jeudi, 11/08/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

31/05/2022 09:19 247
Rating: 0/5 (0 votes)

Le vice-premier ministre Vu Duc Dam a remis, dimanche, 29 mai, aux autorités de l’arrondissement de Ba Dinh, à Hanoï, le certificat reconnaissant les temples Voi Phuc (temple des Éléphants agenouillés) et Quan Thanh en tant que "Vestiges nationaux spéciaux".

 
Le vice-Premier ministre lors de la cérémonie d'offrande d'encens au Temple Voi Phuc, le 29 mai à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Les deux monuments font partie de quatre temples-gardiens sacrés de la capitale. Datant de la dynastie des Ly (1009-1225), ces temples rendent hommage à quatre génies protecteurs de Thang Long - Hanoï.

Situé à l’ouest de la capitale, le temple Voi Phuc célèbre le génie Linh Lang, alors que le temple Quan Thanh, situé dans le Nord, est dédié au génie Trân Vu.

Le temple Quan Thanh a été construit en 1160. Les deux autres temples sont Bach Ma (Est) et Kim Liên (Sud), réservés aux génies Long Dô et Cao Son. 

Selon les documents anciens, le temple Voi Phuc, dédié au culte du prince Hoàng Chân, connu pour ses faits d'armes dans la lutte pour la défense du pays, fut construit en 1065 à l'ouest de la citadelle de Thang Long. Devant ce vestige se trouvent deux éléphants agenouillés, d'où vient son nom.

VNA/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: