mardi, 24/05/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

27/02/2009 11:52 1270
Rating: 0/5 (0 votes)

+ Tan Suu (41) : Avènement de la reine Trung qui monta sur le trône à Mê Linh, construisit des palais et des fortifications contre les Chinois agresseurs, reprenant l’autonomie au pays après 150 ans de domination chinoise.

+ At Suu (905) : Les Khuc reconquirent l’indépendance, ouvrirent une ère de féodalité vietnamienne. Profitant de la décadence des Tang en Chine, Khuc Thua Du, un puissant propriétaire de Hông Châu (Hai Duong), se ploclama chef du pays, indépendamment des Tang. Les Khuc instituèrent les pouvoirs centraux et locaux, divisèrent le pays en provinces, départements, cantons, communes, instituèrent les registres familiaux. Ils abolirent les lourdes formes d’exploitation des Tang, ne laissant qu’un type d’impôt, l’impôt des rizières. Depuis lors, notre pays est délivré du joug de domination chinoise, établit son propre indépendance avec le régime féodal vietnamien.

+ At Suu (965) : Nam Tân Vuong Ngô Xuong Van, dans un combat contre les pirates à Thai Binh, mourut d’une flèche. La dynastie des Ngô est ainsi interrompue et le pays tomba dans le désordre avec les 12 seigneurs féodaux. Heureusement, Van Thang Vuong Dinh Bô Linh ramena le pays dans l’ordre, évitant la domination chinoise.

+ Tân Suu (1001) : Le Général des dix divisions Lê Hoan battit les pirates Cu Long à Thanh Hoa, alors que Vê Vuong Dinh Toan mourut sur le champ de bataille, mettent fin à la dynastie des Dinh.

+ Ky Suu (1049) : En rêve, le roi Ly Thai tông se vit amener par la Déesse Quan Am sur un trône de lotus. A son réveil, il demanda conseil à sa Cour, et écouta les conseils du bonze Thiên Tuê qui recommanda de construire une pagode suivant le modèle vu en rêve pour adorer la Déesse. C’est la pagode Diên Huu à Thang Long (Hanoi), encore connue sous le nom de Pagode à Pilier Unique, qui subsiste encore aujourd’hui.

+ At Suu (1145) : Les rois Ly construisirent en leur pays natal deux pagodes, la Pagode Diên Linh Phuc Thanh et la Pagode Son Canh Vinh Long.

+ Quy Suu (1253) : Les Trân firent construire à la capitale Thang Long, le Quoc Hoc Vien pour enseigner les livres classiques comme les quatre livres et les cinq classiques. Ils créèrent le Giang Vo Duong pour enseigner l’art militaire aux militaires et aux enfants des mandarins. En outre, ils firent construire les statues de Chu Công, Confucius et Mencius.

+ Quy Suu (1433) : Mort du roi Lê Thai Tô. Le prince héritier Nguyên Long agé de 11 ans lui succéda: c’est le roi Lê Thai Tông.

+ Ky Suu (1469) : Le roi Lê Thanh Tông fit dessiner la carte de Dai Viet (Viet Nam), partagea le pays en 12 thua tuyên : Thuân Hoa, Nghê An, Thanh Hoa, Son Nam, Hai Duong, Son Tây, Kinh Bac, An Bang, Tuyên Quang, Hung Hoa, Lang Son et Ninh Son.

+ Tan Suu (1481) : Le roi Lê Thanh Tôn fit construire de nombreuses fermes partout dans le pays pour augmenter la production agricole et créer du travail pour les soldats en temps de paix.

Il fit construire des srèles de pierre à Van Miêu de Thang Long (Hanoi) pour y inscrire les noms des docteurs reçus depuis le premier examen jusqu’au dernier règne des Lê postérieurs, soit 124 examens. A partir de 1802, les Nguyên transférèrent la capitale à Huê et construisirent un Van Miêu ainsi que les stèles inscrivant les noms des docteurs reçus dans les examens suivants, jusqu’à l’abolition de l’éducation confucianiste par les Français au début du premier décade du XXe siècle.

+ Dinh Suu (1697) : A l’année Chinh Hoa 18e du roi Lê Hi Tông, finition de l’imprimerie et publication du livre Dai Viet Su Ky Toan Thu. Ce grand livre d’histoire comprend 24 tomes, écrit l’histoire de notre pays depuis l’année Nhâm Tuât (2870 av. JC) de la dynastie Hông Bang (Hung Vuong) jusqu’à l’année At Mao, 2e année Duc Nguyen du roi Lê Gia Tông (1675). Le livre est le résultat de compilation à travers 3 dynasties Ly - Trân - Lê, pendant 570 ans, jusqu’en 1697.

+ Ky Suu (1829) : Doanh Dien Su Nguyen Cong Tru entreprit le défrichement des surfaces marécageuses du littoral, et fonda les deux fermes Kim Son et Tien Hai des provinces Ninh Binh et Thai Binh (Nord Vietnam)

+ Tan Suu (1841) : Le roi Thieu Tri fit dessiner les cartes provinciales de tout le Vietnam dans un but militaire et administratif. En outre, il interdit strictement aux mandarins en tournée de tourmenter la population par des actes de corruption.

+ Tan Suu (1841) : Le roi Thieu Tri des Nguyen fit inventorier administrativement dans tout le pays. Voici les résultats de l’inventaire:

- Le pays compte 970.516 sujets (masculins dans l’âge du service militaire et du travail obligatoire, et de l’impôt personnel, de 18 à 50 ans)

- Le pays compte 4.063.892 mâu (c.à.d 1.463.000 ha)

- Le riz d’impôt reçu monte à 2.804.774 hoc (ancienne unité de mesure équivalente à 12 millions de grains de paddy, égale à environ 120kg), égal à environ 335.000 tonnes.

- L’impôt en monnaie compte au total 2.852.462 quan (1 quan = 10 tien, 1 tien = 60 dong).

- L’impôt en or compte au total 1.471 onces (1 once vietnamienne = 37,5 g), ce qui vaut 55kg.

- L’impôt en argent compte 121.114 onces, équivalent à 4.540kg.

- Les militaires de différents genres, centraux et provinciaux, comptent en tout 212.290 personnes.

C’est un inventaire donnant de précieuses valeurs. Si l’inventaire était réalisé quelques dizaines d’années plus tard, après l’arrivée des Français, la situation serait changée et cet inventaire ne serait pas réalisable.

- Tan Suu (1901) : Phan Chu Trinh fut reçu pho bang, fut nommé thua bien du Ministère des Rites par la cour de Huê mais démissionna bientôt pour s’engager dans la révolution anti-française. Les candidats à cette session comptent encore Tran Quy Cap, Huynh Thuc Khang et le père de Hô Chi Minh, Nguyen Sinh Sac.

- Dinh Suu (1937) : Le Général français Chofflet, commandant de la bataille qui vainquit Dê Tham en 1913, est venu à l’Ecole Française d’Extrême-Orient dont le Directeur à ce moment est Nguyen Van Tô, pour rendre la paire d’épées de Hoang Hoa Tham, car l’âme du héros du Vietnam poursuit le général pour lui demander de lui rendre sa vie.

+ Quy Suu (1973) : Les Américains sont forcés de quitter le Vietnam après plus de 20 ans d’agression.

A l’occasion du nouvel an Ky Suu 2009, la Rédaction envoie aux lecteurs quelques images de buffles dessinées sur des objets conservés au Musée National d’Histoire Vietnamienne.

La Rédaction
Musée National d'Histoire du Vietnam

Shares: