jeudi, 20/06/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

13/02/2023 11:31 581
Rating: 0/5 (0 votes)

Le vice-Premier ministre Trân Hông Hà a signé le 30 janvier une décision reconnaissant 27 nouveaux objets et groupes d’objets comme trésors nationaux. Ces biens comprennent notamment une collection d’anciens objets en pierre de 800.000 ans.

 

Buste Portrait de l’Oncle Hô. Photo : CTV/CVN

Parmi les 27 nouveaux trésors nationaux, le buste Portrait de l’Oncle Hô, créée en 1946, est une œuvre particulièrement spéciale de Nguyên Thi Kim. Elle est en effet la première sculptrice vietnamienne et également la première personne à avoir sculpté une statue à l’image du Président Hô Chi Minh.

En mai 1946, Nguyên Thi Kim est diplômée de l’École supérieure des beaux-arts de l’Indochine. Pour préparer l’exposition des beaux-arts à l’occasion du premier anniversaire de la victoire de la Révolution d’Août et de la Fête nationale le 2 septembre, la direction de l’Association culturelle pour le salut national a envoyé les peintres Tô Ngoc Vân, Nguyên Dô Cung et la sculptrice Nguyên Thi Kim au palais présidentiel pour rencontrer l’Oncle Hô afin de faire un portrait du Président.

La première statue de l’Oncle Hô

Après une période de travail au palais présidentiel, le buste de l’Oncle Hô est enfin achevé. En ce qui concerne le processus de création de Nguyên Thi Kim, cette dernière a commencé par couler du plâtre pour fabriquer des moules en bronze. Un célèbre artiste de moulage de bronze du village de Moc, en banlieue de Hanoï, a d’ailleurs été en charge de cette étape.

Le buste pèse 17 kg et mesure 45 cm de hauteur. La sculpture représente le Président Hô Chi Minh en position assise, l’air grandement concentré sur son travail, la tête légèrement inclinée vers l’avant et les traits du visage montrent un air méditatif et pensif.

En décembre 1946, la résistance nationale contre les colonialistes français éclate. À ce moment-là, le siège de l’imprimerie du journal Su thât (Vérité) est situé dans la résidence de Nguyên Thi Kim. Avant de quitter Hanoï pour rejoindre la résistance et éviter que la statue ne tombe entre les mains de l’ennemi, son mari creuse une cave juste sous l’autel de la maison de la famille pour l’y enterrer. Après la libération de la capitale et une fois la paix rétablie, la famille de la sculptrice retourne à Hanoï avec les troupes de libération.

Dès leur retour, son mari et son frère décident de creuser sous l’autel et se réjouissent de constater que la statue a su rester intacte dans sa couleur de bronze après huit longues années passées sous terre. Après l’avoir nettoyée, les deux frères décident de la placer respectueusement au centre de la table principale de la maison et de la considérer comme un trésor inestimable de la famille.

En 1959, le Musée de la révolution du Vietnam (aujourd’hui Musée national d’histoire du Vietnam) voit le jour. La sculptrice Nguyên Thi Kim et son mari décident conjointement de remettre cet objet précieux au musée pour que le public puisse l’admirer.

Parmi les objets nouvellement reconnus trésors nationaux, plusieurs appartiennent à des collections privées, dont quatre (trois en céramique et un en bronze) à celle de Trân Dinh Thang, domicilié dans la ville de Hai Phong (Nord).

Les autres objets comprennent notamment un tambour en bronze Kinh Hoa II, datant du IIe-Ie siècles av. J.-C., une jarre en bronze Kinh Hoa, datant du IIIe-IIe siècles av. J.-C. du collectionneur Nguyên Van Kinh à Hanoï, ainsi qu’une jarre en bronze de la culture de Dông Son, vieille de près de 2.300 ans. Cette dernière est d’ailleurs présentée au musée Hoàng gia Nam Hông (appartenant à une société privée) dans le district de Tu Son, province de Bac Ninh (Nord).

Parmi ces 27 artefacts, les plus anciens font partie de la collection d’objets anciens en pierre d’An Khê datant de 800.000 ans. Elle est aujourd’hui exposée au Musée de la province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre).

Liste des 27 nouveaux trésors nationaux

1. Collection d’objets de l’âge de pierre d’An Khê, remontant à 800.000 ans, conservée au Musée de la province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre). 

2. Tambour en bronze Tiên Nôi I, datant de l’époque de la culture Dông Son (aux alentours du IVe-IIIe siècles av. J.-C.), exposé au Musée de la province de Hà Nam (Nord).

3. Tambour en bronze Kinh Hoa II, datant du IIe-Ie siècles av. J.-C. Il appartient au collectionneur Nguyên Van Kinh, à Hanoï.

4. Jarre en bronze de la culture de Dông Son, vieille de 2.200-2.300 ans (IIIe-IIe siècles av. J.-C.). Elle fait partie de la collection du musée privé Hoàng gia Nam Hông, ville de Tu Son, province de Bac Ninh (Nord).

5. Jarre en bronze Kinh Hoa, datant du IIIe-IIe siècles av. J.-C. Elle appartient au collectionneur Nguyên Van Kinh, à Hanoï.

6. Collection de lithophones (dàn da) de Binh Da, datant d’il y a 3.000 ans, présentée au Musée de la province de Dông Nai (Sud).

7. Sculpture de Mukhalinga Ba Thê, datant du VIe siècle, et exposée au Musée de la province d’An Giang (Sud).

8. Paire de statues d’éléphants en pierre de la citadelle de Dô Ban (appelée aussi citadelle de Chà Ban ou Hoàng Dê), datant de la seconde moitié du XIIe siècle. Elle se trouve dans le site de la citadelle de Hoàng Dê, commune de Nhon Hâu, ville d’An Nhon, province de Binh Dinh (Centre).

9. Deux assiettes en céramique céladon, datant de la dynastie des Ly (XIe-XIIe siècles). Elles font partie de la collection de Trân Dinh Thang, domicilié dans la ville portuaire de Hai Phong (Nord).

10. Assiette en céramique bleu-violet du collectionneur Trân Dinh Thang, datant du début de la dynastie des Lê (XVe siècle).

11. Sculpture de tête de dragon, de la dynastie des Trân, datant du XIIIe siècle. Elle est exposée au Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï.

12. Stèle de la pagode Giàu (Ngô Gia Thi Bi), commune de Dinh Xa, ville de Phu Ly, province de Hà Nam (Nord), datant de 1366.

13. Stèle en pierre de la pagode Tinh Lu, commune de Lang Ngâm, province Bac Ninh (Nord), datant de 1648.

14. Cloche de la pagode Rôi, datant de la seconde moitié du XIVe siècle. Elle est exposée au Musée de la province de Hà Tinh (Centre).

15. Brûle-parfum en céramique à fleurs bleues de la dynastie des Lê So, datant du XVe siècle. Il est conservé chez le collectionneur Trân Dinh Thang.

16. Statue d’Avalokitésvara datant de 1449. Elle est vénérée à la pagode Cung Kiêm (Thuong Phuc Tu), commune de Nhân Hoà, province de Bac Ninh (Nord).

17. Collection de bols et assiettes en céramique à fleurs bleue, dédiés au roi de la dynastie des Lê So, datant du XVe siècle - début du XVIe siècle. Elle est conservée au Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï.

18. Collection d’armes de l’école Giang Vo, datant du XVe-XVIIIe siècles. Elle est présentée au Musée de Hanoï.

19. Socle d’autel en terre cuite du temple d’An Xa, commune d’An Viên, province de Hung Yên (Nord), datant du XVIe siècle.

20. Deux brûle-parfums en cuivre servant à bruler du bois d’agar, ornés d’une statue de Suan Ni, datant du XVIe-XVIIe siècles. Ils font partie de la collection privée An Biên, dans la ville de Hai Phong (Nord).

21. Ensemble des marches du palais de Kinh Thiên, datant du XVIIe siècle. Il se trouve au Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï.

22. Ensemble des statues des maîtres zens du courant Truc Lâm, datant du XVIIe siècle. Elles sont vénérées à la pagode Phô Minh, arrondissement de Lôc Vuong, ville de Nam Dinh, province éponyme (Nord).

23. Canon de l’époque Lê Trung Hung, datant du XVIIe siècle. Il est conservé au Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï.

24. Livre d’or sur la consécration de la reine-mère Vuong Thai Phi, datant de 1796, et présenté au Musée national d’histoire du Vietnam.

25. Statue du roi An Duong Vuong, datant de 1897. Elle est vénérée dans le site des vestiges de Cô Loa, au Centre de conservation du patrimoine Thang Long - Hanoï.

26. Buste Portrait de l’Oncle Hô, datant de 1946, et exposé au Musée national d’histoire du Vietnam.

27. Tank T59 immatriculé 377, datant de 1972 et conservé au siège du Comité populaire du district de Dak Tô, province de Kon Tum (hauts plateaux du Centre).

Thuy Hà/CVN 

 

https://lecourrier.vn/

Shares: