mardi, 04/10/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/12/2014 10:47 1223
Rating: 0/5 (0 votes)
Le rite du culte du génie des eaux est une des cérémonies traditionnelles les plus importantes de l’ethnie Ma à Dak Nông (hauts plateaux du Centre). Il est généralement organisé au printemps, après la récolte. De nombreux villages y participent.

Bien des gens participent au rite du culte du génie des eaux de l’ethnie Ma à Dak Nông (hauts plateaux du Centre). Photo : Son Lâm/VNA/CVN

La province de Dak Nông compte plus de 7.450 personnes issues de l’ethnie minoritaire Ma. Elles vivent principalement dans la commune de Dak Nia du chef-lieu de Gia Nghia et dans quelques communes du district de Dak Glong. Les Ma préservent encore plusieurs rites traditionnels : célébration d'une bonne récolte, rites du culte du génie de la forêt et de la montagne, rite du culte du génie des eaux, etc. Ces coutumes reflètent l’identité spécifique de cette ethnie, qui vit de la chasse et de la cueillette.

Le patriarche du village jette de l’eau sur les offrandes pour prier pour le bonheur des villageois. Photo : Son Lâm/VNA/CVN

Le rite du culte du génie des eaux se déroule chaque année près d’une source d’eau. Cela permet de remercier le génie des eaux, qui, au cours de l’année, a apporté de la chance aux habitants, et de prier pour la bonne santé de la population locale ainsi que pour une bonne récolte.

Après le culte, les villageois goûtent aux offrandes. Photo : Son Lâm/VNA/CVN

Lors de cette cérémonie, la présence du patriarche du village, qui célèbre l’office, est indispensable. Il réalise les rites de prières, remercie le génie des eaux qui a apporté bien-être, bonheur et chance aux villageois. Après les prières, le son des gongs et des tambours retentit. La population s’amuse, chante et danse. Elle partage de la viande de porc et de poulet. Chacun emmène de l’eau du culte chez lui.

La population s’amuse, chante et frappe sur des gongs. Photo : Son Lâm/VNA/CVN

L’eau joue un rôle primordial dans la vie des Ma. Elle est le symbole de la vie des espèces végétales et de l’homme. Outre l’aspect sacré, ce rite permet aux villageois de prendre conscience de l’importance de l’eau dans la vie quotidienne et les encourage à préserver les ressources.

Phuong Nga/CVN

http://lecourrier.vn/

Shares: