mercredi, 17/07/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

À la fin du IIesiècle av.J.-C., notre pays était encore sous le joug des dynasties féodales chinoises. Les Vietnamiens ont toujours lutté contre l’oppression et sur tout contre la politique d’assimilation culturelle des dynasties féodales chinoises. La vitalité de la culture vietnamienne s’est préservée et développée. De plus, les Vietnamiens étaient flexibles dans l’accueil de la quintessence culturelle de l’extérieur, comme le fait d’apprendre les caractères Han pour développer leurs connaissances ou d’assimiler de grands courants de pensée et religions telles que le bouddhisme, le confucianisme et le taoïsme, pour enrichir le trésor de la culture nationale. Les Vietnamiens ont appris et développé la technique de fabrication de la céramique. Cela a contribué pour une grande part au développement de la culture nationale, en créant une base solide pour la relance de la culture du Dai Viêt dans la période suivante.

Objets - Documents