mardi, 15/10/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

27/08/2019 14:57 19
Rating: 0/5 (0 votes)
L’exposition thématique “Trésors du fleur Rouge” – une collection de l’archéologie provenant du musée vietnamien” qui est l’un des événement culturels les plus importants dans l’Année croisée d’amitié entre le Vietnam et la Russie, est organisée dans le plus grand entrepôt en Russie, ainsi que l’un des grands musées d’histoire et de culture artistique au monde- le Musée national de l’Ermitage de Saint- Pétersbourg.

 

Quatre anciennes cultures vietnamiennes sont convergées dans l’un des plus grands musées du monde.

Cette collection qui représente les quatre cultures de l’ancien Vietnam disposées dans quelques espaces de l’Ermitage, est ouverte pour la première fois au public, à proximité de l’exposition célèbre sur l’Égypte. Des tambours en bronze, vases en bronze et pots céramiques, des armes et des objets de culte, des parures de la femme sont exposés dans les vitrines dotées d’un magnifique système d’éclairage. Ces artefacts proviennent des cultures de Dong Son, de Sa Huynh, de Dong Nai et d’Oc Eo, datant du 6e siècle avant JC au 3e siècle de notre ère.

Colliers et boucles d’oreilles, la culture de Sa Huynh

Chaque vitrine est accompagnée d’une description détaillée sur les artefacts, l’origine et l’usage. Sur les murs, ce sont les récits sur l’ancienne histoire du Vietnam et l’histoire de l’archéologie du Vietnam. Dès le début, le design sophistiqué de l’exposition a laissé une impression forte: tous sont présentés dans les couleurs rouges et noirs, selon le style de décoration très connu du tambour de bronze de Dong Son.

Bassins en bronze, la culture de Dong Son.

En observant minutieusement l’exposition, lisant les descriptions et des textes explicatifs présentés au mur, vous comprendrez le travail formidable accompli par les exposants pour que les visiteurs peuveut imaginer le parcours du développement intéressant de l’ancienne culture du Vietnam. Ce dévouement et cet enthousiasme appartiennent aux responsables de l’exposition tels que des archéologues, le chercheur Natalia Sutiagina du Musée de l’Ermitage, et le spécialiste supérieur- docteur en linguistique Evgeny Kiy.

Le Vietnam antique était comme une partie de l’ancien monde

Mme Natalia Sutyagina a fait savoir:

“Au cours des trois ans de préparation de cette exposition, nous avons lu et examiné un grand nombre de documents et consulté des collègues, historiens, archéologues, orientalistes. Nous voulons reproduire le Vietnam antique en tant que partie intégrante de la vaste région de l’Orient et de l’Asie du Sud-est. En Russie, tout le monde connaît et admire l’or des Scythes dans la région de la mer Noire, et cette exposition permet aux visiteurs d’apprendre un art intéressant qui existe à la même époque, sur une autre côte, très éloignée de notre côte- c’est la mer orientale, en particulier, les artefacts du Vietnam dans cette exposition n'ont jamais été introduits auparavant à ce musée”.

Chandeliers en bronze, la culture de Dong Son.

“Nous étudions non seulement l’ancienne histoire du Vietnam, mais aussi nous nous familiarisons avec la formation et le développement de l’archéologie du Vietnam, la base la plus puissante provient des travaux d’étude des scientifiques français. En lisant les anciens textes de chercheurs français, je suis surpris par l’exactitude et la profondeur des descriptions pour les objets trouvés, nous avons utilisé ces documents pour préparer l’exposition. Je souhaite continuer à collaborer avec les musées vietnamiens pour organiser de nouvelles expositions, reflétant une tranche de temps plus large ou un espace plus vaste du cours de la culture vietnamienne. Je peux dire, cette exposition est une manifestation d’amour pour notre travail et d’amour pour le Vietnam. Et quand j’ai vu les discussions animées par les invités sur la carte des anciennes cultures du Vietnam, et à travers cette exposition, les visiteurs reconnaissent ce pays lointain par une vue très différente, je suis vraiment heureux parce que notre travail ne soit pas inutile”.

Exposition intéressante

Selon les statistiques de l’Ermitage, environ 230.000 personnes ont visités cette exposition depuis l’ouverture de l’exposition. C’est un quart du nombre total de touristes visitant le musée au cours de cette période. La plupart d’entre eux regardent l'exposition eux-mêmes, mais tous les mercredis, les guides hautement qualifiés de l’Ermitage effectuent un “voyage spécial” dans le musée. Ils ont noté que l’exposition des artefacts vietnamiens est un “blockbuster” et très appréciée par les visiteurs. Afin de mieux faire connaître le Vietnam, l’exposition présente encore un excellent catalogue, élaboré par un collectif d’exposants russes et des personnels du Musée National d’Histoire du Vietnam. Ce catalogue présente non seulement les 299 objets exposées, mais également il contient des essais intéressants sur l’ancienne histoire et l’archéologie vietnamienne, avec de nombreux artefacts antiques les plus attachants.

Les notes en russe, vietnamien, et en autres langues ont exprimé des impressions des visiteurs pour l’exposition:

“Merci pour une telle exposition magnifique et intéressante. J’espère que de tels artefacts uniques seront exposés plus souvents. On peut voir que beaucoup de travaux ont été réalisés. Vous êtes des gens formidables!”.

“Je sais que le Vietnam est un pays extraordinaire, et je suis confiant à ce sujet. Ce que je vois est très intéressant”.

“Je suis vietnamien et je suis très fier que la culture vietnamienne soit exposée en Russie”.

“Superbe beauté et super performance. Les bijoux modernes sont juste une mauvaise imitation”

“L’exposition est très intéressante, je visitera certainement le Vietnam plus tard”

 

Commentaires du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc

“Je suis très impressionné par l’exposition “les anciennes cultures du Vietnam” qui introduit des artefacts provenant des cultures de Dong Son, de Sa Huynh, de Dong Nai et d’Oc Eo. C’est un grand honneur et une grande joie d’avoir exposé pour la première fois près de 300 artefacts d’anciennes cultures du Vietnam, à côté des chefs-d’œuvre artistiques au premier rang de la Russie et du monde dans le Musée National de l’Ermitage, à Saint Péterpurg, en Russie. C’est une occasion pour le public russe et international de mieux comprendre le patrimoine culturel riche et diversifié du Vietnam, contribuant ainsi à resserrer davantage les relations entre le peuple vietnamien et le peuple russe”- le Premier ministre vietnamien a écrit.

Les notes du Premier ministre du Vietnam reflètent clairement les sentiments de nombreux vietnamiens et russes. Deux mois avant la fin de l’exposition, des dizaines de milliers d’habitants russes et de touristes étrangers visiteront l’exposition. Ils trouveront le Vietnam d’une nouvelle manière et voudront probablement visiter ce pays merveilleux pour mieux comprendre.

D’après SPUNIK
MNHV

Shares:

Features

La visite du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au MNHV

La visite du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au MNHV

  • 23/01/2019 08:48
  • 581

Le matin du 20 janvier 2019, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a visité le Musée National d’Histoire du Vietnam (MNHV). L’a accompagné des camarades Nguyen Hoa Binh, secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), président de la Cour populaire suprême; M. Hoang Binh Quan, membre du Comité central du PCV, chef de la Commission centrale des Relation extérieures; M. Vu Duc Dam, membre du Comité central du PCV, vice- Premier ministre du gouvernement;M. Mai Tien Dung, membre du Comité central du PCV, directeur du cabinet du Gouvernement; M. Phan Van Giang, membre du Comité central du PCV, chef d’État-major général de l’Armée populaire du Vietnam, vice-ministre vietnamienne de la Défense; M. Le Quang Tung, membre suppléant du Comité central du PCV, vice- ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme; M. Nguyen Van Hung, membre du Comité central du PCV, secrétaire du Comité provincial du Parti, président du Conseil populaire de la province de Kon Tum; etc.

Others

Vérifier le sujet d’étude scientifique au niveau institutionnel: “Étudier et évaluer la valeur historique et culturelle de la collection de céramiques céladon datant de la dynastie des Ly et Tran (aux XIe-XIVe siècles) au MNHV.

Vérifier le sujet d’étude scientifique au niveau institutionnel: “Étudier et évaluer la valeur historique et culturelle de la collection de céramiques céladon datant de la dynastie des Ly et Tran (aux XIe-XIVe siècles) au MNHV.

  • 31/07/2019 10:57
  • 33

L’après-midi du 24 mai 2019, le Musée National d’Histoire du Vietnam (MNHV) a organisé une conférence pour vérifier le sujet d’étude scientifique “Étudier et évaluer la valeur historique et culturelle de la collection de céramiques céladon datant de la dynastie des Ly et Tran (aux XIe-XIVe siècles), conservée au MNHV, ce sujet est effectué par un groupe d’auteurs du Bureau de la Gestion d’antiquités, dirigé par le licencié Dinh Phuong Cham.