mercredi, 26/02/2020
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

17/10/2019 14:02 98
Rating: 0/5 (0 votes)
Le musée est une agence d’éducation publique, un lieu qui préserve les valeurs de l’histoire et de la culture traditionnelle de chaque nation, et une destination fréquente du public lorsqu’il souhaite se renseigner et découvrir des connaissances sur les domaines de l’histoire et de la culture et admirer le patrimoine. Actuellement, le musée est non seulement un lieu d’exposition des objets, mais il est également un lieu privilégié où le public peut y avoir des interactions, faire l’expérience et découvrir directement des artefacts et des travaux spécifiques du musée. En conséquence, les activités éducatives du musée ont progressivement rénovées pour relier les artefacts au public, relier les travaux d’exposition, de collecte, de conservation d’objets, de gestion avec l’éducation et le public.

 

Vue d’ensemble du programme éducatif sur la conservation

Dans les activités du musée, la conservation des artefacts est une tâches professionnelle importante, qui charge de préserver les caractéristiques, les propriétés et les valeurs originales des artefacts. C’est l’action de préserver et de protéger les vestiges, les reliques et les artefacts visant à éviter la perte, l’endommagement, la dégradation ou la violation des impacts externes sur les artefacts. L’objectif principal des travaux de conservation est que tous les musées doivent conserver les artefacts dans un état aussi stable que possible. Pour réaliser ce travail, le personnel chargé de la conservation doit respecter les normes professionnelles, les réglementations strictes sur les facteurs de l’environnement, la température, la lumière, et l’humidité, etc, pour chaque type et matériel des artefacts.

 

Un coin d’exposition des instruments de conservation et de gestion des artefacts

Dans le but de connecter la préservation avec l’éducation du public, le Musée folklorique national de Corée a étudié et exploité des connaissances théoriques et le processus de conservation, parallèlement aux activités éducatives et des expériences au musée. Depuis 2002, le Musée folklorique national de Corée est devenu une adresse familière fréquentée par des enseignants, des responsables de la conservation, des élèves, des étudiants, venant des musées, des vestiges et des écoles en Corée, avec 42 programmes éducatifs sur la conservation des artefacts du musée. Les résultats de l’enquête de public montrent que Le nombre de touristes visitant et participant aux programmes éducatifs organisés par des musées de plus en plus augmente, mais le nombre de touristes qui peut comprendre les phases et les procédures requises dans le collecte et la conservation des artefacts du musée, est très restreint. De ce fait, le Musée folklorique national de Corée a étudié, élaboré et organisé des programmes éducatifs/cours sur les travaux de conservation destinés aux publics qui souhaitent découvrir, se renseigner sur les phases dans le processus de conservation des artefacts au musée. Ce programme dure habituellement en 3 jours, avec des activités concrètes suivantes:

1. Introduire généralement  sur les opérations professionnels du musée, le processus de conservation, les outils de conservation.

2. faire des expériences sur la conservation, la restauration, l’empaquetage et la préservation des artefacts.

3. Visiter et échanger directement des compétences professionnelles lors des réserves du musée.

 

Le conservateur présente des connaissances professionnelles.

 

Associer la découverte à la visite pratique dans la réserve.

Dans le programme, les connaissances sur les opérations professionnelles, le processus de conservation, les normes professionnelles d’un conservateur sont présentés et partagés au public, à travers la coordination entre des conservateurs et des éducateurs.

“la conservation  des artefacts est la conservation intacte des artefacts, la préservation au maximum des caractéristiques et des natures originales des artefacts. Le conservateur a pour tâche d’étudier, d’appliquer et de mettre en œuvre les meilleures mesures pour préserver et conserver les artefacts; de s’efforcer d’éliminer les agents d’influence et d’endommagement pour les objets; de ralentir le processus d’endommagement des artefacts causé par l’impact des conditions naturelles et du climat, etc. Si la conservation n’est pas bien faite, les autres travaux du musée (surtout l’exposition et l’éducation) seront influencés et affectés de manière significative”.

 
 

Pratiquer la conservation des objets en papier et en tissus

Dans ce programme, le public peut participer aux phases de la conservation et de la restauration des objets. Depuis lors, il peut comprendre plus précisément sur les travaux de conservation et le processus de la conservation d’objets au musée, et les travaux des employés chargés de la conservation. En particulier, seulement dans le cadre de ce programme, le public aura l’occasion de visiter les réserves du musée où les visiteurs quotidiens ne peuvent pas en approcher et admirer.

 

Échanger des informations professionnelles sur la conservation lors du dépôt de tissus

 

Échanger pratiquement lors du dépôt d’objets en bois

Chaque année, le Musée folklorique national de Corée a renouvelé et diversifié les contenus d’expérience dans ce modèle, puis les introduit dans des musées, des vestiges, des écoles du niveau central au niveau local. Ce programme a reçu des effets positifs d’un large public. En particulier, après ce programme, ceux qui ont y participé, peuvent appliquer ce modèle lors de leur lieu de travail et transmettre aux jeunes générations des connaissances acquises lors des musée et des vestiges. Ceux qui peuvent être des élèves et étudiants qui deviendront des futures générations du pays. Ils sont nés et ont grandi dans le contexte du développement économique et technologique, il leur sera difficile d’imaginer les difficultés et les réglementations strictes en matière de la conservation, et de la préservation d’antiquités de valeur pour préserver l’histoire, la culture traditionnelle. À travers ce programme, il souhaite susciter la passion pour la science au musée, et suggérer de nouvelles orientations à la carrière des jeunes générations dans le futur.

 
 

Salle d’expertise et tests chimiques

La connexion entre la conservation et les programmes éducatifs est vraiment un “jeu” très intélligent et scientifique que les musées et vestiques peuvent apprendre et l’appliquer pour aider le public à mieux comprendre les travaux de conservation, la valeur des artefacts dans les musées et les vestiges, puis contribuant à la préservation et à la promotion de la valeur patrimoine de chaque nation.

Le Lien (texte)

MNHV

Shares:

Others

Conservation des trésors nationaux: comment élaborer un plan spécial?

Conservation des trésors nationaux: comment élaborer un plan spécial?

  • 22/07/2019 14:59
  • 113

“Face au fait que certains trésors nationaux ont été maltraités et gravement endommagés, en particulier après la promulgation des textes par le Ministère de la Culture, des Sports et du pour demander aux unités de construire et de compléter et de mettre en œuvre des plans de protection spéciaux pour chaque trésor national. Le Musée National d’Histoire du Vietnam (MNHV) a sérieusement mis en œuvre ces plans, dans lesquels, le musée accorde une attention particulière à l’amélioration de la morale professionnelle des fonctionnaires dans le domaine de la conservation”, M. Nguyen Van Cuong, directeur du MNHV a fait savoir.