mardi, 15/10/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

01/10/2018 15:15 795
Rating: 0/5 (0 votes)
Ton Duc Thang est né le 20 août 1888 dans une famille d’agriculteurs de la province d’An Giang du delta du Mékong. Il fut l'un des premiers dirigeants du mouvement ouvrier vietnamien au début du XXe siècle et président du Vietnam de 1969 à 1980.

Au cours de sa vie, il a toujours promu l’idéologie du Parti et surmonté les difficultés malgré sa détention et les atrocités de la guerre pour parvenir à la libération nationale. Il s’est éteint le 30 mars 1980.

Portrait du président Ton Duc Thang

Militant communiste exemplaire, le président Tôn Duc Thang a consacré toute sa vie à la révolution et au peuple. Combattant proche du président Hô Chi Minh, il était aussi un dirigeant hors pair du Parti, de l’État et du Front de la Patrie du Vietnam. Sa vie et son oeuvre constituent une source d’inspiration pour les Vietnamiens.

Né le 20 août 1888 à Ông Hô, village d'An Hoà, aujourd'hui commune de My Hoà Hung, ville de Long Xuyên, province d'An Giang, Tôn Duc Thang a rejoint le mouvement patriotique contre les colonialistes français dès son plus jeune âge.

En 1912, alors âgé de 24 ans, il organise la grève des ouvriers du chantier naval de Ba Son, manifestation qui marquera le début de sa carrière de militant. Avant de devenir l’un des dirigeants historiques du Parti, Tôn Duc Thang a en effet été responsable syndical. Durant sa jeunesse, le président Tôn Duc Thang avait beaucoup voyagé. En 1919, il a participé aux affrontements dans le bassin de la mer Noire contre les colonialistes pour protéger la Russie soviétique et la révolution prolétarienne internationale.

Le président Ton Duc Thang avec le mouvement des ouvriers

De retour au Vietnam en 1920, le défunt président a fondé le premier syndicat de travailleurs du Vietnam et a dirigé le mouvement ouvrier à Sài Gon. La grève de Ba Son est l'exemple le plus typique des activités du mouvement. Il a ensuite rejoint l'Union des jeunes révolutionnaires du Vietnam et s'est vu confier plusieurs postes clés. Il fut arrêté par les colonialistes français en 1929 et se vit imposer 20 ans de travaux forcés. À la prison de Côn Dao, il faisait partie des fondateurs de la première cellule du Parti en prison.

Avec le succès de la Révolution d'Août, Tôn Duc Thang a retrouvé sa liberté et a immédiatement rejoint la guerre de résistance contre les envahisseurs français. Le Parti lui a assigné de nombreuses missions importantes et, à tous les postes, Tôn Duc Thang s'est acquitté de sa tâche en donnant un brillant exemple de patriotisme, de ferme volonté révolutionnaire, de loyauté et d'éthique révolutionnaire.

Après le décès du président Ho Chi Minh, Tôn Duc Thang est désigné par le Parti et l’Etat comme successeur et s’attache dès lors à matérialiser le testament de son prédécesseur. Héros de la résistance, il est, aux yeux des Vietnamiens, l’un des symboles de la libération du Sud et de la réunification nationale. Le professeur Dô Quang Hung, de l’Université nationale de Hanoï, précise :

« Tôn Duc Thang était le mieux placé pour succéder au président Ho Chi Minh après sa mort. Les deux hommes étaient amis et se respectaient mutuellement. Le président Tôn Duc Thang avait beaucoup d’influence sur les habitants, ceux du Sud notamment. Il a contribué activement à la réunification nationale. »

Le président Ton Duc Thang s’est rendu à Sai Gon pour assister à la cérémonie de félicitation de la grande victoire de la nation, le matin du 13 mai 1975

C’est le président Tôn Duc Thang qui avait dirigé le mouvement des ouvriers de Ba Son. Détenu à Côn Dao, il avait poursuivi son combat pour la liberté nationale. Tôn Duc Thang a strictement suivi les politiques du président Hô Chi Minh et du Parti concernant la promotion de la démocratie

Ses grandes contributions à la révolution vietnamienne, au mouvement mondial pour la paix et à l’amitié internationale ont été reconnues sous la forme de nombreux ordres et distinctions nobles. Il a été la première personne à recevoir l’ordre de Sao Vàng (Étoile d’or) du Parti et de l’État vietnamien. Il a également reçu l'Ordre de Lénine et le Prix Lénine de l'Union soviétique.

près de 70 ans d'engagement dans la Révolution vietnamienne, 26 années successives en tant que président du Front Liên Viêt et du Front de la Patrie du Vietnam et plus de 10 ans à la présidence du pays, Tôn Duc Thang étaient un brillant exemple de patriotisme, de dévouement à la cause révolutionnaire, de volonté ferme et d'éthique révolutionnaire. Son courage et son indomptabilité devant l’ennemi ont été vivement salués ainsi que sa détermination à réaliser les objectifs et idéaux du Parti et de la Révolution. L’ancienne vice-présidente, Nguyên Thi Doan, rappelle que Tôn Duc Thang était un politicien déterminé, un stratège éclairé mais aussi un grand théoricien et praticien de la pensée du président Hô Chi Minh.

« En mettant en œuvre les théories des présidents Hô Chi Minh et Tôn Duc Thang sur la grande union nationale, le Vietnam a pu édifier un peuple puissant. L’union nationale, le patriotisme et le courage nous ont permis de gagner la guerre. »

la vie et l'oeuvre du Président Tôn Duc Thang sont le brilliant exemple d'un soldat communiste ayant surmonté de dures épreuves durant son emprisonnement par les impérialistes puis les guerres, sacrifiant toute sa vie à l'oeuvre de libération nationale et de réunification de la Patrie comme pour le bonheur du peuple. Tôn Duc Thang est aussi le symbole de la grande union nationale et de la solidarité internationale de la classe ouvrière. Le patrimoine le plus précieux que le Président Tôn Duc Thang avait cédé à la population est sa personnalité. Elle traduit la générosité de l’homme du Sud, la fermeté et la créativité du Vietnam, le rôle pionnier de la classe ouvrière, l’esprit révolutionnaire d’un patriote communiste et un humaniste.

Le Président Tôn Duc Thang est un bel exemple de mise en oeuvre de la politique de grande union nationale du Parti et du Président Hô Chi Minh, ainsi que de moral révolutionnaire. Dans toutes les fonctions qu'il a occupées, le Président Ton Duc Thang est demeuré modeste, intègre et droit, toujours attaché à ses compatriotes. Il est une fierté pour le Parti comme pour le peuple vietnamien.

Le président Tôn Duc Thang s’est éteint en 1980 à l’âge de 92 ans. Pour les Vietnamiens, il restera à jamais un grand patriote proche du peuple.

MNHV

Shares:

Others

La bibliographie sur le camarade Le Duan conservée au MNHV

La bibliographie sur le camarade Le Duan conservée au MNHV

  • 10/04/2017 00:28
  • 936

L’ancien secrétaire générale du Parti Le Duan (1907-1986) est l’un des élèves excellents du président Ho Chi Minh, étant un dirigeant génial et un homme politique distingué de la révolution vietnamienne dans le XXe siècle. Il a consacré toute sa vie à l’œuvre de libération du peuple vietnamien et d’édification du socialisme du pays. Il est un exemple de fidélité envers le Parti, la Révolution, la Patrie, le peuple vietnamien et l’idéal communiste. Dans la vie révolutionnaire, le camarade Le Duan a laissé de nombreuses œuvres de grande valeur sur la pratique et le raisonnement.