mardi, 15/10/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

08/10/2014 17:45 929
Rating: 0/5 (0 votes)
Grâce à la grande victoire de Dien Bien Phu, les colonialistes français sont obligés de signer les accords de Genève et de retirer toutes leurs soldats au pays. À 8h le 10 octobre 1954, des unités de l’Armée populaire du Vietnam avançent vers la capitale pour prendre en charge la capitale de Hanoi après plus de 8 ans occupés provisoirement par les colonialistes français. Désormais, aucun ennemi est apparu à Hanoi, des drapeaux et des fleurs accueillent chaleureusement le retour des soldats vainqueurs dans cette journée historique.

Le peuple de Hanoi accueille chalereusement la troupe des soldats de libération le 10 octobre 1954.

Cet événement a marqué un tournant majeur de grande signification, ouvrant une nouvelle ère très glorieuse dans l’histoire de milliers d’années de belles traditions culturelles. Désormais, notre pays échappe au joug de domination de l’impérialisme et des colonialistes; le peuple au travail échappe au régime d’oppression et d’exploitation. Le peuple rend maître son destin, construit une nouvelle société, commençe à édifier la socialisme.

À propos de cet grand événement historique, de nombreux articles ont décrit l’asmotphère héroïque, l’esprit joyeux du peuple de la capitale ainsi que de l’ensemble du pays dans l’accueil de l’armée populaire, le président Ho Chi Minh et son gouvernement pour la libération de la capitale de Hanoi.

Cérémonie historique de saluer le drapeau dans la cour de Cot Co de Hanoi, l’après-midi 10 octobre 1954.

Dans le journal de l’Armée populaire- zone mixte du Sud-ouest du Vietnam, n019, publié le 15 octobre 1954, dans la première page, a déclaré l’événement sur la libération de la capitale de Hanoi réalisée par notre armée: «6 heures moins le quart, le matin du 9 octobre, nos troupes principales divisées en plusieurs équipes avançent vers 5 Cửa Ô (5 portes principales de Hanoi) et puis s’étendant vers les quartiers. À 8h15, nos soldats prennent en charge la gestion de la gare de Hanoi, à 9h10, ils entrent à tenir garnison au Palais des Affraires du Tonkin (Bắc Bộ Phủ) et à l’ancien Palais du Gouverneur général (Phủ toàn quyền), à 10h ils viennent au bord du lac de Hoan Kiem, à 11h 20 ils entrent à la citadelle de Hanoi. Des drapeaux rouges avec l’étoile jaune au millieu, des drapeaux des pays démocratiques sont apparus dans les routes, avec des slogans, des banderoles avec slogan, des ars de triomphe, en pleines de couleurs vives. Les enfants se portent de nouveaux vêtements, les ouvriers se tiennent dans les rangs, les jeunes, les femmes, les personnes âgées, les intellectuels, les capitalistes, les commerçants applaudissent sans répit: Vive le président Ho Chi Minh! Bienvenue à l’Armée populaire du Vietnam ! En conficance radicale en le gouvernement de la République démocratique du Vietnam ».

Le journal de l’Armée populaire- zone mixte du Sud-ouest du Vietnam, n09, publié le 15 octobre 1954.

Le journal de Salut National (Cuu Quoc)- organe du Front de Lien Viet Lien khu 5, n0220, le 18 octobre 1954, dans la 6ème et 7ème pages, a déclaré l’événement sur la libération de la capitale de Hanoi réalisée par notre armée, avec le thème «L’armée populaire du Vietnam a prend en possession la capitale de Hanoi au sein du bon ordre et une atmosphère très joyeux du peuple ».

L’événement de la libération de la capitale ne rend seulement à réjouir et enthousiasmer le peuple de Hanoi mais aussi le peuple de l’ensemble du pays. Les habitants du bourg de Bong Son (Binh Dinh) ainsi que les habitants de la zone mixte 5 sont pleine d’enthousiasme. Pour exprimer la joie des compatriotes, dans la page 9 et 10 de ce journal, il apparaît un article: «Les compatriotes du bourg de Bong Son (Binh Dinh) s’enthousiasment à fêter la libération de la capitale de Hanoi ». Dans son écrit, l’auteur a fait le compte rendu de l’asmotphère d’ici: «l’après-midi du 10 octobre, les compatriotes du bourg se sont rassemblés autour de la radio pour écouter la nouvelle sur la libération de la capitale de Hanoi. Les personnes qui vivent de 3 à 4 km viennent à participer à cet événement. De nombreux personnes âgées et des mères portant ses enfants sur le dos qui viennent également à participer à cet événement.

Le journal de l’Armée populaire- zone mixte du Sud-ouest du Vietnam, n020, publié le 30 octobre 1954, dans la première page, a déclaré l’événement sur le retour du Président Ho Chi Minh et des membres du gouvernement à Hanoi: «au milieu d’une asmotphère extrêmement joyeuse et émouvante, la première fois après 8 ans de la résistance, le président Ho Chi Minh retourne à Hanoi le 16 octobre 1954. Désormais, à la capitale, le président Ho Chi Minh, le gouvernement central et le Parti conduiront le peuple à lutter pour consolider la paix, réaliser la réunification du pays, accomplir l’indépendance et la démocratie. Chaque jour, le peuple de l’ensemble du pays s’oriente vers la capitale pour renforcer la confiance, l’enthousiasme visant à surmonter toutes les difficultés et achever les tâches ».

Le journal de l’Armée populaire- zone mixte du Sud-ouest du Vietnam, n020, le 30 octobre 1954.

60 ans ont passé, l’atmosphère de la journée de libération de la capitale- un événement historique majeur reste l’écho héroïque, il est toujour gravé dans l’esprit de chaque habitant de Hanoi ainsi que celui de l’ensemble du pays. Hanoi- une ville vaillante et héroïque dans la résistance et une ville paisible dans le 21è siècle.

Hong Thanh (cadre du Département de la gestion d’objets)

Nguyen Thuy (traduction)

Bảo tàng Lịch sử Quốc gia

Shares: