mercredi, 27/10/2021
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

21/10/2020 16:06 520
Rating: 0/5 (0 votes)
Le Musée National d’histoire du Vietnam (MNHV) conserve actuellement une photo documentaire sur des soldats révolutionnaires du Parti communiste français, ceux qui ont participé à des activités antifascistes secrètes au cours de leurs études au Lycée Carnot de Versailles (France) en 1940. Dans la photo, on trouve un membre vietnamien du Parti communiste français qui a participé à des activités antifascistes secrètes, sous le nom d’un professeur stagiaire au Lycée Carnot de Versailles en 1940, c’est M. Huynh Khuong An ( à la première rangée, troisième personne de gauche dans la photo). Tous les personnes restes dans la photo ont été arrêtés par des fascistes allemands et sont mortes dans la fusillade de 27 soldats communistes vaillants du Parti communiste français (PCF), le 22 octobre 1941, lorsque les fascistes allemands ont occupé la France pendant le Seconde Guerre mondiale. Le seul survivant après cette fusillade était M. André Grillot (deuxième rangée, deuxième personne à droite), un disciple qui était aussi un camarade de Huynh Khuong An au Lycée Carnot, plus tard, il est devenu le maire honoraire de la préfecture de De Choisy-Le-Roi. La photo a été collectée et remise au Musée de la Révolution du Vietnam (le MNHV actuel) en 2004, par le colonel Pham Quoc Vinh, ancien officier du Département du cinéma militaire, du Bureau politique de l’Armée de libération du Sud (B2).

 

M. Huynh Khuong An (première rangée, troisième personne de gauche) avec les soldats révolutionnaires du Parti communiste français

Pour en savoir plus d’informations sur la photo, selon la recommandation de M. Pham Quoc Vinh, je suis allé au domicile de M. Dong Sy Hua, qui avait participé aux activités révolutionnaires à Tan Dao (Vanuatu) avant 1945, et habitait dans la rue de Trung Tu, Hanoi. Malgré la vieillesse, mais M. Dong Sy Hua a toujours reconnu M. Huynh Khuong An assis au première rangée, troisième de gauche, et M. André Grillot à la deuxième rangée, deuxième à droite. Il a ajouté que le 18 mars 1990, lors d’un voyage en France, il a rencontré André Grillot et visité le monument commémoratif de Fédérés, où, a enregistré le nom des soldats révolutionnaires du Parti communiste français, ceux qui ont été tués pendant la Seconde Guerre mondiale, parmi eux, le soldat n08171 était Huynh Khuong An. Le 21 avril 1990, lors de sa visite au Vietnam, M. André Grillot a visité la zone de Dong Da- Hanoi, un lieu de l’alliance fraternelle avec De Choisy-Le-Roi, il a offert cette photo à M. Dong Sy Hua.

Huynh Khuong An est originaire de la commune de Thang Tam, province de Ba Ria- Vung Tau. Il est né le 7 avril 1912 à Sai Gon (Ho Chi Minh-ville) dans une famille intellectuelle, il est petit-fils du professeur patriotique Huynh Khuong Ninh. À son enfance, il était élève au lycée Chasseloup Laubat (Sai Gon), puis envoyé en France pour faire ses études au Lycée du Parc, à Lyon. À la fin de 1938, il a été diplômé de l’Université de Toulouse, le 19 septembre 1939, il a obtenu un baccalauréat ès lettres. Né et grandi dans une famille intellectuelle patriotique, il a rapidement reçu des pensées progressives en France à cette époque, au cours de ses études, il était entré en contact avec le mouvement communiste et des ouvriers français, a adhéré à l’organisation des étudiants communistes. Il était dynamique et actif et devenu un homme réputé, puis il a été élu secrétaire de la Jeunesse communiste de Lyon. En 1936, il a épousé Germaine Barjon (alias Lucienne Barjon)- un membre du Parti communiste français, à Genève (Suisse), une femme soldat responsable de “l’Association internationale des amis de l’Union soviétique”. À la fin de 1938, Huynh Khuong An et son épouse ont été retournés à Paris et ont continué leurs études pour l’examen de maîtrise. En septembre 1939, la situation mondiale était tendue, la Seconde Guerre mondiale éclata. En 1940, lorsque les fascistes allemands ont occupé la France, il a pris part à des activités antifascites secrètes. Le 18 juin 1941, Huynh Khuong An et son épouse ont été arrêtés par des fascistes allemands à leur domicile à Paris. Après quatre mois de détention au camp de Choisel, à Châteaubriant, le 22 octobre 1941, les fascites allemands ont tué 27 soldats communistes vaillants du Parti communiste français, parmi eux, se trouvait Huynh Khuong An, 29 ans en ce temps-là.

Respectant et admirant respectueusement son grand sacrifice, le Parti communiste français a enterré son dépouille dans le monument commémoratif des soldats de Nantes, dans l’ouest de la France. Pour mémoriser ses contributions dans la bataille du peuple français contre les fascistes allemands, un navire français a été baptisé Huynh Khuong An. L’écrivain Fernand Grenier a écrit le livre “Ceux de Chateaubriant” (les personnes détenus dans le camp de Chateaubriant) dont il y a un poème “Les éclaireurs” de Jean Mercenac, ce poème a glorifié le courage de Huynh Khuong An.

Huynh Khuong An- un soldat communiste international dans le mouvement de lutte des peuples mondiales contre le fascisme, un ami intime de combat de la classe ouvrière et des travailleurs français.

Phan Tuan Dung (texte)

MNHV

Shares:

Others

Le Président Hô Chi Minh, héros de la libération nationale

Le Président Hô Chi Minh, héros de la libération nationale

  • 29/05/2020 18:33
  • 652

Le Président Hô Chi Minh, Père de la nation, est une célébrité mondiale, dont la vie est devenue une légende. Son patriotisme et son sacrifice pour le pays ont toujours valeur d’exemple pour toute l’humanité.