jeudi, 05/12/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

27/08/2014 09:19 1371
Rating: 0/5 (0 votes)
Le Musée Louis Finot (Musée National d’Histoire du Vietnam actuel) est un beau bâtiment. De loin, debout sur le pont de Long Bien, on peut regarder ce bâtiment du musée. Il ya un mélange des architectures de Vietnam, Japon, Thaïlande, Chine, mais très exercé comme un style homogène de l’Asie.

Le Monument du Musée National d’Histoire du Vietnam est situé au n01, rue de Trang Tien, district de Hoan Kiem, à Hanoi, autrefois Musée d’Histoire du Vietnam sur la base de l’héritage du Musée Louis Finot. C’est l’une des monuments culturels le plus typique, un monument architectural est considéré comme plus de succès dans le traitement de l’espace architectural, créant une profonde impression sur un style d’architecture s’accordant à l’Orientale. Ce monument peut être considéré comme un représentant majeur du style d’architecture de l’Indochine, finement uni les valeurs de l’architecture française et celles de l’architecture indigène.

Le Musée Louis Finot (autrefois le monument de l’École Française d’Extrême- Orient), dressé par les architectes C.Batteur et E.Hébrard en 1925. Puis, il a été inauguré en 1929 et achevé en 1932, situé dans l’endroit derrière à l’Opéra de Hanoi, Il repart au long de la digue du Fleuve Rouge et au point fini de la rue Quaï Guillemoto (rue de Tran Quang Khai actuelle), une position peut créer un point marquant d’architecture pour la ligne au bord de la digue.

Sa plate-forme est construite selon les exigences sur l’espace d’architecture de l’exposition, alors elle est construite sur la base du grand espace d’ouverture. L’espace de la grande salle en forme octogonale avec la taille de chaque grande côté de 11m de longueur; l’espace d’exposition principale situé juste en l’arrière de la grande salle, est en forme rectangulaire et organisé sous la forme des sections consécutives, ses transitions se tiennent ingénieusement. Il ya également des espaces d’exposition thématique situés à deux côtés de la grande salle, formant l’ensemble spacieux d’exposition.

Architecture de la façade du bâtiment

Au-dessous de l’étage d’exposition est un rez de chaussée de 2,5 de hauteur, qui est utilisé comme un lieu de restauration, de réserve, et considéré un espace de séparation de l’humidité qui apporte le sec pour l’espace d’exposition au-dessus.

le plan d’élévation du monument est mis en relief par le sytème des auvents en forme octogonale saillant hautement en dessus du monument. Il s’agit d’un système à trois couches de toit dont le plus haut toit à forte pente qui est séparé avec des toits inférieurs par un système de portes recevant de la lumière. Les deux couches de toit inférieures ont une pente plus petite.

Architecture du plan d’élévation du bâtiment

Malgré la forme du bâtiment en forme octogonale expriment de nombreuses caractéristiques de l’ancienne architecture chinoise, mais l’ensemble du bloc de toits inspire l’image de la tour de cloche dans la pagode Keo, province de Thai Binh, en raison du traitement ingénieux des architectes et des auteurs. Ce Musée est un grand bâtiment culturel à cet époque, alors, le bloc du bâtiment en forme octogonale représente une forme de l’expressionnisme et apporte une bonne impression.

L’ensemble des couches de toit du bâtiment est formé selon le style de l’empilement de deux couches de toit qu’on trouve souvent dans les bâtiments religieux et de croyance traditionnelle du Vietnam. Les fentes entre les deux couches de toit ont un rôle de ventilation dans la ventilation naturelle du bâtiment.

Architecture de la face arrière du bâtiment

Les solutions de ventilation naturelle sont attirées attention par les architectes, en organisant un système de fenêtre ouverte aux étages, combiné avec les portes ventilées sur les toits, qui aident à apporter une atmosphère circulée à l’orientation horizontale et verticale dans la maison. L’espace de la salle et des sections d’exposition sont toujours remplies de lumière naturelle, grâce aux grandes fenêtres associées aux fenêtres vitrées, en particulier les fenêtres vitrées en forme octogonale expriment la signification de décoration et apportent de la lumière brillante pour la grande salle. Les motifs de décoration à l’intérieur comme à l’extérieur viennent des motifs traditionnels de l’Asie, mais stylisés et transformés en positions différentes, créant la diversité dans le style de décoration mais, l’intégration avec l’ensemble de l’architecture.

La face avant du bâtiment

Les abres et les jardins se sont particulièrement intéressés par les auteurs. Le sytème des arbres dans le jardin de fleurs en avant est réparti plus profondément dans la cour du musée, rendant le bâtiment semble surgir de blocs d’arbres tropicaux.

Avec la combinaison habile du style asiatique et européen dans la structure spatiale de la plate-forme, dans l’organisation du bloc d’architecture et l’élévation, ainsi que l’harmonie entre le bâtiment et son paysage naturel, le grand bâtiment du Musée National d’Histoire du Vietnam mérite d’être considéré comme l’un des plus grands représentants du style architectural de l’Indochine, non seulement à Hanoi, mais ausi dans tout le pay du Vietnam.

Ms. Nguyen Hai Van (Auteur)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử quốc gia

Shares: