dimanche, 16/01/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

16/08/2013 16:29 1617
Rating: 0/5 (0 votes)
Auteur: Bui Minh Tri; maison d’édition des Sciences sociales; format 22 x 27cm; 194 pages, publié en 2011.

Située au centre de la capitale de Hanoi, la zone de vestige du palais royal de Thang Long est une section essentielle placée au centre du cité interdit de l’ancien palais royal de Thang Long, la capitale plus grande de l’État du Dai Viet, ayant l’histoire existé au cours de 10 siècles.

Des découvertes importantes de l’archéologie au vestige ont ouvert les nouvelles pages d’histoire pour l’étude de la capitale de Thang Long dans plusieurs domaines comme architecture, art décoratif, aménagement urbain, vie dans le palais royal à travers des ustensiles, objets d’usage courant,...

Désormais, plusieurs mystérieux de la capitale de Thang Long commencent à explorer, y compris des céramiques utilisées dans la vie quoitidien du palais royal. Notamment, en plus des céramiques du Vietnam, on a encore trouvé beaucoup de céramiques chinoises, japonaises et de céramiques de l’Asie occidentale, réflatant de façon vivante des échanges entre Thang Long et les grandes civilisations dans l’Asie du Sud-Est et l’Asie du Nord-Est au cours de nombreux siècles. Dans ces trouvailles, il ya des collections de céramique japonaise remontées à l’époque d’Edo, ce sont les preuves éclatantes de la compréhension de l’échange entre Thang Long et le Japon sous l’époque des Le Trung Hung, au 17ème siècle.

Le livre « des céramiques japonaises trouvées dans le palais royal de Thang Long » fournit aux lecteurs des connaissances importantes au sujet des céramiques japonaises utilisées par les rois du Dai Viet dans le palais royal de Thang Long, à cette époque, en même temps, donnant les bases scientifiques crédibles, témoignant des relations et de l’échange de l’économie et de la culture entre Thang Long et le Japon dans l’histoire, à travers la voie maritime de la céramique qui a vigouresement déroulé à l’époque du grand commerce.

Ce livre comprend 3 parties pricipales:

Ière partie: Les céramiques japonaises découvertes dans la zone de vestige du palais royal de Thang Long.

IIème partie: La relation entre Thang Long et le Japon à travers la voie commerciale de la céramique.

IIIème partie: Le rôle de la céramique japonaise dans le palais royal de Thang Long.

La bibliothèque du Musée National d’Histoire du Vietnam (N025, rue de Tong Dan, district de Hoan Kiem, à Hanoi) a l’honneur de le présenter aux lecteurs.

Auteur: Trang Nhung

Traducteur: Nguyen Thuy

baotanglichsuquocgia

Shares: