lundi, 16/09/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

En 111 av. J.-C., la dynastie Han a commencé à se battre contre le Nam Viêt. La dynastie des Triêu s’est effondrée. Notre pays était sous le joug de la domination des dynasties chinoises. La politique principale de cette période est l’assimilation de la culture Han. Cependant, la présence d’objets typiques de la culture de Dông Son (tels que des tambours en bronze, des objets en céramique, des cloches en bronze, etc.) exprime la vitalité de la culture vietnamienne, ainsi que la réception de la quintessence culturelle du monde pour le développement de la culture nationale. En outre, la lutte pour l’indépendance nationale est reflétée par plusieurs insurrections: celle des deux sœurs Trung, de Madame Triêu, de Ly Bi, de Mai Thuc Loan et de Phùng Hung. En 938, la victoire de Ngô Quyên contre les envahisseurs Han sur la rivière de Bach Dang a mis fin à mille ans de domination des dynasties chinoises, ouvrant une nouvelle ère - celle de l’indépendance nationale.

Carte du site

Le Vietnam du Ier au Xe siècle