vendredi, 01/03/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

17/01/2023 10:46 675
Rating: 0/5 (0 votes)

Le groupe Latoa Indochine réalise 12 ensembles de peintures de chats pour le Têt traditionnel 2023. La particularité de ces œuvres ? Elles sont réalisées selon la technique mêlant la laque poncée et la gravure.

 
Deux peintres de Latoa Indochine travaillent sur les œuvres au sujet du chat pour le Têt traditionnel 2023.

Dans un atelier situé à côté du fleuve Rouge (Hanoï), les peintres du groupe Latoa Indochine terminent leurs peintures de chats pour le Nouvel An lunaire 2023, réalisées en suivant la technique mêlant la laque poncée et la gravure.

Parmi les 12 signes du zodiaque, le chat est un animal domestiqué depuis très longtemps par les hommes. C’est un animal familier pour lequel les hommes ont beaucoup d’affection et est devenu naturellement un sujet de peintures, y compris des estampes populaires.

Une nouvelle méthode

"Nous réalisons 12 ensembles de peintures de chats pour le Têt traditionnel, chaque ensemble contient 5 pièces, dont certaines sont des adaptations d’estampes populaires et certaines composées pour l’occasion. Sur ces dernières, le chat est représenté avec des formes et des couleurs diverses (jaune, rouge, bleu, noir, blanc), adaptées au feng shui de chaque personne et à la décoration intérieure de leur maison", partage le peintre Luong Minh Hoà.

 
Les esquisses de peintures de chat.

Les peintures faites par le groupe Latoa Indochine combinent de façon créative et unique des méthodes ancestrales : laque poncée et gravure. La première étape consiste à façonner les planches en bois imperméables. Ensuite, l’artiste passe une couche de sơn ta (une sorte de peinture faite à partir de la résine d’un arbre de la province de Phu Tho, appelé "arbre à laque" ou "sumac").

Avec l’aide d’un ordinateur, l’artiste grave des lignes noires sur les planches. Ensuite, l’artiste applique la laque couche par couche, de couleur or ou argent, et meule la planche entre chaque couche. Le polissage de l’œuvre est la dernière étape. Une œuvre nécessite entre 15 et 20 étapes et prend environ trois mois. L’étape du façonnage des planches en bois demande à elle seule plus d’un mois et la peinture entre deux et trois semaines selon les conditions climatiques.

"La méthode laque et gravure est notre propre processus de création. Dans le cadre de notre projet +Estampes populaires combinant des techniques de laque, de meulage et de gravure+, nous cherchons à renouveler les estampes populaires. Pour les estampes populaires traditionnelles, la méthode de fabrication est différente, l’artisan tamponne des lignes noires sur le papier puis y ajoute des couleurs et des traits supplémentaires. Pour notre méthode de laque poncée-meulage-gravure, le processus est inverse. De plus nos œuvres sont incrustées d’or et d’argent et nos peintures sont fabriquées à partir de couleur naturelle minérale pure mélangée avec du +sơn ta+. Nos peintures sont bien plus durables dans le temps et pourront encore être admirées dans des centaines d'années", indique Luong Minh Hoà.

Promouvoir les peintures folkloriques vietnamiennes

 
Des peintures de chat réalisées par les artistes de Latoa Indochine.

Le groupe Latoa Indochine conçois des peintures de base en grande quantité que les artistes finalisent par eux-mêmes, ce qui permet une grande diversité des œuvres produites. Pendant le processus de broyage, les artistes obtiennent des couleurs très différentes qui marquent chaque œuvre d’une identité unique.

Grâce à cette méthode, le groupe Latoa Indochine a créé environ 300 pièces inspirées des trois plus grands courants folkloriques du Nord : Hàng Trông, Kim Hoàng de Hanoï et Dông Hô de Bac Ninh. Par ailleurs, le groupe propose également une gamme de tableaux personnalisées ou sur un thème spécifique comme celui du chat.

"Créé en juin 2022, le groupe Latoa Indochine rassemble de nombreux artistes ayant l’amour des estampes populaires vietnamiennes et passionnés par l’héritage laissé par leurs ancêtres dans les laques ou les gravures. Nous transformons des peintures, y compris des estampes populaires, en objets de décoration d'intérieur ou en cadeaux dans le but de faire connaître la culture vietnamienne dans le monde entier. Notre projet se divise en plusieurs phases. Dans un premier temps, nous voulons promouvoir les peintures folkloriques vietnamiennes et pousser la prochaine génération à faire prospérer cet art en ouvrant des ateliers de formation pour les jeunes et les artistes amateurs. Dans un second temps, nous ouvrirons des formations pour les enfants et les adultes handicapées", dit le peintre Pham Ngoc Long, chef du groupe.

Et d'ajouter : "Actuellement, Latoa Indochine expose ses œuvres réalisées grâce à la technique de laque-gravure au Musée de Hanoï. En plus des peintures de chat, nous travaillons également sur les autres signes du zodiaque. Prochainement, nous présenterons au public l’ensemble des 12 signes du zodiaque".

Les peintures réalisées sous le thème du chat conservent l’esprit originel des estampes populaires, mais offrent de nouvelles nuances grâce aux techniques novatrices et aux incrustations d’or et d’argent... De plus l’utilisation de matières précieuses rend les œuvres d’autant plus luxueuses.

L'année du chat se place sous le signe de la bonne fortune, de la chance, de la prospérité, et du succès. C'est aussi le message que les artistes du groupe Latoa Indochine veulent faire passer à travers leur collection.

Texte et photos: Quê Anh/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: