mardi, 23/07/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/02/2024 10:34 488
Rating: 0/5 (0 votes)

Des costumes anciens aux objets typiques des différents villages artisanaux du pays en passant par l'art du thé. Tous sont réunis à l'Espace culturel de Van House, situé au 291, rue Dang Tiên Dông, arrondissement de Dông Da, à Hanoï. Suivez les pas de Coco, la fondatrice de Van House, pour découvrir les particularités de cet espace.

Au bord du lac Hoàng Câu, Van House se trouve dans une charmante villa blanche de quatre étages. Mme Coco, la fondatrice de Van House, accueille les visiteurs avec un sourire éclatant. "Bienvenue dans notre Espace culturel de Van House. C'est un ensemble de petits écosystèmes culturels", salue Mme Coco, vêtue d'un áo dài à cinq pans, une création de sa propre marque de mode, Van Thiên Y. Aujourd'hui, c'est elle qui guide les visiteurs à travers la découverte de Van House.

Ce qui frappe d'abord les visiteurs, c'est l'escalier du bâtiment décoré par les peintures laquées de grand format du peintre Trân Ngoc Hung, dont la valeur s'élève à des centaines de millions de dôngs. Au quatrième étage, un espace est dédié à l'exposition des costumes de la dynastie des Nguyên, avec les deux couleurs principales : le jaune et le rouge, qui représentent le pouvoir suprême du régime féodal. Restaurés par Van Thiên Y, ces costumes anciens captivent l'attention des visiteurs par leur beauté et leurs somptueuses broderies représentant des dragons, des phénix et des nuages.

"J'ai commencé à concevoir Van House il y a 3 ans, et l'espace a été officiellement ouvert il y a 2 ans. Après plus d'un an d'activités à titre expérimental, le développement de Van House et la planification des activités sont désormais définis de manière plus claire", partage Mme Coco. Pour elle, les aspects culturels doivent être étroitement associés et développés de manière parallèle. Ayant travaillé initialement dans le secteur de la mode, Mme Coco souhaite créer une marque spécialisée dans la conception de costumes anciens et religieux. Ses créations seront exposées dans un espace culturel et patrimonial où les visiteurs seront immergés dans un cadre antique, découvrant ainsi les valeurs culturelles du pays. C'est ainsi qu'elle a décidé de créer Van House. Dans cet espace, chaque objet exposé est soigneusement sélectionné pour sa représentation des valeurs culturelles du pays.

À Van House, les visiteurs ont l'occasion de revêtir les costumes traditionnels créés par Van Thiên Y et de prendre des photos en souvenir. "Lors de la création des modèles, nous nous appuyons toujours sur les éléments de la culture vietnamienne dans la sélection des matières et des motifs décoratifs… C’est le fondement de Van Thiên Y", souligne Mme Coco. Les tissus proviennent de villages tels que Nha Xa (province de Hà Nam, Nord), Ma Châu (province de Quang Nam, Centre) ou Van Phuc (Hanoï).

La culture du thé et les objets artisanaux à l’honneur

Les visiteurs dégustent le thé vietnamien.

Van House réserve un espace particulier pour promouvoir l'art du thé. Au cœur d'un cadre paisible et typiquement vietnamien, les amis se retrouvent pour déguster du thé provenant d'arbres séculaires âgés de plus de 300 ans, situés sur les hautes montagnes de la région du Nord-Ouest, à une altitude de 1.500 à 2.800 mètres. Les tasses de thé parfument légèrement l’air, la musique zen est mélodieuse, et l'âme des buveurs est apaisée. "Presque tous les Vietnamiens aiment boire du thé. On peut déguster cette boisson n'importe où, dans un cadre raffiné ou même sur les trottoirs. Malheureusement, cette culture n'a pas encore acquis la place honorable qu'elle mérite. C'est précisément pourquoi je souhaite promouvoir la culture du thé vietnamienne", exprime Tuyêt Nguyên, fondatrice de la marque Tuyêt Shan Tea, l'hôte de cet espace.

Dans cet espace, Tuyêt Nguyên présente également une partie de sa collection d'objets anciens. Les visiteurs auront l'occasion d'admirer une jarre datant de la dynastie des Trân (du XIIIe au début du XIVe siècles), vieille de près de 700 ans. La collectionneuse expose également un portrait de la reine Nam Phuong (la dernière impératrice de l'époque féodale du Vietnam), une statue en cuivre réalisée par l'École des beaux-arts de l'Indochine dans les années 1930-1945, et un décret royal du roi Khai Dinh (1885 - 1925) en faveur d'un mandarin du roi Minh Mang (1791 - 1841). "J'espère que, tout en dégustant du thé, les visiteurs pourront mieux comprendre l'histoire vietnamienne à travers ces objets anciens", partage la collectionneuse de 40 ans. 

Un autre espace incontournable à Van House est celui de Vê Làng (Retour au village - un canal d'informations). La visite est guidée par son fondateur Ngô Quy Duc qui, au cours des 17 dernières années, a sillonné tout le pays "pour mener des recherches, étudier les métiers traditionnels et collectionner les produits typiques des artisans du Nord au Sud". Cette année, pour le Nouvel An lunaire 2024, Vê Làng présente une collection de dragons façonnés par le groupe H Ceramic de Bac Ninh (Nord).

Pour faire connaitre davantage Van House, la fondatrice et ses collaborateurs ont lancé une série d'activités telles que des ateliers, des colloques, des expositions et des représentations artistiques. "Les visiteurs accordent une grande importance à ce que nous faisons. Beaucoup d'entre eux deviennent par la suite des amis de Van House et participent activement à ses activités. Notre écosystème culturel s'élargit progressivement", partage Mme Coco.

Ainsi, les visiteurs viennent faire un tour à Van House. À travers les différents espaces dédiés à l'art du thé, aux costumes traditionnels, aux objets anciens, ils peuvent constater que la fondatrice et ses collaborateurs ont témoigné de leur profond amour pour les valeurs traditionnelles du pays.

Texte et photos : Vân Anh/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: