samedi, 21/05/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

22/08/2008 11:24 1069
Rating: 0/5 (0 votes)
Dans la fouille archéologique au site du temple de Dông Cô (Minh Khai, Tu Liêm, Hanoi), à côté de la découverte des vestiges des couches architecturales et culturelles datant depuis le début de l’ère chrétienne jusqu’aux périodes historiques des Trân, Lê et Nguyên, qui ont contribué à la compréhension du temps d’existence du site, les archéologues ont découvert des vestiges de tombeaux appartenant au temps de Dông Son – Han, au temps des Trân et des Lê.

Ces trois tombeaux ont été découverts dans la troisième couche (couche culturelle de Dông son – Han), la deuxième couche (couche culturelle des Trân) et la première couche (couche culturelle des Lê) du fossé de fouille no 5, notation 07.MDC.HV. Le fossé est situé derrière le palais intérieur, de superficie 32m2, de 1m à 1,7m de profondeur, à structure de couches assez complexe, comprenant des couches anciennes et nouvelles, initialement situé sur le flanc d’une ancienne colline avec une pente vers le sud.

- Le tombeau de la période de Dông Son – Han est un tombeau de terre, notation 07.MDC.HV.M1, apparu à une profondeur de 0,7m. Sur la base des couches terrestres et la répartition des objets accompagnants, on peut voir que le tombeau est d’environ 2m de long, 0,7m de large, orienté est-ouest. Les objets accompagnants sont des marmites de céramique grossière, à ossature mélangée à beaucoup de sable, à décoration de grosses cordes semblables à celles de Duong Cô (culture de Dông Son), à côté des vases de céramique de Han, à ossature pâteuse mélangée à du sable et des débris de végétaux. Ces objets accompagnants ont tous été brisés, suivant une coutume courante du temps de Dông Son. Le tombeau a été détruit en partie car on a utilisé la terre de la colline pour construire des temples au temps des Trân.

- Le tombeau du temps des Trân est du genre de tombeau en jarre de céramique, notation 07.MDC.HV.M2, apparaissant à la profondeur de 0,75m dans le fossé élargi du sud-est. Le mort est enterré dans une jarre de céramique en forme de cage de poulet du temps des Trân (embouchure rétrécie, épaule large, corps gonflé, fond plat, col décoré de vagues doubles, corps décoré de traces parallèles), pied droit, l’ouverture est fermée par une écuelle cylindrique de petite hauteur. L’écuelle contient de la terre grise noire mélangée de cendres, montrant que la coutume sous les Tran est l’incinération. Sur la base de la couche terrestre, des céramiques et des objets accompagnants, nous concluons qu’il s’agit d’un tombeau des Trân.

- Le tombeau du temps des Lê est un tombeau dans un vase de céramique, notation 07.MDC.HV.M3 situé à une profondeur de 0,6m près du vestige du four. Le vase est posé un peu obliquement, avec un couvercle hermétique, tourné vers le sud-est. Le vase de céramique est gris, brillant, à embouchure droite, petite, à épaule large avec deux renflements parallèles en relief avec des images de poissons et de chrysanthèmes symétriques en relief, le corps renflé, le fond plat. Le couvercle est hémisphérique, avec un bouton, qui ferme hermétiquement le vase, et qui est scellé au vase avec une sorte de ciment (?). Le vase est de 25cm de haut. Le vase est rempli de terre jusqu’à la bouche, au-dessous sont les os blancs (relativement intacts). La couche terrestre montre qu’il s’agit d’un tombeau du temps des Lê (17 – 18e siècles), utilisant un vase du temps des Trân.

La réalité de recherche et de découverte des sites de tombeaux au temple de Dông Cô montre que: avant la construction du temple de Dông Cô, l’emplacement avec ses conditions favorables (collines hautes, proximité des sources d’eau de la rivière Nhuê…) a été un lieu de résidence des Vietnamiens antiques. Les anciens ont vécu et sont morts sur cette terre même. Pourtant on n’a pu trouvé que des sites de tombeaux. Sûrement, près de là, on trouvera des sites de résidence de la culture Dông Son si on continuera l’exploration et les fouilles.

Les tombeaux du temps des Trân et des Lê ont une structure simple, avec un emplacement non défini, et ne sont probablement que des tombeaux sans cercueil, reflétant le phénomène d’exorcisme courant dans les constructions antiques.

Sur ces tombeaux, de nombreux problèmes (expertise paléoanthropologique analyse par C14…) restent à être étudiés. Bientôt, ces tombeaux seront transmis au Musée de Hanoi pour conserver et exposer en vue de leur valorisation.

ĐOÀN CHIẾN

 

(Source: Le Musée national d'Histoire du Vietnam)

Shares:

Others

Réunion de rapport de l’exploration et de la fouille du site du temple de Dông Cô (Tu Liêm, Hanoi)

  • 22/08/2008 11:23
  • 1044

Le 17 Janvier 2008, au Comité Populaire de la commune de Minh Khai (Tu Liêm, Hanoi), le Musée National d’Histoire Vietnamienne, en coordination avec le Service de Culture et d’Information de Hanoi et le Bureau de Gestion du Millénaire de Thang Long – Hanoi, a organisé la Réunion de rapport préliminaire des résultats d’exploration et de fouille du site du temple de Dông Cô (hameau de Nguyên Xa, commune de Minh Khai, huyên de Tu Liêm, Hanoi). La série de recherches est commencée depuis la fin d’octobre 2007, dans le programme de recherche archéologique sur le territoire de la ville de Hanoi, pour commémorer le Millénaire de Thang long – Hanoi.