vendredi, 01/03/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

03/08/2023 09:50 422
Rating: 0/5 (0 votes)

Grâce à son expansion cadastrale, Hanoi englobe deux grandes régions culturelles que sont les cultures Thang Long et de Xu Doai. Outre ces deux courants dominants, il existe également une partie des cultures de Kinh Bac et de Son Nam Thuong. C'est un immense trésor culturel avec un système de monuments, des spectacles folkloriques, des festivals, et des coutumes.

 

Le spectacle en plein air « Quintessence du Tonkin » a fourni un large aperçu de la vie du village. Photo: NDEL

La richesse de la culturel de Thang Long-Hanoi est devenue aujourd'hui une ressource précieuse au service du développement de la capitale.

Outre de grands travaux tels que la citadelle impériale de Thang Long, le Temple de la Littérature de Hanoi (Van Miêu-Quôc Tu Giam), Hanoi compte de nombreux monuments architecturaux bouddhistes, populaires et français qui sont observés dans les temples, les pagodes, les sanctuaires, et les palais répartis dans les arrondissements et districts de la ville, en particulier dans l’arrondissement de de Hoan Kiem avec plus de 100 vestiges.

Concernant le patrimoine immatériel, il faut citer d’abord le festival Thang Long Tu Tran qui a lieu chaque année au printemps, du neuvième jour du deuxième mois au seizième jour du troisième mois du calendrier lunaire.

Le festival, y compris les offrandes des dieux et les cérémonies de parade, est l'occasion pour le peuple d'exprimer son respect et sa gratitude aux héros qui ont apporté une grande contribution à la construction et à la défense nationales.

Parmi eux, les « Thang Long tu trân » désigne les quatre temples dédiés aux quatre génies-gardiens des quatre points cardinaux de Thang Long).

Le temple de Bach Ma (Cheval blanc), situé rue Hang Buom, arrondissement de Hoan Kiem, est dédié au culte du génie Long Do, le gardien de l'Est qui fut nommé génie tutélaire de Thang Long.

Le temple de Quan Thanh rend hommage au génie Huyen Thien Tran Vu, gardien du Nord.

Le temple Voi Phuc est dédié au prince Linh Lang, génie-gardien de l'Ouest de Thang Long.

Le temple de Kim Lien est dédié au génie Cao Son, gardien du Sud

C'est un héritage inestimable de l'humanité. Thang Long Tu Tran est associé à l'histoire de la formation et du développement de la citadelle de Thang Long, il a donc une valeur très spéciale.

Ensuite, la traditionnelle fête du génie Giong au temple de Phù Dông à Gia Lâm, en banlieue de Hanoï, la fête dédiée à Chu Dông Tu et Tiên Dung : un couple idéal et idéalisé, un amour abouti, à Gia Lâm, et la fête du village de Phu de Tay Ho dédiée à la princesse Lieu avec l’interprétation de chau van (chant des médiums), sont aussi très connues.

L'expansion de Hanoï il y a 15 ans n'était pas seulement une expansion des frontières administratives, mais aussi une expansion de l'espace culturel, dans lequel, les deux courants principaux sont Thang Long et Xu Doai. Xu Doai est une terre ancienne. Après les hauts et les bas, cette dernière a été choisie pour devenir l'une des quatre zones qui défend la capitale.

Par conséquent, sa politique, son économie et sa culture ont entretenu des relations étroites avec Thang Long-Hanoi. Cette région abrite de nombreux héritages culturels, où Son Tay est considéré comme le centre de réception et de diffusion de la culture de Xu Doai.

Grâce à sa richesse de la culture, les gens lui ont donné plusieurs noms. C'est une région légendaire avec des histoires sur Tan Vien Son Thanh, un des Quatre Immortels (Tu bât tu), génies essentiellement vietnamiens qui sont le Génie des Monts ou Son Tinh, le Génie du village de Gióng qui a repoussé les envahisseurs du Nord, Chu Dông Tu, personnage semi-historique, et la Déesse Liêu Hanh consacrée Déesse-Mère.

C'est une région patrimoniale avec d'innombrables reliques, dont beaucoup sont devenues des monuments nationaux spéciaux tels que le temple Hai Ba Trung, la pagode de Thay, la pagode de Tay Phuong, la maison communale de Tay Dang, la maison communale de Chu Quyen, et la maison communale de Dai Phung...

C’est aussi un endroit où ont été créés centaines de métiers.

En outre, Xu Doai abrite également de nombreuses chansons folkloriques telles que le chant do à Quoc Oai, les tambours militaires à Thuong Tin, le cheo Tau à Dan Phuong, et les marionnettes sur l'eau de Chang Son et de Binh Phu.

Elle est le village natal de nombreux héros nationaux tels que Phung Hung, Ngo Quyen, Giang Van Minh, et Phung Khac Khoan ou des écrivains et poètes comme Tan Da, Quang Dung, et Nguyen Dinh Thi.

Grâce aux similitudes culturelles entre Thang Long et Xu Doai, la fusion de Ha Tay à Hanoi n’a donc pas causé de conflits culturels. La culture de Thang Long - Hanoi s'est enrichie. Tout en préservant et en protégeant l'identité patrimoniale, la ville fait aussi du patrimoine une ressource de développement.

En particulier, de nombreux patrimoines de Xu Doai sont exploités au service du tourisme. De nombreux arts populaires sont devenus les ressource de l'industrie culturelle, un matériau pour créer la créativité d'aujourd'hui.

Entièrement mis en scène sur l’eau, le spectacle en plein air « Quintessence du Tonkin » a fourni un large aperçu de la vie du village, du folklore à la musique, à la poésie, aux marionnettes sur l’eau, au bouddhisme et plus encore.

Quant au patrimoine culturel matériel, aujourd'hui, des reliques telles que le temple de Va, le temple de la littérature de Son Tay, la pagode de Thay, le temple Hai Ba Trung, et la pagode de Tay Phuong sont toutes exploitées pour le développement touristique et sont devenues destinations attrayantes.

Il faut noter aussi la rue piétonne de l'ancienne citadelle de Son Tay. Mise en service à partir d'avril 2022, celle-ci joue un rôle important dans l'exploitation et la valorisation des ressources patrimoniales. En moyenne, chaque week-end, elle attire environ 10 000 touristes.

Hanoi continuera à exploiter et à promouvoir ses grandes cultures dans les temps à venir. La résolution n° 09-NQ/TU du Comité municipal du Parti sur le développement de l'industrie culturelle de la capitale avec une orientation à l'horizon 2030, avec une vision à l'horizon 2045, a clairement défini des objectifs et des tâches spécifiques.

Selon ce document, Hanoï réservera ses patrimoines culturels au développement du tourisme culturel, faisant progressivement de l'industrie culturelle un secteur économique de pointe.

Et cela confirme en outre que l'élargissement des limites administratives de la capitale il y a 15 ans est une bonne direction, créant de nouvelles opportunités de développement.

https://fr.nhandan.vn/

Shares: