jeudi, 05/12/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

15/10/2014 14:22 1471
Rating: 0/5 (0 votes)
Outre l’Institut d’Archéologie, la matière d’archéologie, la faculté de l’histoire (de l’Université des sciences sociales et humaines), des organes, d’autres unités; le Musée National d’Histoire du Vietnam, dans son processus de réalisation de la tâche de recherche, de collectage, de conservation, d’exposition et de valorisation des documents d’objets, en vue de contribuer à la propagande, à l’éducation sur la tradition de l’histoire et de la culture nationale, il a mis en oeuvre de nombreuses enquêtes, explorations et fouilles archéologiques. En plus de la recherche, la compréhension des problèmes essentiels de l’archéologie du Vietnam sur d’anciennes cultures, la vie du peuple, des formes d’enterrement, la religion, des croyances, l’architecture, l’art, les périodes historiques, le musée s’oriente également au collectage, à la construction et à enrichir la collection d’objets, pas à pas étudier, conserver, exposer, valoriser les objets.

Voici les résultats des activités archéologiques du Musée National d’Histoire du Vietnam:

1. Coordonner avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Ba Ria- Vung Tau dans la réalisation des enquêtes, des explorations lors des sites situés à la zone de construction de la combinaison pétrochimique de la commune insulaire de Long Son (ville de Vung Tau, province de Ba Ria, Vung Tau), y compris des sites comme Giong Lon, Go Gang, le groupement de production du sel, le monticule de Go Ong Kien, Giong Ong Truong et Bai Ca Song. Sur cette base, le musée a progressivement établi un plan de répartition du système des sites archéologiques sur une superficie de 400 ha de mangroves situées dans le sud-ouest de l'île de Long Son, au bord de la baie de Ganh Rai et à l’estuaire de Thi Vai, à environ 10 km en face du groupe de vestiges de Can Gio, ville de Ho Chi Minh.

Fouille archéologique au commune isulaire de Long Son, ville de Vung Tau, province de Ba Ria, Vung Tau.

Actuellement, le musée a organisé à fouiller deux sites de Giong Ong Truong et de Bai Ca Song et a obtenu des résultats initials.

- Au site de Giong ong Truong, découvrant des empreintes de résidence, des sépultures datant d’environ 2000 ans. Les traces de matériaux appartiennent à l’étape de Giong Am.

- Au site de Bai Ca Song, découvrant des empreintes de résidence dans la zone côtière marécageux, la date des poteries rassemblées correspond à celle de Giong Ca Vo.

2. Coordonner avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme des provinces de Gia Lai et Dak Lak dans l’exploration de certains sites archéologiques du Néolithique au début de la Métallurgie. L’exploration et l’identification des sites de Suoi Doi 7, Đriêng (Chư Prông, Gia Lai); Buôn Kiều (Krông Bông, Dak Lak) destinées au plan de fouille en 2015, visant à compléter la section d’exposition sur la période de la Préhistoire et de la Protohistoire de Tay Nguyen dans le processus d’histoire de la nation.

3. Coordonner avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Vinh Phuc et le Musée National de Corée, dans l’exploration de certains reliques et vestiges archéologiques de la période de Pré-Dong Son dans la province de Vinh Phuc lors du programme de coopération vietnamo-corréenne comme: Dong Dau, Go Gai (Yen Lac); Lung Hoa, Go Ma Ca (Vinh Tuong). Les résultats de l’exploration sont la base pour le programme de recherche et de fouille en 2015.

Exploration du site de Go Gai, Yen Lac, Vinh Phu.

Exploration du site de Dong Dau, Yen Lac, Vinh Phuc.

4. Continuer à coordonner avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Bac Ninh et l’Université de l’Asie de l’Est (Japon) dans l’exploration du site de citadelle et du système d’anciens tombeaux de Luy Lau (district de Thuan Thanh, province de Bac Ninh), lors du programme de la coopération de recherche vietnamo- japonaise. En vue des résultats obtenus depuis 2013, le musée a mené à explorer le système de la citadelle, à identifier la plate-forme de l’état, des coins de la citadelle, des empreintes à l’intérieur de la citadelle et la place prévue qui sera fouillée à la fin de 2014- 2015.

- Explorer et évaluer l’état actuel, identifier l’étendue de répartition des tombeaux en brique de l’époque de Han, ceux qui ont des liens étroits avec le siège de Luy Lau (avec 32 tombeaux).

- Explorer le courant de l’ancienne rivière de Dau, des tranchées autour de la citadelle.

- Explorer le systèmes de Tu phap (4 grandes pagodes): pagode de Dau, celle de Dau, celle de Gian, celle de Phi Tuong, etc.

Exploration au site de Luy Lau, district de Thuan Thanh, province de Bac Ninh

5. Coordonner avec le Bureau de la Culture et de l’Information du district de Gia Lam (Hanoi) dans la 2ème fouille au site du temple-pagode de Ba Tam visant à servir la restauration et la rénovation et 900è anniversaire du décès de la reine-mère Linh Nhan Hoang Thai Hau Y Lan. Les résultats des fouilles ont permis d’identifié la place, les empreintes de la fondation architecturale de la pagode au cours des périodes comme: des Ly, Tran, Mac, Le Trung Hung, Nguyen. Le plus remarquable est la couche architecturale de surface de l’époque des Ly, avec des vestiges de surface, de fondation et de fortification, des gradins, des perrons situés au nord de la pagode. On a trouvé un nombre remarquable des matériaux décoratifs de la tour, montrant l’existence de l’architecture bouddhiste de tour de grande envergure qui est située à côté la plate-forme d’architecture de la pagode.

Fondation architecturale au temple-pagode de Ba Tam, district de Gia Lam, à Hanoi

6. Coordonner avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Yen Bai dans l’exploration et la découverte de certains ruines architecturales de l’époque des Tran, comme Pu Tre, Pu Nham (Van Chan); Tan Linh, Tan Lap (Luc Yen); Van Lang (Yen Binh). Sur cette base, il ya des comparaisons et des évaluations initiales dans le but de servir la recherche et des fouilles dans le temps d’avenir, visant à comprendre la valeur du patrimoine culturel et architectural de l’époque des Tran, à la province de Yen Bai.

7. Coordonner avec le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Quang Ngai dans l’exploration de certains vestiges et ruines architecturales de Champa, y compris: An Tap, Go Pho, Phu Tho (Tu Nghia); An Chi Tay et Doi Da 2 (Nghia Hanh), la recherche des collections d’objet de Champa conservées au Musée provincial de Quang Ngai. À partir des résultats de l’exploration, on a élaboré un plan de fouille dans le temps prochain, en vue de comprendre l’histoire et la culture de Champa situés dans la terre de Quang Ngai.

8. Coordonner avec l’Institut du Patrimoine culturel maritime de la Corée pour continuer le programme de coopération, mener à l’exploration du système des ports commerciaux, des anciens petits ports au long des provinces du Nord et du Centre au Vietnam; rassembler des empreintes matérielles reflétant le processus des échanges commerciaux et des échanges culturels à l’embouchure des rivières; comprendre progressivement, évaluer la valeur et le potentialité du patrimoine culturel maritime du Vietnam au cour de l’histoire.

9. Coordonner avec le Bureau de la Culture et de l’Information du district de Dong Da dans l’exploration du site lors du temple de Kim Lien et de la pagode de Kim Lien, outre la compréhension, l’évaluation de l’état actuel du site ainsi que des questions concernant le processus de l’existence du site; l’élaboration des documents scientifiques visant à servir la gestion ainsi que la conservation, la valorisation de la valeur des sites qui jouent un rôle important pour l’ancienne citadelle de Thang Long, Hanoi.

Estampage des stèles dans la pagode de Kim Lien, Hanoi

Expertise du filanzane dans la pagode de Kim Lien, Hanoi.

10. En plus des activités en dessus, dès le début de 2014, le Musée National d’Histoire du Vietnam et l’Institut d’Archéologie du Vietnam, le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de province de Thanh Hoa se mettent d’accord sur le contenu de la cérémonie de 90è anniversaire de la découverte de la culture de Dong Son- une culture archéologique qui a un rôle très important dans la recherche et la compréhension sur l’histoire et la culture de la nation. Le musée a également coordonné avec le Musée National de Mailaisie, le Musée National de Corée pour organiser des colloques et des expositions visant à présenter la culture de Dong Son. La cérémonie d’anniversaire prévue est principalement organisée à la mi-novembre 2014, au Musée National d’Histoire du Vietnam, avec le contenu: colloque, exposition thématique sur les nouvelles découvertes sur la culture de Dong Son, la représentation du moulage du tambour en bronze selon la méthode traditionnelle.

En résumé, dans la saison 2013- 2014, outre les grandes tâches permanentes dans la propagande et l’éducation sur l’histoire, la culture de la nation, le Musée National d’Histoire du Vietnam a mené des étapes d’enquête, d’exploration et de fouilles archéologiques et a obtenu des résultats de grande signification pour la recherche et la valorisation lors du musée, la conservation et la restauration des reliques dans certains localités.

Dans le temps prochain, en plus d’étudier des cultures, des périodes au cours de l’histoire nationale du Vietnam, les question de la culture de Champa et d’Oc Eo seront les recherches de priorité, en vue d’évaluer et de comprendre complètement sur la position, le rôle de ces deux cultures dans la formation de premiers états au Vietnam dans la recherche fondamentale ainsi que la représentation d’exposition. En même temps, le Musée National d’Histoire du Vietnam s’oriente à plus intensifier la coopération de recherche et de valorisation de la potentialité du patrimoine culturel maritime du Vietnam- une question de recherche s’est intéressée par des archéologues vietnamiens.

Nguyen Van Doan (directeur adjoint du Musée National d’Histoire du Vietnam)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử quốc gia

Shares:

Others

Le rôle du Musée National d’Histoire du Vietnam dans le système des musées du Vietnam et la position culturelle et politique extérieure.

Le rôle du Musée National d’Histoire du Vietnam dans le système des musées du Vietnam et la position culturelle et politique extérieure.

  • 06/10/2014 14:38
  • 1181

1. Le Musée National du Vietnam a été établi sur la base de l’intégration entre le Musée d’Histoire du Vietnam et le Musée de la Révolution du Vietnam, selon la Décision n0 1647/QĐ-TTG, signée le 26 septembre 2011. Il a une ressource humaine abondante (y compris plus de 250 fonctionnaires, dont la plupart d’entre eux a obtenu un niveau universitaire et niveau post-universitaire, avec 3 docteurs, plus de 40 masters, 7 doctorants et des dizaines d’apprenants à la maîtrise), travaillant dans le cadre de 16 départements et un comité. Le Musée est en train de perfectionner sa structure organisationnelle, développe pas à pas pour devenir un centre de recherche et d’éducation sur l’histoire, la culture nationale à travers les activités de recherche, de collectage; le système d’exposition permanent reflète le processus de l’histoire du Vietnam.