lundi, 04/07/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

04/05/2022 10:26 203
Rating: 0/5 (0 votes)
En 2015, le Premier ministre a chargé l'Académie des sciences sociales du Vietnam de mettre en œuvre le projet "Recherche sur les site archéologiques d'Oc Eo - Ba Thê et de Nên Chua".


La tour Binh Thanh, un monument appartenant à la culture d’Oc Eo, a été reconnue "patrimoine historique national" en 1993. Photo : VNA/CVN

La culture d’Oc Eo est apparue et s’est développée lors des dix premiers siècles de notre ère dans le delta du Mékong. Elle a été découverte dans le bourg d’Oc Eo à Vong Thê, dans la province d’An Giang. Oc Eo est le toponyme du district de Thoai Son, province d’An Giang.

En ce lieu, des archéologues ont trouvé les traces d’une civilisation éblouissante il y a près de 70 ans, concomitamment à la découverte de la culture de Dông Son au Nord du Vietnam. Depuis, le terme Oc Eo a été utilisé pour désigner des vestiges et antiquités du Phù Nam découverts lors des fouilles menées dans plusieurs localités du delta du Mékong.

Selon plusieurs études, le royaume du Phù Nam a connu deux phases de développement : la première du Ier au IIIe siècle, et la seconde, qui correspond à son apogée, du IVe au XIIe siècle. Il a ensuite décliné pour finalement disparaître.
Avec ses valeurs historiques et culturelles, le vestige Oc Eo a été reconnu par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme comme vestige national composée d’un vestige archéologique de deux stèles de pierre, de la statue de Bouddha à quatre mains (en 1988), deux vestiges archéologiques Nam Linh Son tu et du monticule Cây Thi (en 2002).

En 2015, le Premier ministre a chargé l'Académie des sciences sociales du Vietnam d'organiser la mise en œuvre du projet "Recherche sur les site archéologiques d'Oc Eo - Ba Thê et de Nên Chua".

L'objectif important du projet est de fouiller et de mener des recherches archéologiques sur les sites Oc Eo - Ba Thê (An Giang) et Nên Chua (Kiên Giang), afin de clarifier la valeur de la culture Oc Eo dans le Sud, fournir des bases scientifiques pour la planification, la conservation et la préparation d'un dossier de candidature à soumettre à l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) pour reconnaître les sites de fouilles archéologiques de la culture Oc Eo en tant que patrimoine culturel de l'humanité.

VNA/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: