lundi, 28/11/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

06/09/2014 10:48 1283
Rating: 0/5 (0 votes)
Avec des extraits vidéo offerts en France par une personne anonyme, le réalisateur Pham Ky Nam a monté en 1975 le documentaire L’Indépendance du 2 septembre 1945. Mais l’identité de l’auteur des vidéos demeure un mystère.

Le documentaire L’Indépendance du 2 septembre 1945 a été monté par l’Artiste du Peuple Pham Ky Nam (1914 - 1984). Il a été projeté pour la première fois en 1975, soit juste 30 ans après la cérémonie de Proclamation de l’indépendance par le Président Hô Chi Minh sur la place Ba Dinh, Hanoi, donnant naissance à la République démocratique du Vietnam.

Le 2 septembre 1945, le Président Hô Chi Minh a lu la Proclamation de l’indépendance sur la place Ba Dinh, Hanoi, donnant naissance de la République démocratique du Vietnam. Photo : Archives/VNA/CVN

Dans son ouvrage, Pham Ky Nam est doté d’une source d’archives composées de vidéos noir et blanc qu’il s’est vu offrir par une personne anonyme. Les images de la foule se ruant vers la place Ba Dinh en chantant à haute voix, l’image du Président Hô Chi Minh sur la tribune, les portraits des jeunes, les Hanoïennes en ao dài au visage rayonnant, et bien d’autres encore impressionnent les téléspectateurs. Mais qui a filmé ces images précieuses sur la cérémonie de Proclamation de l’indépendance de la République démocratique du Vietnam le 2 septembre 1945 ? Jusqu’à présent, la question reste en suspens.

Un rendez-vous en France et un cadeau

En 1974, en séjournant en France pour réaliser son documentaire sur la vie du Président Hô Chi Minh en Europe, le réalisateur Pham Ky Nam a reçu des bobines de film d’une personne anonyme. «Nam a trouvé ces bobines par hasard. Un matin d’hiver à Paris, il a reçu un coup de téléphone d’un étranger lui disant qu’il voulait le rencontrer directement pour lui remettre un cadeau intéressant, se souvient Thanh Tu, la veuve de Pham Ky Nam. Au rendez-vous, l’étranger lui remet une boîte de films au format 16 mm avec l’inscription +Documentaires sur la cérémonie de Proclamation de l’indépendance le 2 septembre 1945+».

Disant qu’il n’en est pas l’auteur, l’homme est parti sans dire un mot de trop. Malgré toutes ses recherches, Pham Ky Nam n’a jamais rien appris sur l’auteur du «cadeau». De retour à Hanoi, il a réalisé le montage et l’écriture du commentaire. Après la projection au public, beaucoup de professionnels intéressés tentent de découvrir l’auteur de ces images, parmi lesquels le cinéaste Dang Nhât Minh. Il est alors secrétaire général de l’Association de cinématographie du Vietnam et rédacteur en chef de la revue Nghê thuât diên anh (L’Art cinématographique).
Deux hypothèses

«Consciente qu’il s’agissait d’une question à élucider, la rédaction s’est lancée en 1990 dans la recherche des témoins», se souvient le cinéaste Dang Nhât Minh dans un article dans le journal Tuôi tre (Jeunesse) publié en mars 2007. La personne à qui il pense le premier est Nguyên Huu Dang, à qui le Président Hô Chi Minh avait confié en 1945 la prise en charge de l’organisation de la cérémonie. «Mais, dans une lettre adressée à la rédaction, M. Dang avoue que lui-même ne peut formuler que deux hypothèses sur son auteur sans pouvoir affirmer quoi que ce soit», raconte le cinéaste.

Pour la première hypothèse, l’auteur serait, selon ses dires, l’agence de films privée Huong Ky. Huong Ky, gérée alors par un Hanoïen, est réputée à l’époque dans la capitale pour ses films humoristiques et notamment deux documentaires à gros budget, l’un sur les funérailles du roi Khai Dinh (1885-1925) et l’autre sur l’intronisation du roi Bao Dai (1913-1997).

L’actuelle place Ba Dinh avec le mausolée du Président Hô Chi Minh. Photo : Bùi Phuong/CVN

Lors de la cérémonie de Proclamation de l’indépendance le 2 septembre, Huong Ky se voit confier par le comité d’organisation la mission de tourner des vidéos au service des archives. Mais après la cérémonie, Huong Ky a affirmé qu’il n’avait pu tourner les scènes en raison de la caméra qui, ce jour-là, n’avait pas fonctionné. M. Dang n’a pas cherché à creuser davantage, laissant la priorité à d’autres dossiers car à ce moment-là, le pouvoir de la République démocratique du Vietnam lui donnait beaucoup de travail. D’après M. Dang, Huong Ky, pour des raisons inexplicables, aurait menti et dissimulé les vidéos.

La seconde hypothèse est que ces images ont été filmées par une délégation américaine du général Patty, présente lors de la cérémonie à Hanoi. Car selon les analyses de M. Dang, le général Patty, après avoir pris sa retraite, a entrepris d’écrire ses mémoires, où il décrit de manière très précise et très vivante le meeting et affirme qu’il a pris des photos et tourné des vidéos.
«En ce qui me concerne, je penche davantage pour cette 2e hypothèse», dit Dang Nhât Minh en se basant sur ses expériences de cinéaste et d’analyse des techniques de tournage. «La recherche et la détermination exacte de l’auteur des vidéos sont nécessaires. J’espère qu’on va le trouver d’ici peu pour le remercier d’avoir laissé au Vietnam une source d’archives précieuses», conclut le cinéaste.

http://lecourrier.vn/

Shares: