vendredi, 01/03/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

08/08/2023 15:14 436
Rating: 0/5 (0 votes)

Le Comité populaire provincial d'An Giang a tenu lundi 7 août dans la ville de Long Xuyên, une cérémonie pour annoncer la décision du Premier ministre concernant la reconnaissance de Mukhalinga Ba Thê, un représentant représentatif de l'art de la sculpture de la culture d’Oc Eo, comme un trésor national.

 

Cérémonie pour annoncer la décision du Premier ministre concernant la reconnaissance de Mukhalinga Ba Thê comme un trésor national, le 7 août. Photo : VNA/CVN

La reconnaissance s'est faite à l'occasion de l'ouverture de la Semaine de la culture et du tourisme d'An Giang 2023, célébrant le 135e anniversaire du président de la République, Tôn Duc Thang.

Datant du VIe siècle avant JC, le Mukhalinga Ba Thê a été découvert en 1986 dans la commune de Vong Thê, district de Thoai Son, province d'An Giang (delta du Mékong). En grès lisse, il mesure 91 cm de haut, 20-22 cm de large et pèse 90 kg.

Lors de la cérémonie, le directeur du département de la culture, des sports et du tourisme d'An Giang, Nguyên Khanh Hiêp, a déclaré que le Mukhalinga Ba Thê est le 8e trésor de la province à être reconnu comme trésor national, tous étant des artefacts de la culture d’Oc Eo.

Dans les temps à venir, An Giang continuera de rechercher et de promulguer des mécanismes et politiques visant à préserver et à optimiser la valeur du patrimoine culturel, et des trésors nationaux en particulier, a-t-il ajouté.

 

Le Mukhalinga Ba Thê est reconnu comme un trésor national. Photo: VNA/CVN

À l'issue de la cérémonie, le musée de la province d'An Giang a organisé une exposition présentant des trésors nationaux de la province. Cette exposition marque l'ouverture de la Semaine de la culture et du tourisme d'An Giang 2023 qui se tiendra jusqu'au 10 août, avec de nombreuses activités.

Oc Eo, situé dans la province méridionale d’An Giang, est l’une des trois cultures anciennes du Vietnam, avec Dông Son au Nord et Sa Huynh au Centre. Il s’agit d’un nom donné par l’archéologue français Louis Malleret lors de sa découverte en 1944 du site sur un monticule élevé dans un champ situé au Sud-Est de la montagne Ba Thê, aujourd’hui le bourg d’Oc Eo, district de Thoai Son, province méridionale d’An Giang. La culture d’Oc Eo est inhérente à l’ancien royaume de Phù Nam (Founan ou Funan) qui semble avoir prospéré du  1er au VIe-VIIe siècles de l’ère chrétienne en Asie du Sud-Est.

An Giang compte plus de 80 reliques culturelles d’Oc Eo, dont Oc Eo - Ba Thê qui était autrefois un centre urbain, une ville portuaire, un centre économique et culturel majeur de l'ancien royaume de Founan.

VNA/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: