samedi, 15/06/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

02/02/2023 09:39 627
Rating: 0/5 (0 votes)

Une exposition intitulée "Suivre les pas du Général Vo Nguyên Giap" s’est ouverte mercredi 1er février au Musée de la province de Quang Binh (Centre), en l’honneur du 93e anniversaire de la fondation du Parti communiste du Vietnam (PCV) (3 février 1930).

 

Vernissage de l'exposition intitulée "Suivre les pas du Général Vo Nguyên Giap".Photo : VNA/CVN

L’exposition présente 92 panneaux de soie sur lesquels sont écrits 110 poèmes composés par l’enseignante, poète et journaliste Nguyên Thi My Dung qui avait l’honneur de rencontrer à plusieurs reprises le général Vo Nguyên Giap pendant deux décennies.

Elle se décline en trois parties: la première sur la campagne de Diên Biên Phu sous la direction ingénieuse du général Vo Nguyên Giap, la deuxième sur ses moments au quotidien, et la troisièle sur la gratitude profonde et la vénération du peuple vietnamien, y compris de l’auteure, pour le général légendaire.

Cette manifestation vise à honorer les contributions du général Vo Nguyên Giap à l’oeuvre de libération, de réunification, de construction et de défense de la Patrie, et à reconnaître les sentiments profonds du général pour le peuple vietnamien en général, le Comité du Parti et les habitants de Quang Binh en particulier, a indiqué Lê Thi Hoài Huong, directrice du Musée de la province de Quang Binh.

Le général Vo Nguyên Giap, de son vrai nom Vo Giap et dont le cryptonyme est Van, naquit le 25 août 1911, dans la commune de Lôc Thuy, district de Lê Thuy, rattaché à la province de Quang Binh. Il est connu pour son génie militaire, son intégrité absolue, son dévouement pour la nation et le peuple. Il est devenu l'un des généraux les plus talentueux du XXe siècle.

Tout au long de sa carrière militaire, le général Vo Nguyên Giap aura façonné l’armée révolutionnaire du Vietnam, faisant d’un groupe de 34 soldats en 1944, l’une des armées les plus redoutables qui soient, avec plus d’un million en 1975. Il a conduit l’Armée vietnamienne de victoire en victoire, à commencer par celle de Diên Biên Phu, en 1954, puis par la libération totale du Sud et la réunification nationale au printemps 1975.

VNA/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: