mercredi, 26/02/2020
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

08/10/2019 13:30 79
Rating: 0/5 (0 votes)
Dans le programme d’exploration de quequels vestiges des Ly et Tran situés autour de la commune de Yen Loi, dans le district de Y Yen (province de Nam Dinh), nous avons mené des explorations sur la montagne de Phuong Nhi, situé dans la chaîne de montagnes restante reliant la chaîne de montagnes Diep Son à Ha Nam. En face de Phuong Nhi, c’est la montagne de Ngo Xa, où se trouve les ruines de la tour de Chuong Son de la dynastie des Ly, étudiées et fouillées depuis 1968. Récemment, selon les habitants de la région, la montagne de Phuong Nhi est connue par la découverte d’une série de reliques architecturaux représentant les caractéristiques artistiques de la dynastie des Ly, ceux qui montrent que ces reliques sont les traces restants des des œuvres d’architecture à grande échelle.

La montagne de Phuong Nhi vue à partir des ruines de la tour de Chuong Son

En regardant le plate-forme, la chaîne de montagnes de Phuong Nhi se compose de 3 sommets de grande surface, dans lesquels les matériaux architecturaux sont concentrés principalement au sommet central, en les observant, on peut trouver la forme de la surface de l’architecture. Ici, il y a de nombreux fosses excavées par des pillards d’antiquités, cela donne à la surface de la montagne un aspect rugueux. Ces excavations illégales ont sérieusement affecté les vestiges. De nombreuses positions de fondations architecturales ont apparues avec des rangées de briques rectangualires superposées. Les pillards ont volé de précieux objets, et ils ont laissé des fragments d’objets qui sont de pièces architecturales ou décoratives. On peut constater qu’il s’agit de matériaux architecturaux et décoratifs des monuments architecturaux à grande échelle. Il existe des types de tuiles simples et doubles, conformément à la “norme” de la dynastie des Ly. Outre, on trouve des fragments de tuiles tubulaires et les traces de statues décoratives (couple assorti, feuilles de figuier décorées d’un motif dragon et phénix), les types de tuiles émaillées bleus sont beaucoup dévoilés; les types de pavés carrés sont superbement décorés de motifs de chrysanthèmes et de lotus, les types de briques rectangulaires sont ornés d’un motif du dragon.

Les débris architecturaux de la dynastie des Ly

Plus remarquable, un autre sommet plus bas est situé juste en dessous du sommet mentionné ci-dessus, sur la surface de cette montagne se trouve des débris architecturaux des tours en terre cuite de 3étage, de 5 étages et de 7 étages. Outre les tours, on ne trouve pas les types de matériaux ou les types de décoration architecturale. Bien qu’il n’y ait pas de statistiques, mais on peut constater qu’il y a un énorme volume de tours en terre cuite, réparti sur toute la surface de la montagne et dispersé dans les jardins des ménages demeurant au pied de la montagne. Ces tours de culte représentent les caractéristiques de l’art de la dynastie des Ly, semblables aux ruines architecturales ci-dessus.

Un fragment de la tour en terre cuite de la dynastie des Ly.

La répartition des types de reliques sur le sommet de la montagne montre qu’il existe des monuments architecturaux en toiture dans cet endroit, et il y a seulement des tours de culte en terre cuite dans le sommet ci-dessous. Alors, quelle est leur relation dans l’ensemble du monuments architecturaux datant de la dynastie des Ly dans la montagne de Phuong Nhi, ainsi que quelle est la relation de ces monuments avec la tour de Chuong Son située non loin de là?

Nid des dragons porte la stèle dans la tour de Chuong Son

Lors des explorations au pied de la montagne Phuong Nhi, nous trouvons encore de nombreuses tours, des tombeaux en briques, des stèles en pierre des dynasties des Le et des Nguyen, reflétant la relation et le processus de l’existence à longue terme de ces vestiges dans les étapes suivantes dans cette région.

La tour funéraire de la dynastie des Le Postérieur située sur le versant de la montagne de Phuong Nhi.

La tour funéraire de la dynastie des Nguyen située sur le versant de la montagne de Phuong Nhi.

Jusqu’à présent, lors qu’on parle de l’architecture bouddhiste de la dynastie des Ly, nous connaissons tous la tour célèbre de Chuong Son. Mais, peu de gens savent qu’il existe un ensemble architectural à grande échelle construit simultanément. Les résultats de l’exploration ont mis en évidence de nombreux problèmes liés au plan et à la plate-forme de l’architecture bouddhiste de la dynastie des Ly. Et en ce qui concerne l’architecture bouddhiste de la dynastie des Ly dans cet endroit, est-ce qu’il existe seulement les tours funéraires comme les hypothèses énoncées précédemment ?, ou à côté de ces tours, il y avait des pagodes et d’autres monuments architecruraux? Et si dans le cas où l’ensemble des vestiges sur la montagne de Phuong Nhi sera vérifié par des données scientifiques, alors les hypothèses mentionnées ci-dessus doivent être étudiées davantage.

Dr. Nguyen Van Doan

MNHV

Shares:

Others

Rechercher et expertiser des antiquités dans quelques vestiges du district de Long Bien

Rechercher et expertiser des antiquités dans quelques vestiges du district de Long Bien

  • 08/08/2019 14:52
  • 93

Long Bien est un district créé par le détachement d’une partie du territoire et de la population du huyen de Gia Lâm, située entre la rive gauche du Fleuve Rouge et la rive droite du canal Duông. C’est au point de vue administratif, quant au point de vue historique/culturel, Long Biên est un endroit assez célèbre, lié à de nombreux personnages et événements historiques depuis le temps des soeurs Trung. Long Biên est un endroit où “la terre est sacrée et les gens des héros”. Long Bien est encore un toponyme associé au contexte historique et culturel depuis le début de notre ère, qui contient la valeur du territoire avec une long tradition. Actuellement, Long Bien est une unité administrative au niveau du district, établi sur la base de la division d’une partie des terres naturelles et de la population du district de Gia Lam, c’est un endroit important dans les échanges économiques et culturelles du pays.