jeudi, 11/08/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

16/12/2021 16:39 426
Rating: 0/5 (0 votes)

Il y a 70 ans jour pour jour (le 19 décembre 1946), le président Ho Chi Minh lançait l’Appel à la résistance nationale contre les colonialistes français. Répondant à son appel, avec l’esprit du Plutôt tout sacrifier que perdre notre pays, que retomber dans l’esclavage”, et sous la ligne directrice de la résistance “de tout le peuple”, “totale”, “de longue durée”, basée principalement sur sa propre force”, toute la nation vietnamienne est entrée dans la résistance de long durée contre l’invasion des colonialistes français pour protéger l’indépendance nationale (1946-1954). Pendant les neuf ans de la résistance, le Viet Bac était une base révolutionnaire fiable- la zone de sécurité – la capitale du vent venu de la forêt, où le Président Ho Chi Minh, le Comité central du Parti communiste du Vietnam et le gouvernement ont pris des decisions cruciales et de stratégies et dirigé toute la nation à résister avec succès.

À  l’occasion du 75e anniversaire de la Journée nationale de la Résistance (19/12/1946-19/12/2021), le Musée National d’Histoire du Vietnam (MNHV) en coordination avec le Service des archives du Bureau du Comité central du Parti organise une exposition thématique intitulée: “Viet Bac- la capitale du vent venu de la forêt”

 Avec près de 200 artefacts, documents et images typiques exposés selon la chronologie combinés avec la présentation des collections d’objets, l’exposition comprend trois parties:

Préambule

La réussite de la Révolution d'Août de 1945 et la naissance de la République démocratique du Vietnam, ont ouvert une nouvelle ère pour le peuple vietnamien- l’ère de l'indépendance nationale associée au socialisme.

Présenter: Déclarations intérieures et extérieures du Gouvernement de coalition provisoire de la République démocratique du Vietnam, le 1 janvier 1946 (source: Département des archives du Bureau du Comité central du Parti).

"Portrait de l'oncle Ho" Une œuvre du sculpteur Nguyen Thi Kim, produite en 1946. 

Ière partie: Quyết tử để Tổ quốc quyết sinh  (Se sacrifier pour la survie de la Patrie")- Hanoi et tout le peupe s’engagent dans la Résistance nationale

Présenter trois parties principales:

Les décisions du Parti, du Gouvernement et du Président Ho Chi Minh visaient à protéger les acquis de la révolution et le gouvernement du peuple (1945-1946). Surtout, la stratégies diplomatique flexible, et l’option «Hòa để tiến” (concilier pour mieux avancer) afin de se différencier, et éviter d’affronter plusieurs ennemis en même temps, prolonger de la cessation des hostilités, consolider et préparer les forces pour la résistance de longue durée.

Quelques documents typiques:

- Procès-verbal de la Conférence centrale du 24 au 26 février 1946 sur la préparation de la résistance de longue durée (Source: Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- Directive “Hòa để tiến” du Comité permanent du Bureau politique du Parti Communiste d’Indochine, le  09/3/1946. (Objet original du MNHV).

- La traduction française – vietnamienne du 14 septembre 1946 (y compris 4 pages et 11 articles). C’est une traduction accompagnant avec des commentaires et analyses des questions de l’accord provisoire du 14 septembre 1946.

- L’autographe du Président Ho Chi Minh sur la directive: Công việc khẩn cấp bây giờ (les questions urgentes pour l’instant), le 05/11/1946. (Objet original du MNHV).

2. Le Président Ho Chi Minh lance l’appel à la résistance nationale

Les efforts de conciliation, de concessions et de bonne volonté pacifique du Vietnam n’ont pas changé l'intention de rétablir la domination coloniale française au Vietnam. Pour protéger l’indépendance juste conquise, le gouvernement et le peuple vietnamien se sont soulevés pour mener la résistance contre l’invasion des colonialistes français dans l’ensemble du pays. Au nom du Comité central du parti, le Président Ho Chi Minh a écrit l'Appel à la résistance nationale, le 19 décembre 1946, appelant tout le peuple à se soulever contre l’invasion française pour protéger l’indépendance nationale.

Quelques artefacts et images typiques:

- L’autographe de l'Appel à la résistance nationale du Président Ho Chi Minh, le manuscrit original- objet reconnu comme trésor national.


 Le manuscrit de l'Appel à la résistance nationale du Président Ho Chi Minh, le 19 septembre 1946.

