samedi, 14/12/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

06/10/2014 14:38 1182
Rating: 0/5 (0 votes)
1. Le Musée National du Vietnam a été établi sur la base de l’intégration entre le Musée d’Histoire du Vietnam et le Musée de la Révolution du Vietnam, selon la Décision n0 1647/QĐ-TTG, signée le 26 septembre 2011. Il a une ressource humaine abondante (y compris plus de 250 fonctionnaires, dont la plupart d’entre eux a obtenu un niveau universitaire et niveau post-universitaire, avec 3 docteurs, plus de 40 masters, 7 doctorants et des dizaines d’apprenants à la maîtrise), travaillant dans le cadre de 16 départements et un comité. Le Musée est en train de perfectionner sa structure organisationnelle, développe pas à pas pour devenir un centre de recherche et d’éducation sur l’histoire, la culture nationale à travers les activités de recherche, de collectage; le système d’exposition permanent reflète le processus de l’histoire du Vietnam.

Le grand bâtiment d’exposition du Musée National d’Histoire du Vietnam, au n01, rue de Trang Tien, à Hanoi.

2. Le Musée National d’Histoire du Vietnam est né d’hériter de l’ensemble de fortunes et des expériences du Musée d’Histoire du Vietnam et du Musée de la Révolution du Vietnam après plus d’un demi-siècle d’action. Ce sont des expériences professionnelles obtenues à travers les activités pratiques dans la construction et la gestion du musée. Le musée conserve actuellement plus de vingt mille documents, objets qui datent depuis le Préhistoire, la Protohistoire jusqu’à ce temps. Dans ces reliques, il ya beaucoup d’antiquités et de trésors nationaux, plusieurs collections rares précieuses par rapport aux musées de même type dans le pays et à l’étranger, comme: collection des livres en or, sceaux, épées en or, collection de la culture de Dong Son et de la culture de Champa, collection des céramiques émaillées du Vietnam, collection des antiquités des pays: Chine, Japon, Thaïlande, Inde, Mianma, etc, collection des ustensiles domestiques, collection des outils de travail de la population du Vietnam au cours du XXè siècle, collection sur le Parti communiste du Vietnam, le Président Ho Chi Minh.

3. En revoyant le cours de développement de la muséologie du Vietnam, dans les années 1960, il ya seulement quelques musées, jusqu’à présent, il ya 144 musées dans l’ensemble du pays, dont 6 musées au niveau national, et les restes sont musées provinciaux, musées de la ville, quelques musées professionels, musées privés, etc. Néanmoins, le nombre de 144 musées est très peu, on peut voir qu’il ya environ 3.800 musées construits en Chine, plus de 330 musées en Coré du Sud, plus de 5600 musées au Japon, plus de 17.500 musées aux État-Unis, plus de 6500 musées en Allemagne, etc. Dans le monde, le musée est construit d’il ya environ 300-400 ans, mais au Vietnam, le système du Musée est encore jeune, est essentiellement fondé au cours de 1980, 1990. Alors, il n’avait pas encore beaucoup d’expérience, ainsi, il ne répond pas aux exigences essentielles dans les activités du musée. Notamment, il manque des chercheurs du musée, de l’investissement en capital; le contenu et le style d’exposition sont très monotones. Les activités de plusieurs de nouveaux musées ne sont pas encore innovées dans le contenu de l’exposition.

4. À la place du musée au premier rang dans le système des musées du Vietnam, en vue de bien accomplir sa fonction et sa tâche, le musée a été des changements, des orientations d’action et des innovations afin de répondre aux besoins de la société . Premier pas, le musée a obtenu des résultats remarquables dans ses activités professionnelles comme exploration, fouilles archéologique et historique; organisation des expositions thématiques; expositions dans le pays et internationale; recherche, rédaction et publication des imprimés; présider à la réalisation des projets de grande envergure tels que le projet de la construction du contenu et de la forme pour l’exposition du Musée National d’Histoire du Vietnam; renforcer la formation dans la pays et internationale.

Le Musée National d’Histoire du Vietnam est l’un des trois grands centres de recherche archéologique de l’ensemble du pays. Au cours des dernières années, le musée a positivement contribué à la découverte, aux fouilles dans des sites de différents époques historiques, en particulier l’époque de Dong Son et de pré-Dong Son. Des chercheurs archéologiques du musée sont des pionniers dans la recherche de la forme d’enterrement du tombeau en barque de la culture de Dong Son. Certains découvertes considérées comme des réalisation importantes sont inclues à enseigner dans les cours sur l’archéologie. Plusieurs collections d’objets de grande valeur sont ramassées à travers des fouilles, contribuent au système d’exposition du Musée National d’Histoire du Vietnam et des musées provinciaux. Certains résultats archéologiques sont également remaniés, déterminés la date et publiés sous forme de livres.

Le musée est actuellement la seul organe dans le pays qui recherche sur le domain de l’archéologie sous-marine. De nombreux navires naufragés sont fouillés par des experts du musées, en collaboration avec ceux dans le pays et à l’étranger comme: ancien navire naufragé de Hon Cau (province de Ba Ria- Vung Tau), celui de Cu Lao Cham (province de Quang Nam), etc. Plusieurs fouilles de grande envergure sont bien appréciés par des spécialistes (site funéraire de la culture de Sa Huynh Bai Coi, province de Ha Tinh; site architectural de l’époque des Ly, province de Nam Dinh; site de Champa à Da Nang, etc). Le musée coordonne actuellement à réaliser le projet de fouille archéologique avec les pays: la Chine (l’Institut d’archéologie et la Musée de la Région autonome Zhuang du Guangxi (Quang Tay), l’Institut d’archéologie de Tu Xuyen, l’Institut d’archéologie de Thiem Tay, dans l’avenir, le Musée National de la Chine, la Musée de Pékin); avec la Corée du Sud (le Musée National de Corée du Sud, l’Institut de recherche du patrimoine culturel maritime); avec le Japon (le Musée de Kyushu, l’Université de Nu Chieu Hoa au Japon,) etc. Fin des étapes de recherche et de fouille, on a obtenu des dossiers scientifiques, des conférences et la publication des livres sur les recherches et les expositions.

5. Le système d’exposition permanent complète régulièrement des nouvelles informations, des nouveaux documents, améliore le sytème d’exposition principale et d’exposition en plein aire sur le contenu scientifique et artistique selon l’orientation académique- moderne- attirant, associant à l’application des moyens scientifiques modernes, visant à apporter le meilleur effet pour répondre aux besoins croissants du public.

Visiteurs lors du système d’exposition permanent du Musée National d’Histoire du Vietnam, au n01, rue de Trang Tien.

Visiteurs lors du système d’exposition permanent du Musée National d’Histoire du Vietnam, au n0216, rue de Tran Quang Khai.

Chaque année, le musée coordonne à organiser des dizaines d’expositions thématiques avec des musées dans l’ensemble du pays, des associations, des collectionneurs privés. Plusieurs expositions sont bien appréciées par l’opinion publique et des chercheurs comme exposition sur le trésor royal, le dragon sur les antiquités, le patrimoine culturel maritime du Vietnam, les antiquités du Vietnam, etc.

En particulier, le Musée National d’Histoire du Vietnam est considéré comme l’un des rares musées nationaux qui a mis en oeuvre avec succès plusieurs expositions à l’étranger. Il présente pas à pas et propage l’image du pays et du peuple vietnamien à travers des patrimoines culturels de la nation, en même temps, contribue à aider la communauté internationale à mieux comprendre et à avoir un bon regard sur l’histoire et la culture du Vietnam.

6. En appréciant l’importance de la conservation visant à prolonger la durabilité des objets, alors le travail de conservation des objets doit toujours être renforcé et investi. Ainsi, de nombreux objets avec de différents matériaux sont conservés avec succès, bien appréciés par des experts étrangers. Plusieurs collections d’objets avec des matériaux spéciaux sont appliquées le processus de traitement et de conservation le plus moderne, obtenus des résultats initiaux conformément aux normes prévues de l’Association mondiale des musées. Il s’agit d’un problème différent de longue date dans la conservation des objets du musée lors du chaud climat et humide de notre pays. Les résultats de recherche sur la conservation sont progressivement appliqués et transférés pour mettre à utiliser largement dans les musées. Outre, le musée a également participé à la consultation et à la conservation d’objets dans d’autres musées et des vestiges dans l’ensemble du pays. Plusieurs projets sur la conservation, la reconstruction et la formation sont en cours avec la coopération et l’assistance de certains organisations internationales des pays comme les Etats-Unis, les Pays-Bas, le Japon, la Corée du Sud, la Belgique. Espère que dans le temps d’avenir, le Musée National d’Histoire du Vietnam aura un centre de recherche, de conservation et de restauration d’objets- un hôpital central d’objets du musée dans l’ensemble du pays.

7. Le musée attache de l’importance à la formation et l’amélioration de niveau professionnel pour les cadres, notamment les jeunes cadres, visant à développer une ressource humaine pour répondre aux besoins de la société dans la période d’intégration et de développement. Des cadres sont envoyés par le musée, pour étudier dans des instituts, des universités dans le pays et à l’étranger. Le système d’exposition et de réserves de conservation du musée devient le deuxième amphithéâtre des étudiants et des doctorants dans le pays et à l’étranger.

Conférence du cours de conservation du papier.

8. Sur la base des fonctions, de sa tâche, en se basant sur la politique extérieure du Parti et de l’État, le Musée National d’Histoire du Vietnam a des relations de coopération avec plusieurs musées, organes de recherche et organisations internationales, dans l’esprit de la coopération bilatérale et multilatérale. Les relations de coopération sont réalisées lors des activités du musée telles que l’exposition, l’archéologie, la conservation, la formation, la publication, l’organisation des conférences et des séminaires, etc, et avec les pays comme Chine, Corée du Sud, Japon, Laos, Philippines, France, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni, Etats-Unis, Russie, Australie,etc.

Signature du procès verbal d’accord de la coopération de recherche et de fouille archéologique entre le Musée National d’Histoire du Vietnam et l’Université de l’Asie orientale, au Japon.

Chaque année, le Musée National d’Histoire du Vietnam a accueilli et travaillé avec plusieurs délégations du musée de l’Asie, l’Europe, l’Amérique, etc. Il envoye également de nombreuse missions à visiter, à étudier, à participer aux conférences, aux expositions à l’étranger. À travers ces relations d’échange et de coopération, les cadres ont accès aux moyens modernes, à la mise à jour de nouvelles informations des pays avancés dans le monde et dans la région. Le Musée National d’Histoire du Vietnam a reçu beaucoup de financement, de soutien sur le matériel et des expériences pour qu’il peut prendre en charge et mettre en oeuvre des projets, des programmes de coopération avec d’autres pays.

Constituant l’un des membres fondateurs de l’Association des musées nationaux asiatiques (ANMA), il a activement participé et avait des contributions importantes lors des conférences. Lors de la 3ème Conférence de l’ANMA, à la capitale de Pékin, en Chine, le Musée National d’Histoire du Vietnam a été élu président de l’ANMA pour le mandat 2012-2013. Le Musée National d’Histoire du Vietnam assume la responsabilité d’organiser l’ANMA 4 en octobre 2013 à la capitale de Hanoi. L’organisation réussie de la Conférence de l’ANMA 4 est une occasion pour que le Musée National d’Histoire du Vietnam relève sa position, son influence dans le système des musées vietnamiens dans le monde.

La 4ème conférence de l’ANMA.

Après trois ans, depuis sa fondation officielle, le Musée National d’Histoire du Vietnam s’efforce à déployer des diverses initiatives pour organiser et stabiliser l’appareil d’organisation, la formation des cadres de gestion et professionnels, à mettre en oeuvre la recherche et la construction du contenu et de la forme d’exposition, du plan d’exposition, à renforcer le collectage des objets, à effectuer certaines activités liées aux musées dans le pays et à l’étranger.

Le Musée National d’Histoire du Vietnam croit que, avec ses efforts, la coopération et la collaboration de collègues dans le systèmes des musées, avec l’aide de scientifiques, les organes concernants, avec l’intérêt du gouvernement et des dirigeants, le Musée National d’Histoire du Vietnam effectuera son rôle au premier rang dans le système des musées vietnamiens, répondant à la demande de l’État et à la société.

Dr. Nguyen Van Cuong (directeur du Musée National d’Histoire du Vietnam)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử Quốc gia

Shares: