jeudi, 14/11/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

Formation et développement

LE PROCESSUS DE FORMATION ET DE DÉVELOPPEMENT DU MUSÉE NATIONAL D’HISTOIRE DU VIETNAM

Le Musée National d’Histoire du Vietnam réunit les anciens Musées d’Histoire du Vietnam et Musée de la Révolution du Vietnam selon la Décision n01674/QĐ-TTg du Premier Ministre le 26/9/2011.

Le Musée d’Histoire du Vietnam a été fondé à partir de l’héritage des infrastructures du Musée Louis Finot - musée de l’École française d’Extrême-Orient, construit en 1929 et inauguré en 1932. En 1958, le gouvernement vietnamien administre officiellement cet ensemble culturel: il mène des études, des collectes pour enrichir la documentation et les antiquités pour ainsi transformer le contenu d’un musée artistique en celui d’un musée d’histoire sociale. Le 3 septembre 1958, le Musée National d’Histoire du Vietnam ouvre officiellement ses portes aux visiteurs.

Le Musée d’Histoire du Vietnam a officiellement ouvert ses portes aux visiteurs le 3 septembre 1958.

Le musée de la Révolution vietnamienne se trouvait dans un autre bâtiment colonial, celui du service commercial indochinois, construit en 1917. Le contenu de l’exposition du Musée de la Révolution vietnamienne a été élaboré par les premiers cadres du musée et ouvert au public le 6 janvier 1959.

Le Musée de la Révolution vietnamienne a été fondé le 6 janvier 1959.

Le Musée National d’Histoire du Vietnam a hérité de l’ensemble des biens et de l’expérience de plus d’un demi-siècle de fonctionnement du Musée d’Histoire du Vietnam et du Musée de la Révolution vietnamienne: les leçons et les succès obtenus dans la construction et la gestion du musée, et dans toutes ses activités, de la formation des fonctionnaires hautement qualifiés à l’élargissement et au développement des liens entre les musées nationaux et ceux à l’étranger, etc. Sa particularité réside dans sa riche collection de plus de 200 000 documents et objets s’étendant de la Préhistoire jusqu’à la période contemporaine. Parmi eux, se trouvent de nombreux trésors nationaux, des collections d’antiquités rares par exemple, la collection de livres en métaux précieux, des sceaux, des épées en or, la collection d’artéfacts en bronze de la culture de Dong Son, la collection de la culture du Champa, la collection de céramiques émaillées du Vietnam, la collection d’antiquités des pays tels que la Chine, le Japon, la Thaïlande, le Myanmar, etc, la collection d’ustensiles et d’outils de travail du peuple vietnamien au datant du XXe siècle, la collection d’objets sur le Parti communiste du Vietnam et sur le Président Hô Chi Minh, etc.

Par sa position de musée modèle et moteur au Vietnam, le Musée National d’Histoire du Vietnam a ajusté et réorienté ses activités. De plus, afin de bien remplir ses fonctions et ses tâches et de répondre aux besoins de la société, il a été rénové.

Le musée a d’abord obtenu des résultats remarquables dans les domaines professionnels tels que l’enquête, l’exploration, la fouille archéologique et historique. Il a organisé des expositions temporaires au Vietnam et à l’étranger. Il organise des colloques et des conférences nationales et à l’international. Il élabore de nombreux ouvrages scientifiques. Le musée s’implique également beaucoup dans la mise en œuvre de projets à grande échelle, par exemple sur celui de l’élaboration du contenu et de la forme de l’exposition du Musée National, sur la formation des cadres de musée dans le pays et à l’international, etc. Le système d’exposition permanente et celui en plein air sont régulièrement mis à jour et complétés avec des informations supplémentaires. Des moyens modernes multimédias viennent compléter la richesse de l’exposition pour répondre aux besoins croissants du public et lui fournir une meilleure visite.

Le Musée National d’Histoire du Vietnam se trouve actuellement au n01, rue de Trang Tien

et au n0216, rue de Tran Quang Khai, district de Hoan Kiem, Hanoi.

Le Musée National d’Histoire du Vietnam est considéré comme l’un des rares musées du Vietnam à avoir réalisé avec succès de nombreuses expositions à l’étranger. Il a progressivement présenté et promu l’image du pays et de l’homme vietnamien à travers son patrimoine culturel national. Il a ainsi contribué à enrichir la connaissance de la communauté internationale sur l’histoire et la culture du Vietnam.

Le Musée National d’Histoire du Vietnam est membre de l’Association internationale des musées (ICOM), membre fondateur de l’Association des musées nationaux des pays asiatiques (ANMA). Il a coopéré avec de nombreux musées et institutions de recherche scientifique au niveaux international. De nombreuses collaborations avec la Chine, la Corée du Sud, le Japon, le Laos, Singapour, la France, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, les États-Unis, la Russie, l’Australie, le Kazakhstan, ont été entreprises dans un esprit de coopération bilatérale, multilatérale et de bénéfice mutuel et de développement sur tous les domaines d’action du musée tels que l’exposition, l’archéologie, la conservation, la formation, la publication, l’organisation des conférences et colloques, etc.

Actuellement, le projet de construction de nouveau bâtiment du Musée National d’Histoire du Vietnam suit son cours dans la région ouest de Ho Tay (lac de l’Ouest), situé dans le parc de Huu Nghi (Amitié), avec une superficie totale d’environ 10 hectares, comprenant les parties suivantes: la zone commémorative des célébrités, le bâtiment principal, l’espace d’exposition en plein air et des monuments architecturaux. C’est en 2006 que le projet de construction du Musée National d’Histoire du Vietnam a été approuvé par le Premier ministre. En 2010, le plan général du contenu et de la forme d’exposition du Musée National d’Histoire du Vietnam a été également approuvé par le Premier ministre.

Le design architectural du nouveau bâtiment du Musée National d’Histoire du Vietnam,

dans la zone ouest du Lac de l’Ouest, Hanoi.

Une fois le Musée National d’Histoire du Vietnam transféré à son nouvel emplacement, le bâtiment du n° 01, rue de Trang Tien devrait être un lieu d’exposition consacré à l’Histoire et aux Arts de l’Asie du Sud-Est. Celui situé au n0216, rue de Tran Quang Khai, deviendra le Musée d’Art contemporain..

Le nouveau bâtiment du Musée, qui s’étend sur une superficie plus importante, se veut être une œuvre culturelle moderne, utilisant des technologies avancées pour surmonter les limites actuelles du Musée, à savoir sa superficie réduite et divisée sur deux sites en vue de bien répondre à la préservation, la conservation, la collecte, l’exposition d’artéfacts, la gestion, l’exploitation, l’utilisation, la formation et surtout de mettre en œuvre tout le meilleur aux besoins de la visite, de la recherche scientifique, de l’étude, de l’enseignement, de la diffusion des connaissances concernant l’histoire, la culture et les sciences du Vietnam.