samedi, 02/07/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

21/02/2022 10:46 255
Rating: 0/5 (0 votes)
Après deux ans de fermeture à cause de la pandémie de COVID-19, les musées ont rouvert et accueilli de nombreux visiteurs. Un bon signe pour ce secteur de l'art.


Les visiteurs font la queue pour acheter des billets au Musée des beaux-arts du Vietnam lors du Nouvel An lunaire. Photo : GDTD/CVN

Le peintre Lê Quôc Huy, du Musée des beaux-arts du Vietnam, a déclaré que ce dernier avait enregistré un record de vente de billets lors du Têt du Tigre 2022.

Selon la direction de cet établissement, celui-ci a accueilli près de 2.000 visiteurs en trois jours de congé du Têt (du 2e au 4e jours du 1er mois lunaire). Rien qu'au 5e jour du Nouvel An lunaire, le nombre de billets vendus a atteint quatre chiffres. Un record dans l’histoire du musée.

Parmi ces visiteurs, 350 y ont expérimenté l'application de guide multimédia pour en savoir plus sur les œuvres.

En visitant le musée au début du printemps, les visiteurs ont eu l’occasion d’admirer des œuvres en différentes matières d'artistes célèbres, des trésors nationaux, mais aussi des peintures folkloriques...

"Les visiteurs sont de nationalités, d'âges et de professions diverses. En particulier, les jeunes sont beaucoup plus nombreux cette année car ils ont beaucoup accès aux informations actualisées sur la page Facebook du musée. En plus d'admirer et d'en apprendre davantage sur les objets exposés, ils choisissent également le musée comme lieu de rencontre entre proches, amis et collègues", a informé Lê Quôc Huy.

Investissements pour attirer les touristes

Non seulement les institutions de Hanoï, le musée Quang Trung à Binh Dinh (Centre) attire également beaucoup de visiteurs. Selon les statistiques du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, lors des vacances du Têt, cet établissement, dédié à l’empereur du même nom qui avait contribué de manière décisive à la lutte pour l’indépendance nationale au XVIIIe siècle, a attiré près de 6.000 visiteurs par jour, et ce du 1er au 4e jours du 1er mois lunaire.

 

Musée Quang Trung à Binh Dinh (Centre). Photo : QNTravel/CVN

Afin d'attirer davantage de touristes tant vietnamiens qu'étrangers et à l'occasion du 233e anniversaire de la victoire Ngoc Hôi - Dông Da du roi Quang Trung sur les agresseurs Qing, le 15 février 2022, le temple Tây Son Tam Kiêt à Binh Dinh a été inauguré en présence du président de la République, Nguyên Xuân Phuc.

Cet édifice est inscrit dans le cadre du projet d’agrandissement et de modernisation du musée Quang Trung. C’est un monument historique national spécial situé dans la ville de Phu Phong, district de Tây Son.

Les victoires de la dynastie des Tây Son dans les batailles contre le Siam (1785) et les Qing (1789) par le roi Quang Trung - Nguyên Huê ont laissé des traces importantes dans l'histoire du Vietnam.

Lê Binh Thanh, secrétaire du Comité du Parti du district de Tây Son, a déclaré que les sites culturels et historiques liés au soulèvement de Tây Son (1771-1802) ainsi qu'au héros Quang Trung - Nguyên Huê ont bénéficié de gros investissements et attiré un bon nombre de visiteurs.

 

Zone d'exposition de costumes de samouraï au Musée de l'armement à Vung Tàu, province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud). Photo : GDTD/CVN

Pour sa part, Bà Ria-Vung Tàu (Sud) a accueilli plus de 5.200 visiteurs pendant les premiers jours du Nouvel An lunaire, dont près de 2.000 au musée provincial. Les recettes touristiques sont estimées à plus de 108 millions de dôngs durant cette période.

Selon la direction du musée de Bà Ria - Vung Tàu, afin de bien recevoir les visiteurs, cet établissement s'est bien investi dans son organisation et son installation. 

Aussi dans cette province méridionale, le Musée de l'armement (Worldwide Arms Museum), situé dans la ville de Vung Tàu, attire environ 300 visiteurs vietnamiens et étrangers par jour.

Ce musée des armes anciennes a été créé en 2012 par Robert Taylor, 75 ans, un ressortissant britannique dont la femme est Vietnamienne. Il vit à Vung Tàu depuis 1991.

D'une superficie d'environ 1.500 m², l'établissement conserve plus de 3.000 armes anciennes et modernes dans le monde, dont épées et fusils, ainsi que des uniformes militaires britanniques, français, néerlandais, allemands et russes du XVIIe au XXe siècles.
L'exposition du musée est très vivante avec des mannequins grandeur nature. Les tenues militaires sont pour la plupart restaurées alors que les armes sont  essentiellement originales. Le Musée des armes anciennes est considéré comme l'un des plus originaux au Vietnam.

Trân Hoà - Hoàng Phuong/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: