samedi, 26/09/2020
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

19/11/2019 11:20 243
Rating: 0/5 (0 votes)
Au cours des dernières années, l’archéologie du Vietnam a découvert de nombreux vestiges architecturaux et un grand volume de types de briques, de tuiles et de fragments de décoration datant des XVe-XVIIIe siècles. Selon les statistiques préliminaires, il existe de plus de 100 vestiges architecturaux où on a découvert des briques, tuiles et fragments de décoration datant des XVe-XVIIIe siècles. Ces vestiges sont répartis dans 14 provinces et villes au Nord du Vietnam. Les caractéristiques de base des briques et tuilles datant des XVe-XVIIe siècles dans les vestiges architecturaux au Nord du Vietnam ont été étudiés (Ngo Thi Lan 2013). Cependant, jusqu'à présent, nous ne savons pas le lieu où les briques et les tuiles datant des XVe- XVIIIe siècles étaient produites et comment étaient- elles fabriqués?, Quelles étaient l’échelle de production et la qualité de ces types de briques et de tuiles ?. Sur la base de la collecte des documents sur des sites de production des briques et tuiles à travers des documents archélogiques pour répondre aux questions ci- dessus et contribuant ainsi à mieux comprendre le métier de production des briques et tuiles datant des XVe- XVIIIe siècles.

 

Le four pour la cuisson des tuiles, datant des XVIIe- XVIIIe siècles, dans le temple de Dong Co, au village de Nguyen Xa, à la commune de Minh Khai, dans le district de Tu Liem (Internet)

 Les vestiges de production des briques et tuiles datant des XVe- XVIIIe siècles dans le Nord du Vietnam

Jusqu'à présent, à travers des documents archéologiques, 144 vestiges du four ont été découverts dans 15 monuments et l’ensemble de monuments architecturaux datant des XVe- XVIIIe siècles dans le nord du Vietnam. Ces vestiges trouvés sont épars dans les provinces et villes telles que Hanoi (4 fours), Thanh Hoa (3 fours), Quang Ninh (2 fours), Nam Dinh (un four), Bac Giang (un four), Bac Ninh (2 fours), Cao Bang (5 fours) et Lao Cai (2 four) (tableau 1). Les vestiges de production des briques et tuiles datant des XVe- XVIIIe siècles sont principalement découverts dans le processus d’investigation, d’exploration et de fouilles ou de découverte accidentelle. On a découvert des sites de fours pour la cuisson des briques, tuiles et matériaux architecturaux et des fours pour la cuisson des matériaux architecturaux liés aux fours de potier. En outre, les archéologues ont découvert des outils de production des tuiles dans la zone de Luy Lau (province de Bac Ninh) et le champ de Boong (province de Thanh Hoa) et le village de Ban Ban (province de Lao Cai). En particulier,  deux fours à matériaux architecturaux datant des XVe- au début du XVIe siècle ont été découverts à Đê Buoi (Hanoi) et à Lam Kinh (Thanh Hoa). Des fours à briques et à tuiles datant du XVIe siècles ont été découverts dans la pagode de Cuc Lac (Hanoi) et le petit temple de Hang Xanh (Bac Ninh). Les sites restes qui sont épars dans les différentes régions comme les temples de Dong Co et de Thuong Mao (Hanoi); les pagodes de Quynh Lam (Quang Ninh), de Hanh Phuc (Thanh Hoa), de Van Cat (Nam Dinh), Ban Ban et Soi Bau (province de Lao Cai) et dans le citadelle de Na Lu (province de Cao Bang). Ces sites seront présentés ci-dessous selon la date et leurs caractéristiques.

Les sites de production des briques et tuiles datant du XVe siècle- au début du XVIe siècle.

L’archéologie a découvert un four à De Buoi (Hanoi) et 4 vestiges du four et un lieu de concentration de matériaux datant du début du XVe siècle- au début du XVIe siècle dans la région de Lam Kinh (Thanh Hoa (Tran Anh Dung et les autres- 2017; Nguyen Van Doan 2015). Selon les résultats publiés, ces fours étaient utilisés pour la cuisson des matériaux architecturaux. Le four à Lam Kinh (Thanh Hoa) situé sur la rive nord de la rivière Ngoc était formé avant la restauration des rives de la rivière Ngoc au 17e siècle. Dans le site du four à De Buoi (Ha Noi), on identifie clairement des parties du four telles que la paroi du four, la voûte du four, la cheminée et l’ampoule allumée. Ce four mesure 6,24 mètres de long et 2,80 mètres de large. Ses produits étaient des types de briques décorées avec de fleurs stylisées et de tuiles (yin et yang), et de tuiles ornées d’un décor de fleur de lotus et de chrysanthèmes. En outre, à environ 1 km à l’est de la vestige de Lam Kinh, des archéologues ont découvert l’endroit de concentration des matériaux dans le champ de Boọng (Le Van Chien et d’autres personnes 2004), les matériaux trouvés sont les types utilisés pour construire des monuments architecturaux dans le site de Lam Kinh.

Les fours à De Buoi (Hanoi) et à Lam Kinh (Thanh Hoa) étaient construits pour fournir des matériaux architecturaux à la construction des monuments architecturaux sur place à Thang Long (Ha Noi) et à Lam Kinh (Thanh Hoa). Le four de De Buoi peut être l’un des endroits de production de matériaux de construction pour la citadelle de Thang Long au cours du XVe siècle- au début du XVIe siècle. Le four de Lam Kinh (Thanh Hoa) servait à la construction des monuments architecturaux à Lam Kinh. Selon des anciens documents, les citadelles de Thang Long et de Lam Kinh étaient construites et réparées depuis le XVe siècle au début du XVIe siècle. La découverte des fours à De Buoi (Hanoi) et à Lam Kinh (Thanh Hoa) a fourni des informations sur la structure, l’échelle des fours de production et la qualité et les types de briques et tuiles dans ces régions.

Les sites de production des briques et tuiles datant du XVIe siècle.

Les archéologues ont découvert certains vestiges de production de briques et tuiles datant du XVIe siècle tels que un four à briques au petit temple de Hang Xanh (Bac Giang), un four à matériaux architecturaux dans la pagode de Cuc Lac (Hanoi) et une moule pour la production des extrémités de tuiles tubulaires dans la zone de Luy Lau (province de Bac Ninh).

+ Le four à briques: ce four était construit dans une zone près du petit temple de Hang Xanh (Bac Giang). Ses produits comprend de nombreux types comme brique rectangulaire, brique en forme du caractère “T” ornée en relief des motifs de dragon et de phénix stylisée et  fleurs, etc. Ce type de brique était produit sur place pour servir à la construction et à la décoration des monuments architecturaux d’ici (Nguyen Xuan Can 1998).

+ Le four pour la cuisson des matériaux architecturaux: une rangée des fours à ce type a été découverte sur le flanc ouest de la pagode de Cuc Lac (Hanoi) (Tran Anh Dung, Lai Van Toi 2009). Le corps de ces fours a une surface circulaire ou semi-circulaire, de 1,2 à 1,4 m de diamètre. Le paroi du four a une hauteur de 0,5 m et une épaisseur de 0,15 à 0,17m. Ces fours étaient construits pour servir à la construction des monuments sur place.

+ La moule pour la production des extrémités de tuiles tubulaires: En ce qui concerne la production des extrémités de briques et tuilles datant du XVIe siècle, les archéologues ont été découverts une foule pour la production des tuiles tubulaires à Luy Lau (province de Bac Ninh) (Trinh Cao Tuong 2002). Cette moule appartient au type de moule à deux faces, d’une part gravé d’une fleur de chrysanthème à 8 pétales, de l’autre se trouver un motif de nuage.

Les traces du four du XVIe siècle montrent également que ces fours étaient fabriqués lors du lieu de construction pour servir à la construction de ces monuments. La découverte de la moule pour la production des extrémités de tuiles tubulaires à Luy Lau (Bac Ninh) a fourni des informations sur la technique de fabrication des extrémités de tuiles décoratives au cours du XVIe siècle.

Les sites de production des briques et tuiles datant des XVIIe- XVIIIe siècles.

Ces sites populaires découverts qui sont des vestiges datant des XVIIe-XVIIIe siècles. Selon les statitistiques, il existe des 140/144 fours à brique et à tuiles datant des XVIIe- XVIIIe siècles. Ce sont des fours utilisés pour la cuisson des briques et tuiles; ou pour la cuisson des tuiles et des matériaux architecturaux, et pour la cuisson des matériaux architecturaux et des céramiques domestiques. En outre, on a découvert une zone de concentration des matériaux à Ban Ban (province de Lao Cai). Parmi les 140 fours découverts, les fours à briques et à tuiles se trouvaient en petit nombre (11 fours à briques et 9 fours à tuiles). Des briques et tuiles datant des XVIIe – XVIIIe siècles étaient cuites en combinant avec de matériaux architecturaux (il y a 70 fours) et en combinant avec des céramiques domestiques (il y a 47 fours).

+ Fours à briques: dans la région de colline de Truong Gach (province de Cao Bang), on a découvert les vestiges de 11 fours à briques (Le Dinh Phung 2015; Than Van Tiep et d’autres personnes, 2015). Les résultats de fouille de l’un des fours ci-dessus ont montré que ce four avait des parties comme la porte, la voûte, la paroi, le fond et la bouche du four. La porte du four se trouve une structure en forme de dôme, une section transversal semi-circulaire. La surface du four en forme d’ovale, mesure 4,4 m de long (nord-sud) et 3,5 m de long (est-ouest). La bouche du four en forme d’ellipse (2,02 x 1,15) m est révélée sur la surface de la colline. Ses produits du four sont des briques rectangulaires, (12 - 17,5) cm de longeur, (12-16) cm d’épaisseur et (4-7) cm de largeur. Ce type de briques se trouvait beaucoup dans la région de citadelle de Na Lu. Les archéologues pensent que la région de colline de Truong Gach et des fours découverts dans les environs de la citadelle de Na Lu étaient les lieux de fabrication de briques et de matériaux servant à la construction de la citadelle de Na Lu de la dynastie des Mac, au cours du XVIIe siècle.

+ Four à tuiles: ce type de four était découvert dans certains vestiges tels que la région de colline de Khau Vu (province de Cao Bang), de Thuong Mao, du temple de Dong Co (Hanoi), de la pagode de Quynh Lam (Quang Ninh) (Nguyen Van Manh 2016; Ha Van Phung, Vu Duy 1984; Tong Trung Tin et d’autres personnes 2008; Nguyen Van Doan et d’autres personnes 2009). Les fours à tuiles sont souvent répartis dans le même groupe avec les autres fours, par exemple, le four de Dong Co (Hanoi) situé à proximité du four à matériaux, le four de Thuong Mao (Hanoi) situé à près de 3 autres fours. Les fours à tuiles découverts ne sont pas intacts, il ne reste que de différentes parties du four.

Les produits des fours à tuiles découverts dans les vestiges susmentionnés sont des tuiles en forme de pétales de lotus (four de Quynh Lam), tuiles pointues (four de Dong Co) et tuiles d’Yin et Yang (four de Khau Vu). Ces types de tuiles étaient souvent utilisés pour construire des monuments architecturaux d’ici. Les outils de production pour servant à la cuisson des tuiles ont également découvert au temple de Dong Co (Hanoi). Et les fours à tuiles étaient également construits sur place pour fournir des matériaux à la construction des monuments architecturaux d’ici. Les traces restantes indiquent que les fours à tuiles des XVIIe-XVIIIe siècles se trouvaient de petite taille, il n’y a pas beaucoup des produits cuits; et peu de produits mal fabriqués.

+ Fours à matériaux architecturaux: ce type de four est très populaire (71/144 fours découverts). Ses produits sont des briques, tuiles et d’autres matériaux. On trouve certains fours typiques comme le four de Soi Bau (province de Lao Cai), le four de Dong Co (Hanoi), le four de Van Cat (province de Nam Dinh) et des fours situés autour de la citadelle de Phu Hoa (province de Cao Bang) (Tran Minh Nhat et d’autres personnes 2004; Hoang Van Cuong 2011; Nguyen Van Doan et d’autres personnes-2009; Nguyen Van Manh 2016). La plupart de ces fours étaient détruits. On n’identifie qu’une partie de la structure des fours de Soi Bau (Lao Cai) et de Van Cat (Nam Dinh). Le four de Bau Soi est en forme de cercle (1,4m de diamètre, 6-8m d’épaisseur). La paroi du four est bombée vers le bas et se rétrécit vers la bouche. Elle a une hauteur de 2,5 m, une largeur de 3,2m et une épaisseur de 8-14 cm. En outre, dans la ruine du four de Van Cat (Nam Dinh), on a trouvé également certains parties comme la porte de four, le corps. Le vestige restant montre que le four se trouve de petit taille, appartient au type du four en forme de crapaud.

Les produits des fours susmentionnés sont les types de briques rectangulaires, de tuiles d’Yin et d’Yang, de tuiles pointues. Les produits de ces fours étaient utilisés pour servir à la construction des monuments sur place. Le four de Soi Bau (Lao Cai) servait à la construction des monuments architecturaux dans l’ancienne citadelle de Nghi Lang. Le four à céramique de Van Cat (Nam Dinh) servait directement à la construction de la citadelle de Na Lu de la dynastie des Mac. Le four de Dong Co (Hanoi) servait à la construction du temple de Dong Co (Hanoi) au cours des XVIIe-XVIIIe siècles.

+ Fours pour la cuison des matériaux architecturaux et des céramiques domestiques: 47 vestiges du four de ce type ont été découverts dans le hameau de Phuc Vinh, commune de Hanh Phuc, district de Tho Xuan, province de Thanh Hoa (Pham Van Dau, Tong Trung Tin, 1991). Ses produits sont des objets en céramique, des tuiles en forme de pétale de lotus gris. En se basant sur des produits collectés, les archéologues pensent que les fours de Hanh Phuc qui produisaient des briques, tuiles et des céramiques domestiques, dataient environ du XVIIe siècle au XIXe siècle.

+ l’endroit de concentration des matériaux architecturaux: à environ 1 km du four de Soi Bau, c’est l’endroit de concentration des matériaux architecturaux de Ban Ban de 300m2, dans la citadelle de Nghi Lang (Lao Cai). Les matériaux trouvés se composent des briques, tuiles disposés en grappes. On a découvert plusieurs types de tuiles comme tuile tubulaire, tuile d’Yin et Yang, et des portions décoratives sur tuiles. Selon les enquêtes, c’est le lieu de concentration des matériaux pour servir à la construction des monuments architecturaux dans l’ancienne citadelle de Nghi Lang (Dinh Cong Hai et d’autre personne 2004).

Tableau 1

 Les sites de production des briques, tuiles datant des XVe-XVIIe siècles dans le Nord du Vietnam

Numéro ordinal

Lieu

position

 

date 

Types et quantités des fours découverts

Siècle

1

Bản Ban

 Lào Cai

2002

Endroit de concentration des matériaux architecturaux: 1

XVII

2

Cực Lạc

 Hà Nội

2008

Fours pour la cuisson des matériaux architecturaux: 2.

XVI-XVII

3

Đê Bưởi

Hà Nội

2015

Four pour la cuisson des matériaux architecturaux: 1

XV-XVI

4

Đồng Cổ

Hà Nội

2007

Four à briques: 1

Four pour la cuisson des matériaux architecturaux: 1

XVII-XVIII

5

Đông Yên

Bắc Ninh

1975

Four à briques et tuiles: 1

XVII-XVIII

6

Hang Xanh

Bắc Giang

1997

Four à briques: 1

XVII

7

Hạnh Phúc

Thanh Hóa

1984

Four à tuiles liées à céramiques: 47

XVII-XVIII

8

L’ensemble des vestiges de Lam Kinh

Thanh Hóa

 

 

 

-

Lam Kinh

-

2002

Fours à matériaux architecturaux: 4

XV-XVIII

-

Champs de Boọng

-

2001

Endroit de concentration des matériaux architecturaux: 1

XV-XVI

9

L’ensemble des sites de la citadelle des Mac

Cao Bằng

 

 

 

-

Bó Mạ

-

2016

Fours à briques et à tuiles: 7

XVII-XVIII

-

Trường Gạch

-

2015

Fours à briques: 11

XVII-XVIII

-

Khau Vú

-

2016

Fours à tuiles: 4

XVII-XVIII

-

Ao Sen

-

2016

Fours: 3

XVII-XVIII

-

Phục Hòa

-

2016

Fours à briques et à tuiles: 50

XVII-XVIII

10

Luy Lâu

Bắc Ninh

2002

Moule pour la production des extrémités des tuiles tubulaires: 1

XVI

11

Quỳnh Lâm


Quảng Ninh

2007

Fours à tuiles: 2

XVII-XVIII

12

Thượng Mạo

Hà Nội

1984

Vestiges de four à briques: 1

XVII-XVIII

13

Soi Bầu

 Lào Cai

1999

Four à matériaux architecturaux: 1

XVII

14

Vân Cát

Nam Định

2009

Four à matériaux architecturaux: 3

XVII-XVIII

15

Vân Tiêu

Quảng Ninh

2006

Fours à tuiles: 1

XVII-XVIII

Dr. Ngô Thị Lan (texte)

MNHV

Shares:

Others

S’orienter ver la construction de la carte de la culture de Sa Huynh avant les défis de la conservation et du développement.

S’orienter ver la construction de la carte de la culture de Sa Huynh avant les défis de la conservation et du développement.

  • 10/09/2019 09:02
  • 279

Sa Huynh- une culture archéologique qui développait brillamment à la période de la Protohistoire dans le centre du Vietnam. Les premiers vestiges et reliques de cette culture ont été découverts d’il y a plus d’un siècle (1909-2019). En 100 ans de recherche, de nombreux aspects de la culture de Sa Huynh ont été clarifiés, ceux qui montrent que cette culture était à la base d’un État primitif dans le Centre du Vietnam. Cependant, il reste encore de nombreuses questions à approfondir, car le contenu de cette culture est très riche et diversifié. L’étude sur la culture de Sa Huynh nous aide non seulement à prendre conscience de la valeur inestimable des patrimoines culturels reflétant une ancienne période de l’histoire nationale, mais aussi elle contribue également à l’orientation pour le développement de l’économie et de la société à ce jour.