œuvres réparties sur 24 000 m². Attraction principale de cette pharaonique institution, la collection complète du trésor de Toutânkhamon sera exposée pour la première fois depuis 2018. L’occasion de (re)découvrir quelques-uns des plus précieux objets mis au jour en 1922 par Howard Carter.

Grand Musée égyptien: Toutânkhamon en cinq chefs-d’œuvre

Le masque funéraire de Toutânkhamon

C’est la pièce maîtresse du trésor et l’un des objets les plus reconnaissables de tous les temps: composé de 10 kg d’or massif, le masque funéraire du pharaon est un chef-d’œuvre de l’orfèvrerie égyptienne mêlant les matériaux précieux comme l’or, le lapis-lazuli ou l’ivoire.

La série de sarcophages du jeune roi d’Égypte

Découvert en novembre 1922, ce sarcophage est en réalité une série de trois sarcophages de taille décroissante, placés les uns à l’intérieur des autres. En or massif, le plus grand mesure 2,2 mètres et représente Toutânkhamon les bras croisés, portant les attributs royaux, le sceptre heka et le flagellum. Ce dernier a été restauré pour la première fois en 2019.

Le sanctuaire d’Anubis

Le sanctuaire d’Anubis est l’un des objets les plus célèbres du tombeau : représentant le dieu funéraire Anubis sous sa forme animale, un chacal veillant assis, cet ensemble formé d’une statue et d’un socle trapézoïdal a été presque intégralement réalisé en bois.

Le trône de l’enfant-pharaon

En bois recouvert d’or, le trône de Toutânkhamon représente, sur le dossier, une scène entre le pharaon et son épouse Ânkhésenamon et s’orne de superbes têtes de lions et de serpents ailés sur le siège. Un meuble rare qui met en lumière le quotidien du roi, de son vivant.

Le coffre-chapelle aux canopes

Cette somptueuse chapelle dorée contenait le coffre en albâtre qui abritait les vases canopes renfermant les viscères du jeune roi. Les hiéroglyphes gravés, les frises d’uraei dressées et les statues des déesses Isis, Nephtys, Selkis et Neith témoignent de l’extrême raffinement de l’art funéraire égyptien.

 
Le masque funéraire de Toutânkhamon.
 
Le sarcophage de Toutânkhamon.
 
 
Le sarcophage de Toutânkhamon, au moment de sa trouvaille par Howard Carter.
 
 
Le trône en bois doré trouvé dans la tombe du roi Toutânkhamon.
 
La statue du dieu funéraire Anubis.
 
La statue d’Anubis avec, au fond, la chapelle aux canopes, retrouvés dans le tombeau de Toutânkhamon en 1923.
https://www.en-vols.com/

Shares: