mercredi, 27/10/2021
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

13/05/2021 14:00 313
Rating: 0/5 (0 votes)
A l'occasion du centenaire de la naissance de Nguyen Co Thach (15 mai), le livre illustré "Le diplomate Nguyen Co Thach" a été publié.


En 1956, Nguyen Co Thach débuta son mandat de consul général en Inde. Photo d'archives

A l'occasion du centenaire de la naissance de Nguyen Co Thach (15 mai), le ministère des Affaires étrangères, en coopération avec la maison d'édition Thong Tan (relevant de l'Agence vietnamienne d’Information), a publié le livre illustré "Le diplomate Nguyen Co Thach".

Le livre comprend quatre parties :  terre natale et enfance (1921 - 1940); activités dans la lutte révolutionnaire (1940 -1954);  diplomate talentueux et dirigeant de caractère et créatif (1954 - 1998); une belle personnalité.

Avec environ 300 photos vivantes, des légendes et des commentaires concis, cet ouvrage présente généralement la vie et la carrière de Nguyen Co Thach qui traversa des périodes difficiles du pays, parvint à sa maturité révolutionnaire, puis occupa des postes importants et contribua grandement à plusieurs domaines, notamment dans la diplomatie.

Ce livre illustré de 212 pages, bilingue vietnamien - anglais, d'un format 23x25 cm, est une reconnaissance des contributions de Nguyen Co Thach au développement et à la défense de la Patrie.

 

Photo de Nguyen Co Thach dans le dossier des services secrets de Nam Dinh. Photo d'archives

Nguyen Co Thach est né le 15 mai 1921 dans une famille riche de traditions révolutionnaires dans la commune de Lien Minh, district de Vu Ban, province de Nam Dinh (Nord).

À travers des années de formation et d’activités dans la lutte révolutionnaire, il tira des expériences pratiques pour surmonter de nombreuses difficultés. Il assuma de nombreux postes importants tels que membre du Bureau Politique, vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères, et laissa d’importantes empreintes durant la période la plus difficile de l'histoire de la diplomatie vietnamienne du temps moderne.

En 1956, lorsqu'il fut envoyé en Inde en tant que consul général, Nguyen Co Thach était encore un "profane" en diplomatie et incapable de parler un mot en anglais. Toute communication devait être faite via un interprète. Pourtant, très rapidement, il pratiqua couramment anglais. En 1973, il était bien connu au milieu diplomatique du monde, faisant preuve d'une grande bravoure en tant que négociateur du conseiller Le Duc Tho lors des cycles de négociations des Accords de Paris sur la fin de la guerre au Vietnam. Même le secrétaire d'État américain Kissinger estima les excellentes capacités de négociation de Nguyen Co Thach.

 

Le diplomate Nguyen Co Thach. Photo d'archives

En plus de 60 ans d'activités révolutionnaires actives, Nguyen Co Thach exprima l'esprit d'un communiste loyal et courageux, pour le bien de la nation. Il accomplit avec succès les tâches assignées, laissant de belles impressions dans le cœur de ses compatriotes, ainsi que de ses amis, vietnamiens comme étrangers./.

CPV/VNA


https://fr.dangcongsan.vn/

Shares:

Others

Le soldat communiste international Huynh Khuong An

Le soldat communiste international Huynh Khuong An

  • 21/10/2020 16:06
  • 520

Le Musée National d’histoire du Vietnam (MNHV) conserve actuellement une photo documentaire sur des soldats révolutionnaires du Parti communiste français, ceux qui ont participé à des activités antifascistes secrètes au cours de leurs études au Lycée Carnot de Versailles (France) en 1940. Dans la photo, on trouve un membre vietnamien du Parti communiste français qui a participé à des activités antifascistes secrètes, sous le nom d’un professeur stagiaire au Lycée Carnot de Versailles en 1940, c’est M. Huynh Khuong An ( à la première rangée, troisième personne de gauche dans la photo). Tous les personnes restes dans la photo ont été arrêtés par des fascistes allemands et sont mortes dans la fusillade de 27 soldats communistes vaillants du Parti communiste français (PCF), le 22 octobre 1941, lorsque les fascistes allemands ont occupé la France pendant le Seconde Guerre mondiale. Le seul survivant après cette fusillade était M. André Grillot (deuxième rangée, deuxième personne à droite), un disciple qui était aussi un camarade de Huynh Khuong An au Lycée Carnot, plus tard, il est devenu le maire honoraire de la préfecture de De Choisy-Le-Roi. La photo a été collectée et remise au Musée de la Révolution du Vietnam (le MNHV actuel) en 2004, par le colonel Pham Quoc Vinh, ancien officier du Département du cinéma militaire, du Bureau politique de l’Armée de libération du Sud (B2).