vendredi, 01/07/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

16/12/2021 08:47 288
Rating: 0/5 (0 votes)
Pour la période 2020-2021, l’Institut d'archéologie et le Centre de préservation de la citadelle de la dynastie des Hô, ont exhumé de nombreux vestiges antiques sur une superficie de 25.000 m² de cet ouvrage classé au patrimoine culturel mondial.


De nombreux vestiges antiques ont été découverts dans la citadelle de la dynastie des Hô. Photo : NLD/CVN

Les fouilles menées ont révélé quatre vestiges datant des dynasties des Trân et des Hô, deux de la dynastie des Lê So (1428-1459), et un autre de celle des Lê Trung Hung (1533-1789) …, selon des informations annoncées lors d’un point presse donné le 14 décembre. 

Selon les archéologues, ces fouilles à grande échelle ont obtenu de nombreux résultats positifs avec la découverte des vestiges architecturaux uniques dans la zone centrale de la citadelle.

Il s'agit des plus grandes fouilles de l'archéologie vietnamienne en termes de superficie. La découverte de plus de 20 unités architecturales de nombreuses dynasties ont réaffirmé les valeurs mondiales de ce patrimoine mondial, a déclaré Tông Trung Tin, président de l'Association d'archéologie du Vietnam.

Sur la base des résultats de ces fouilles, les chercheurs ont proposé au Comité populaire de la province de Thanh Hoa et aux secteurs concernés d’élaborer prochainement un plan global de recherche sur la préservation et la protection de la citadelle.

La capitale du Vietnam sous la dynastie des Hô (1400-1407) se situe dans les communes de Vinh Tiên et Vinh Long dans le district de Vinh Lôc, province de Thanh Hoa (Centre). La plupart d’ouvrages architecturaux de la citadelle ont été détruits. Le 27 juin 2011, la citadelle des Hô a été reconnue patrimoine culturel mondial par l’UNESCO.

VNA/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: