lundi, 16/09/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

La culture de Phùng Nguyên a été découverte en 1959 dans la station éponyme de la commune de Kinh Kê, district de Lâm Thao, province de Phu Tho. Cette culture est née au début de l’âge du bronze. Elle se distingue par la maȋtrise technique lithique, et ce à travers de nombreux objets de diverses formes, comme des outils de travail, des armes, des bijoux. Les objets en céramiques sont confectionnés au touret décorés par des ornements de traits d’union ou de bandes. Des scories de bronze ont été découvertes sur quelques sites.

La culture de Dông Dâu succède à la culture de Phùng Nguyên. Elle a été découverte en 1962 dans le hameau éponyme, dans le bourg de Yên Lac, district de Yên Lac, province de Vinh Phuc. À cette époque, les outils en pierre étaient peu nombreux et peu soignés. Au contraire, les objets en os étaient nombreux dans certaines stations archéologiques. Les objets en céramique sont de diverses formes et ornements, comme le motif d’ondes, celui de portée de musique, de cercles concentriques... Certains outils et des armes en bronze (hameçon, flèche, javelot) ont été découverts dans de nombreux vestiges. Cela montre le caractère prééminent des objets en bronze rendant plus élevée la productivité. Ces derniers ont largement été utilisés par les habitants de la culture de Dông Dâu.

La culture de Go Mun a été découverte en 1961 dans la station éponyme, dans la commune de Tu Xa, district de Phong Châu, province de Phu Tho. Elle succède à la culture de Dông Dâu. Les outils en pierre se réduisent en quantité et les techniques de fabrication sont limitées. Au contraire, les objets en bronze se développent comme l’hameçon, le javelot et la lance. Cela montre que ces objets sont devenus importants dans le travail. La fabrication des objets en céramique a connu une avancée et les motifs sont plus variés, comme celui de points ronds. Grâce au développement des outils en bronze, les habitants de Go Mun ont maȋtrisé au fur et à mesure leur environnement, notamment dans le delta du fleuve Rouge. Cela constitue la base de l’essor de la culture de Dông Son.

Objets - Documents