Le texte “l’appel à la Résistance nationale” est écrit sur deux pages, au format 13,5 cm x 20,5 cm. Elles sont désormais sont jaunies par le temps. “l’Appel à la résistance nationale” est rédigée par le Président Hô Chi Minh lors du deuxième étage de la maison de la famille de M. Nguyen Van Duong, au village de Van Phuc, Ha Đong, Hanoi. Dans le manuscrit “l’Appel à la Résistance nationale”, en plus de l'écriture à l'encre brune du président Ho Chi Minh, on trouve ici l’écriture à l'encre bleue écrite par le camarade Truong Chinh, secrétaire général du Comité exécutif du Parti communiste indochinois. Le matin du 20 décembre 1946, la Voix du Vietnam (situé à la pagode de Tram, district de Chuong My, Ha Dong) lance “l’Appel à la résistance nationale”. Le texte de tire de l’appel est publié en première page du journal Cuu quoc (Salut national), et sur des milliers d’affiches qui sont distribuées dans l’ensemble du pays.

3. Hanoi et tout le peupe s’engagent dans la Résistance nationale

A 20h03’ du 19 décembre 1946, l’électricité s’éteint brusquement. Les canons du bastion Lang crachent du feu, donnant le coup d’envoi à l’attaque. Le combat héroïque des soldats et du peuple de Hanoï avec l’esprit du “Quyết tử để Tổ quốc quyết sinh” pendant 60 jours et nuits de fumée et de feu est commencé et a représenté la guerre de résistance dans l’ensemble du pays.”.

L’exposition présente la collection d’objets (objets originaux du MNHV) sur le Régiment de la Capitale, représentée par le spectacle “Quyết tử để Tổ quốc quyết sinh

Habits, brassards, insignes, pistolets, mitrailleuses: Les soldats du Régiment de la Capitale les ont utilisé pour combattre à Hanoi pendant les premiers jours de la résistance nationale, en décembre 1946. En particulier, l’exposition présente un objet original Bom ba cang (une bombe tripode), utilisé par des soldats de Hanoi pour lutter contre des tanks français au cours des premiers jours de la résistance, en décembre 1946. Après près de deux mois de combat incessant, le peuple de Hanoi et de tout le pays avaient excellemment accompli la tâche d’user les forces ennemis, d’emprisonner l'ennemi dans la ville et de créer des conditions favorables au déplacement de toutes des organes du Comité central du Parti, du gouvernement, du Ministère de la Défense nationale, du Commandement général, des machines et équipements à Hanoi vers la base de résistance de Viet Bac en toute sécurité.

Images: le Président Ho Chi Minh visite une unité “Quyết tử” (prêt à se sacrifier) de Hanoi dans la zone de résistance de Viet Bac, au début de 1947; le Ministre de la Défense Vo Nguyen Giap rend visite aux officiers et aux soldats du Régiment de la Capitale pendant les premiers jours de la Résistance nationale en 1947.

IIème partie: Viet Bac- la capitale du vent venu de la forêt

Présenter 5 contenus principaux

1. Viet Bac- les avantages géopolitiques, géoéconomiques, géoculturels.

Après la victoire de la Révolution d'août à Hanoï, le 22 août 1945, avant de quitter Tan Trao (Tuyen Quang) et retourner à Hanoï pour pour préparer la cérémonie de la Déclaration d'indépendance, le 2 septembre, le Président Ho Chi Minh a donné des conseils au camarade Pham Van Đong et des cadres restant au Viet Bac. En novembre 1946, une mission spéciale dirigée par le camarade Tran Đăng Ninh se rendit à Viet Bac pour chercher un endroit pour construire l’ATK aux organes centraux du Parti. Après une enquête réelle, tout bien pesé, la mission a décidé de choisir la construction de l’ATK (un endroit absolument secret) dans les districts de Đinh Hoa (province de Thai Nguyen), de Cho Đon (province de Bac Kan), de Son Duong et de Chiem Hoa (province de Tuyen Quang). Le 19 décembre 1946, la résistance nationale a éclaté, au début de 1947, le Président Ho Chi Minh et le Comité central du Parti, et le gouvernement sont revenus à Viet Bac.

Image: le Président Ho Chi Minh et les camarades du Comité central du Parti lors du Bureau central du Parti dans la zone de résistance de Viet Bac en 1950. (Les camarades: Tran Đang Ninh, le Président Ho Chi Minh, Nguyen Luong Bang, Vo Nguyen Giap, Pham Van Đong, Le Van Luong, Hoang Quoc Viet, Truong Chinh).

Avec un terrain montagneux accidenté, le Viet Bac possède tous les facteurs bénéfices pour devenir une base révolutionnaire. Au nord, adjacent à la Chine, on peut communiquer avec le mouvement communiste international. Le Viet Bac est à nouveau la porte d’entrée des échanges avec des régions de plaines, sa position pas loin de Hanoi, à environ 80-90 km.

L’exposition présente: La carte de la zone de résistance Viet Bac- la zone de sécurité (ATK) pendant la résistance contre les colonialistes français (1946-1954).

2. Viet Bac- où trouve le siège des organes centraux de la direction de la résistance et des activités du Président Ho Chi Minh et Comité central du Parti et du gouvernement.

Après avoir quitté Hanoï, le 20 mai 1947, l'oncle Ho arriva à la colline de Khau Ty, hameau de Na Tra (commune de Diem mac actuelle) de l’ATK Định Hoa (Thai Nguyen). Ici, en octobre 1947, l’oncle Ho a accompli son oeuvre Sửa đổi lối làm việc với bút danh X.Y.Z (Modifier les méthodes de travail) (objet original du MNHV).

Présenter certaines images sur le Président Ho Chi Minh et des camarades de Truong Chinh, Pham Van Đông, Vo Nguyen Giap, Hoang Quoc Viet, Le Van Luong, Tran Huy Liẹu, et des camarades dirigeants du Parti et du gouvernement lors de la zone de résistance de Viet Bac.

3. Le cœur du peuple de Viet Bac.

Parmi les raisons pour lesquelles le Président Ho Chi Minh a choisi le Viet Bac comme base de résistance contre les colonialistes français, il y a une raison très importante qui est l'amour du peuple, le soutien, la protection et la détermination à suivre le Parti et l’oncle Ho du peuple de Viet Bac.

Certains images sur le Président Ho Chi Minh, le Comité central du Parti et le gouvernement avec des compatriotes des ethnies de Viet Bac.


 Le Président Ho Chi Minh lors d’un repas avec des compatriotes et soldats dans la zone de résistance de Viet Bac pendant la résistance contre les colonialistes français.

4. Viet Bac où se sont déroulés des événements historiques importants

La zone de résistance de Viet Bac est associée à de nombreux événement historiques importants, qui ont déterminé la victoire de la résistance contre les colonialistes français. C’est le lieu où le Président Ho Chi Minh, le Comité central du Parti et le gouvernement ont pris des stratégies et décisions éclairées et à temps comme la campagne de Viet Bac, Thu- Đông en 1947, la campagne des frontières en 1950. Surtout, le 2e Congrès national du Parti à Chiem Hoa (Tuyen Quang) en février 1951 a développé la ligne de résistance, et défini des politiques spécifiques, amené la résistance contre l’invasion française aux grandes victoires comme les victoires dans les années 1951-1952, surtout, la victoire de Đong- Xuân en 1953-1954 dont l’apogée est la victoire historique de Đien Bien Phu, le 7 mai 1954.

Présenter des artefacts et documents suivants:

- La Directive «Défaire l’offensive d’hiver des Français » du Comité central du Parti, le 15 octobre 1947.

- L’oeuvre «La résistance vaincra" rédigée par le secrétaire général Truong Chinh, en 1951.

Images: Le Président Ho Chi Minh et le Conseil du gouvernement écoutent le rapport du camarade Vo Nguyen Giap sur la situation de la campagne de Viet Bac, de Thu- Đông 1947; le Président Ho Chi Minh au poste d’observation à Dong Khe (Cao Bằng) dans la campagne des Fronctières, en septembre 1950; L’oncle Ho rend visite à une unité militaire qui a participé à la campagne des Fonctières, campé dans le district de Phuc Hoa, province de Cao Bang, en mars 1951.

- La peinture: Le 2e Congrès National du Parti Communiste indochinois, à Tuyen Quang, en février 1951.

- Le rapport politique, discours d’ouverture du 2e Congrès National du Parti Communiste indochinois (source: Le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

Quelques images sur le Président Ho Chi Minh, le Comité Central du Parti et le Gouvernement lors de la zone de résistance de Viet Bac, telles que: La 1ère conférence culturelle à Viet Bac, en 1949;  Le 1er Congrès national des femmes vietnamiennes à Đai Tu, province de Thai Nguyen, en avril 1950; Le Congrès national unifié des Fronts de Viet Minh- Lien Viet devenant le Front national unifié du Vietnam à Tuyen Quang, du 3 au 7 mars 1951; Le Congrès National des soldats émules et officiers exemplaires à Viet Bac, le 30 avril 1952, dans le district de Phu Luong, province de Thai Nguyen, et d’autres événements typiques.

5. L’économie, la culture et la société dans la résistance

Avec la devise “Vừa kháng chiến, vừa kiến quốc” (combattre l’ennemie et construire le pays en même temps), pendant les jours à la zone de résistance de Viet Bac, l’oncle Ho et le Comité central du Parti se sont intéressés et ont dirigé le développement de l’économie pour améliorer progressivement la vie des habitants, ainsi que pour consolider et construire l’arrière. Dans cette partie, l’exposition présente les collections d’artefacts, de documents, d’images sur l’armée, l’économie, la culture et la société, etc, dans la résistance, la collection des tableaux, des affiches de propagande pendant la période 1946-1954. En particulie, la peinture: “l’Oncle Ho avec les enfants du Centre, du Sud et du Nord” du peintre Diep Minh Chau, a écrit avec son sang de l’auteur, le portrait de l’oncle Ho avec trois enfants représentant les enfants des trois régions du pays: Nord, Centre, Sud, exprimant le sentiment du peuple du Sud pour l’oncle Ho et la forte conviction pour la victoire de la résistance. L’exposition présente également une lettre du Président Ho Chi Minh envoyée aux peintres à l’occasion de l’exposition de peintures en 1951. Il a dit: «La culture est aussi un front, vous êtes des soldats sur ce front»; à la fin de la lettre, il a dit "L'art et la culture, comme toutes les autres activités, ne peuvent pas rester en dehors mais doivent être dans l'économie et la politique". L’exposition présente également plusieurs artefacts des peintres comme: une lettre du peintre To Ngoc Van, directeur de l’Université des beaux-arts de Viet Bac envoyée au Président Ho Chi Minh, le 17 janvier 1952; le journal et l’autographe du peintre Diep Minh Chau, esquissent l’image des délégués assistant au 2e Congrès national du Parti, et sur chaque dessin, il y a la signature de chaque délégué. On trouve dans cette exposition certains artefacts comme un cahier de culture du héros militaire Đinh Nup et certains objets sur la culture et la société dans la résistance.

IIIème partie: Triomphe

Présenter trois contenus principaux:

1. Le Politburo a décidé d’ouvrir la campagne Điên Biên Phu

Lors de la zone de résistance de Viet Bac, dans une petite cabane à Tin Keo, commune de Phu Đinh, district de Đinh Hoa, province de Thai Nguyen, le 6 décembre 1953, le Président Ho Chi Minh et des camarades du Poliburo ont approuvé l’option et le plan opérationnel Đông- Xuân (1953 - 1954), et ont décidé d’ouvrir la campagne de Điên Biên Phu.

L'exposition présente quelques artefacts et documents sur la campagne de Dien Bien Phu tels que:

- Le téléphone du Commandement de l'Armée populaire du Vietnam pendant la campagne de Điên Biên Phu.

- Le rapport de la Commission militaire générale soumis au Poliburo, le 6 décembre 1953, sur le plan opérationnel du printemps 1945 (source: Le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti)

- La lettre du camarade Vo nguyen Giap, consulte aux nouvelles opérations à Điên Biên Phu et à chaque champ de bataille, le 30 janvier 1954 (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- Le Télégramme officiel du général Vo Nguyen Giap, rend compte de la première victoire de la campagne de Đien Biên Phu, le 14/3/1954 (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- La Directive du Secrétariat sur faire advancer le travail dans la zone temporairement occupée, le 26/3/1954, (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- La Résolution du Poliburo sur la poursuite de la mobilisation des ressources humaines et matérielles pour le front de Điên Biên Phu pour conquérir la victoire totale, le 19/4/1954, (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- L’Ordre du général Vo Nguyên Giap, lance la première attaque sur le base de Điên Biên Phu, le 13/3/1954.

2. La victoire de Dien Bien Phu

L’exposition retrace le spectacle de la victoire de Điên Biên Phu qui a résonné à travers les cinq continents et a ébranlé le monde” de l’armée et du peuple vietnamien, le 7 mai 1954.

Présenter les objets:

- Un vélo, M. Bui Tin, un citoyen de la province de Thanh Hoa l’a utilisé pour transporter des vivres pour le bataille de Điên Biên Phu, en 1954.

- Un fragment du bunker du général français De Castries à Điên Biên Phu, en 1954.

3. Prendre en charge la gestion de la capitale, le 10/10/1954.

Le 10 octobre 1954, des unités de l’Armée populaire du Vietnam avançent vers la capitale pour prendre en charge la capitale de Hanoi.

Présenter quelques documents et objets:

- La directive du Comité du Parti de la ville de Hanoï sur la préparation de la prise en charge la gestion des banlieues, le 1 août 1954.

- La directive du Comité du Parti de la ville de Hanoï sur le mouvement des fonctionnaires à préparer la prise en charge la gestion, le 14 août 1954, (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- La directive du Comité du Parti de la ville de Hanoï sur le mouvement des habitants de Hanoi à accueillir le gouvernement et les soldats dans la prise en charge la gestion de la ville, le 6 octobre 1954, (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- La directive du Comité du Parti de la ville de Hanoï sur le travail de prise en charge la gestion de Hanoi, le 8 octobre 1954, (source: le Département des archives, du Bureau du Comité central du Parti).

- Le drapeau, brodé par des habitants du quatier de Hang Mam (Hanoi), utilisé pour accueillir les soldats à libérer la capitale, le 10 octobre 1954, (objet original du MNHV).

Conclusion: le Viet Bac aujourd’hui

La zone de résistance de Viet Bac est actuellement devenue un ensemble de vestiges le plus important de la nation vietnamienne au 20e siècle. Avec un système de plus de 400 vestiges culturels, dont 28 vestiges au niveau national et 14 vestiges au niveau national spécial, ces vestiges sont principalement concentrés à l’ATK- Đinh Hoa (Thai Nguyen). C'est une adresse rouge pour l'éducation de la tradition patriotique et révolutionnaire pour le peuple, un patrimoine extrêmement précieux pour attirer les touristes dans le pays et à l’étranger, contribuant au développement socio-économique du pays. L'exposition présente également des films documentaires sur la zone de résistance de Viet Bac.

À travers l'exposition, elle contribue à affirmer et à approfondir la position, la dimension et la valeur historique de la Journée nationale de la Résistance et de la zone de résistance de Viet Bac- la capitale du vent venu de la forêt; affirmer le rôle de direction du Parti et du Président Ho Chi Minh et les contributions du peuple à la résistance de longue durée pour protéger l’indépendance et la liberté de la nation. En même temps, l’exposition aide le public à repasser les années de la résistance héroïque et glorieuse de notre armée et de notre peuple dans la résistance contre l’invasion des colonialistes français, sous la direction du Parti et du président Ho Chi Minh.

L’exposition "Viet Bac- la capitale du vent venu de la forêt" est ouverte le 16 décembre 2021 et se déroulera jusqu’à fin mai 2022, et Elle sera présentée en ligne sur le site web à:  baotanglichsu.vn et sur le fanpage à : facebook.com/BTLSQG.VNMH.

Le MNHV tient à remercier les représentants des agences de presse qui s’intéressent à cet événement et y assistent et écrivent des articles sur  l’exposition thématique.

MNHV

Pour archiver des informations, nous espérons que les reporters renvoient leurs articles publiés dans les journaux,  à l’adresse: Le Bureau de la Communication et de la Relations extérieures, du MNHV.

Téléphone: 842.4) 38253518          E-mail: truyenthongbtlsqg@gmail.com.

MNHV

Shares:

Features

La visite du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au MNHV

La visite du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au MNHV

  • 23/01/2019 08:48
  • 1478

Le matin du 20 janvier 2019, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a visité le Musée National d’Histoire du Vietnam (MNHV). L’a accompagné des camarades Nguyen Hoa Binh, secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), président de la Cour populaire suprême; M. Hoang Binh Quan, membre du Comité central du PCV, chef de la Commission centrale des Relation extérieures; M. Vu Duc Dam, membre du Comité central du PCV, vice- Premier ministre du gouvernement;M. Mai Tien Dung, membre du Comité central du PCV, directeur du cabinet du Gouvernement; M. Phan Van Giang, membre du Comité central du PCV, chef d’État-major général de l’Armée populaire du Vietnam, vice-ministre vietnamienne de la Défense; M. Le Quang Tung, membre suppléant du Comité central du PCV, vice- ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme; M. Nguyen Van Hung, membre du Comité central du PCV, secrétaire du Comité provincial du Parti, président du Conseil populaire de la province de Kon Tum; etc.

Others