lundi, 28/11/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

27/08/2014 11:01 1390
Rating: 0/5 (0 votes)
Le bâtiment de Ta Trà, un des vestiges importants de la Cité intérieure de Huê dans la province de Thua Thiên-Huê (Centre), a rouvert ses portes le 20 août après des travaux de restauration.

D’après le directeur du Centre de préservation des vestiges de la Cité impériale de Huê, Phan Thanh Hai, Ta Trà, le plus ancien vestige de la ville pour avoir été construit en 1804, fait partie du Palais Diên Tho de la Cité intérieure de Huê. Il a servi comme un lieu de détente et de réception des reines-mères ou des reines sous la dynastie des Nguyên (1802-1945).

Les travaux de restauration se sont élevés à 11,1 milliards de dôngs (près de 528.600 dollars) pour la réfection complète de sa structure en bois, de son toit, de ses fondations, de ses murs, et de ses ornements.Le vestige de Ta Trà a été sérieusement dégradé lors de la guerre et par les conditions météorologiques. Les travaux ont été effectués par le Centre de préservation des vestiges de la Cité impériale de Huê et l’antenne de l'Institut des sciences et des technologies de la construction du Centre, relevant du ministère de la Construction.

Le Palais Diên Tho, qui forme un complexe de plus de 10 bâtiments s'inscrivant dans un parallélépipède d'environ 100 m de largeur et de 150 m de longueur, est une partie importante de l’ancienne cité impériale de Huê, patrimoine culturel de l'Humanité reconnu par l'UNESCO en 1993.

http://lecourrier.vnc/

Shares: