dimanche, 26/05/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

La dynastie des Ly débute par le couronnement du roi Ly Thai Tô le 10e mois lunaire de l’an 1009 et se terminée en 1225. Elle comporte 9 rois. Après que Ly Chiêu Hoàng succède à son époux, la dynastie des Trân s’installe et débute avec le roi Trân Canh. La dynastie des Trân comporte 13 rois, de 1225 à 1400. Les dynasties des Ly et des Trân sont les plus longues dans le régime féodal du pays et se développent fortement dans tous les secteurs (militaire, économique, culturel, artistique et architectural). Le bouddhisme devient la religion nationale, un caractère culturel de cette période. C’est durant cette période que sont mises en place les bases du cadre juridique et éducatif. La protection des habitants du Dai Viêt sous les dynasties des Ly et des Trân est exprimée clairement par la victoire lors de la bataille contre les envahisseurs chinois Song (1077) et des trois autres victoires contre les envahisseurs mongols en 1257, 1285 et 1288. Ces victoires sont la fierté des Vietnamiens dans leur lutte contre les envahisseurs étrangers.

Ly-Tran

Ly-Tran

Céramique de la dynastie des Ly et des Trân, XIe- XIV e siècle

Matériaux de décoration, terre cuite, dynastie Trân, XIIIe - XIVe siècle

Céramique à émail brun

Trésors nationaux

Objets - Documents