mercredi, 12/06/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

03/10/2022 14:14 586
Rating: 0/5 (0 votes)

Selon les statistiques, le nombre de vestiges historiques et révolutionnaires de Bac Ninh est assez modeste par rapport aux autres types de monuments, avec 24 reliques sur un total de 1.589 sites dans la province.

 

Le monument commémoratif au secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyên Van Cu au chef-lieu de Tu Son, Bac Ninh (Nord). Photo : BBN/CVN

Le chef-lieu de Tu Son compte le plus grand nombre de ces sites, tels que les ouvrages commémoratifs au secrétaire général du Parti communiste vietnamien (PCV) Nguyên Van Cu (quartier de Phu Khê) et à Ngô Gia Tu (Tam Son), la pagode Dông Ky (Dông Ky), les maisons de M. Dam Thi (Dinh Bang), de Tu Ba (Dông Nguyên), la pagode du village de Dông Huong (Huong Mac)...

À l’époque précédant la révolution d'août, Bac Ninh a également construit un certain nombre de monuments typiques tels que : la maison communale de Liêu Khê (district de Thuân Thành) ou la maison communale de Long Kham (district de Tiên Du).

Il y a aussi le monument Câu Dào (district de Gia Binh), marquant la victoire contre les colonialistes français dans la période de 1945-1954, une stèle de victoire dans la zone de la pagode Choi (district de Quê Vo) félicitant des femmes de la commune de Viêt Hung qui ont abattu un avion de l’ennemi pendant la guerre contre l'empire américain.

Au fil des ans, Bac Ninh a toujours attaché une grande importance à la préservation et à la valorisation de ces sites. La plupart des monuments sont ouverts aux visiteurs. Certaines reliques ont attiré des délégations internationales, des étudiants d'universités et de collèges de tout le pays pour les visiter et les étudier.

Notamment, le monument commémoratif au secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyên Van Cu accueille de 7.000 à 8.000 visiteurs par an.

Selon les experts, pour valoriser au mieux ces reliques, il est nécessaire d’investir dans la restauration et de renforcer la communication auprès des habitants sur la valeur et le rôle des reliques révolutionnaires dans l’éducation des jeunes.

De plus, il est important de mettre l'accent sur la mise en place d’expositions, le renforcement de l'interactivité et des activités expérientielles à destination des visiteurs, tout en constituant un réseau avec d'autres vestiges historiques et culturels.

Dinh Tu/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: