mercredi, 27/10/2021
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

16/09/2021 12:39 247
Rating: 0/5 (0 votes)
Le Centre d'activités culturelles et scientifiques Van Miêu - Quôc Tu Giam vient de lancer le projet "Espace culturel Quôc Tu Giam".


Le monument Van Miêu, ou le Temple de la Littérature, est situé dans la partie Ouest de Hanoï.Photo : VNA/CVN

Le projet "Espace Culturel Quôc Tu Giam" vise à diffuser les valeurs historiques et culturelles millénaires qui sont préservées au monument national spécial Van Miêu - Quôc Tu Giam.

Plus précisément, le projet permettra de promouvoir les activités culturelles dans l'espace culturel Quôc Tu Giam, ainsi que de fournir au public des informations sur l'histoire médiévale vietnamienne.

Le projet se concentre également sur la mise en œuvre d'activités culturelles et artistiques modernes, l'organisation de talk-shows sur les valeurs de l'éducation ancienne dans la société moderne.

Le monument Van Miêu, ou le Temple de la Littérature, est situé dans la partie ouest de Hanoï. Il fut édifié en 1070 pour devenir la première université nationale en 1076, sous la dynastie des Ly (1010-1225).
Le temple est divisé en cinq cours intérieures séparées par des murs selon l’axe traditionnel chinois nord-sud. L’allée principale avec des portes était réservée aux seigneurs, tandis que les petites allées de côté servaient aux domestiques, serviteurs et soldats.

À l’époque de la dynastie des Trân (1225-1400), le temple fut remanié à maintes reprises avec une succession de démolitions et de reconstructions. Il fut entièrement restauré en 1920 et en 1947 grâce aux travaux de l’École française d’Extrême-Orient. Endommagé au cours de la guerre d’Indochine, il fut restauré une nouvelle fois en 1956. La dernière campagne de restauration remonte à l’an 2000.

Au sein de Van Miêu, la troisième cour renferme 82 stèles en pierre enregistrant les noms de plus de 1.000 Docteurs ès humanités, devenus mandarins à travers le passage de 124 concours s’échelonnant sur trois siècles (1442-1779). En juillet 2011, ces quatre-vingt-deux stèles ont été reconnues en tant que patrimoine documentaire mondial de l’UNESCO.

Van Miêu aujourd’hui est l’un des lieux culturels et touristiques majeurs de la capitale vietnamienne.


https://lecourrier.vn/

Shares: