dimanche, 26/05/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

Après la réunification du pays, l’économie vietnamienne s’est effondrée. Le gouvernement vietnamien a commencé à surmonter les séquelles de la guerre et à stabiliser le pays sur tous les domaines dans un contexte social très difficile. À cette époque, l’économie planifiée par l’État remplace celle du marché. L’État s’occupe de distribuer des biens aux habitants, de la nourriture, des petits objets nécessaires à la vie quotidienne, telsque des aiguilles, des allumettes. Les biens créés par le travail de la population sont envoyés à l’État, puis redistribués sous forme de biens et d’agent par celui-ci. Chaque mois, quelque soit le temps et l’intensité du travail, chacun reçoit le même salaire, quiconsiste en une petite somme d’argent et des tem phiếu- tickets. Ces tickets servent à échanger des produits correspondants aux magasins. Cette période de subvention “Thoi Bao câp” existait dans le nord du Vietnam avant 1975. Elle a été étendue à l’échelle nationale au début de l’année 1976 et jusqu’à la fin de l’année 1986, c’est-à-dire avant la période du Renouveau.

Objets - Documents